Le bonheur retrouvé: musée des crèches à Spaichingen

# Musée des crèches Spaichingen

Novembre est toujours le tournant, l’amorce de l’hiver, avec sa météo moche, froide et humide. Mais il a au moins une bonne chose, il nous ramène la saison des crèches, l’avent et les festivités de Noël. L’année dernière était pour tout le moins une année sans espoir, sans bonheur, et bien entendu sans crèche.. Cette année, j’ai décidé de rattraper le temps perdu et même de mettre les bouchées doubles en partant à la découverte du sentier des crèches d’Alsace.

# Musée des crèches Spaichingen

C’est un très beau programme qui commence bientôt mais dans l’intervalle, je voulais visiter une maison-musée des crèches en Forêt noire dont la tatie Onemei m’avais parlé depuis longtemps. Malheureusement, cela s’est avéré plus compliqué que prévu. La magie du net m’a quand même mis sur les pas de ce superbe musée des crèches en Forêt Noire, à Spaichingen.

# Musée des crèches Spaichingen

Il est situé au sein d’une mission religieuse de l’ordre catholique des Clarétains. En août 2004, un particulier, Karl Gangen, a fait don de sa collection de crèches à la mission, à la seule condition qu’elle l’héberge de manière permanente et qu’elle la rende accessible au public.

# Musée des crèches Spaichingen

Depuis lors, la collection s’est agrandie avec d’autres acquisitions, financées par des dons. La collection d’une cinquantaine de pièces, de toutes les tailles, nous fait voyager dans le temps, sur quatre siècles, et plusieurs continents.

# Musée des crèches Spaichingen

Les crèches exposées proviennent de la région de Naples et de Sicile, du Tyrol, d’Amérique du sud et d’Afrique. Suivant les cultures, la couleur est plus ou moins présente ou intense. Sur les crèches européennes, j’ai été surprise de voir que Marie n’est pas toujours revêtue de bleue, mais de rouge.

Bien sûr mes préférences vont aux crèches africaines finement ciselées, épurées et esthétiques..

Les crèches exposées sont faites en différents matériaux, en bois, en cire, en porcelaine, en tissu, mais J’ai aussi découvert la tradition très ancienne des crèches en papier. On les retrouve en Autriche et en Italie dès le XVIIe siècle.

Je me suis fait traiter d' »hérétique » (par une autre athée bien sûr) parce que je mettais tout de suite l’enfant Jésus dans la crèche. Or il est vrai qu’il ne devrait apparaître que le 24 au soir. Du coup, j’ai planqué un certain nombre de Jésus que je n’ai plus retrouvé… Quoi qu’il en soit une crèche n’est complète qu’avec tous ses protagonistes.. Ici le musée nous montre un certain nombre d’enfants Jésus, précieux et insolites, dont cette grande figurine espagnole, dite Jésus de Prague, datant du 16e siècle et offerte en cadeau de mariage.

La part belle est aussi faite aux crèches miniatures du monde.

Merci à monsieur de m’avoir emmené dans ce lieu magique, même si c’était un peu du style marathon, et merci à Fanfreluche d’avoir fait la traductrice des petites notices uniquement en Teuton!! J’espère que ce large panorama de crèches vous aura plus autant qu’il m’a émerveillé. Je vais tâcher de poursuivre ce périple et de voir encore de belles réalisations. Le moment est enfin venu de sortir nos crèches, alors profitons de ces instants magiques…

# Musée des crèches Spaichingen

Je vous souhaite une très belle journée

Nathalie

Comments

    1. Et oui on ne se refait pas!!! Cette année, je ne cache plus les Jésus qui me restent! Et encore moins les rois mages, ils sont tellement beaux on ne va pas s’en priver sous prétexte de chronologie!!!!

  1. C’est une jolie découverte !
    Mais je résiste pour ne pas commencer à faire des choses de Noël (faire le sapin, regarder des films de Noël …) avant le 1er décembre 😉

    1. Oh oui c’est un superbe petit musée mais riche de belles pièces.
      Moi en principe début novembre, j’ai la tête dans les décos de Noël… Cette année la Tatie Onemei m’a prise de vitesse pour les lampiotes de Noël installées aux fenêtres. D’habitude je suis la première et dès qu’elle les voit de sa fenêtre j’ai droit à un sms « rageur ».. Mais j’ai quand même déjà sorti mes crèches..

  2. Est-ce parce que la fête de Noël l’an passé était très particulière, qu’on a envie de décorer avant l’heure ?
    De nombreux magasins sont déjà décorés, illuminés.
    La crèche ou la ferme, comme me l’a dit une petite fille qui connaissait notre tradition de mettre la crèche en même temps que le sapin, fait partie intégrante de notre « décoration ». C’est vrai que l’enfant Jésus ne doit apparaître que le 25 décembre, mais chez nous il est installé en même temps que tous les autres sujets (même les Rois Mages).
    Je suis comme toi, surprise de voir la Vierge Marie avec une robe rouge.
    Sapin, crèche et autre déco apparaissent (chez nous) pour la Saint Nicolas.
    Très jolie exposition de crèches.

    1. Oui je pense qu’on a besoin de se rattraper un peu.. Ah ravie de voir mon « hérésie » partagée!!
      Chacun ses traditions pour le point de départ des décos de Noël, je commence habituellement en novembre et même avant l’Avent.. Histoire de faire durer le plaisir..
      J’espère qu’il y aura d’autres expositions de ce genre, pour le plaisir des yeux..

  3. Bravo Falbala pour ce beau voyage à travers les époques et les crèches du monde ! J’attends la suite avec impatience !

  4. Merci à toi et – incidemment – à Monsieur qui t’a transportée , pour cette jolie découverte. Je suis impatiente de débaler les décos de Noël, d’autant plus que cette année toute la famille sera au complet pour le réveillon de Noël. Et j’espère que nous aurons l’occasion cette année d’écumer toutes les deux le marché de Noël à Strasbourg.

  5. Merci pour cette belle découverte. J’adore les créches. Ma grand-mère réalise une immense crèche dans son salon chaque année et tout le village défile pour aller la voir. Elle est même passé à la télé régionale. Tes photos sont vraiment très belles et les santons sont incroyables. ❤️

  6. Merci pour cette visite !
    C’est génial de découvrir toutes ces inspirations dans le temps et dans le monde.
    Et des crèches en papier dès le 17ème siècle ! Dingue, moi qui croyais que c’était plutôt une tendance contemporaine.

  7. T’as vu ça comme c’est beau?!! Moi non plus j’ignorais que ces crèches en papier étaient aussi anciennes. En tout cas elles sont tout aussi belles que les autres..

Leave us a Message