Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Tops

Duo de doudous, en attendant des projets plus complexes…

Cette fin d’année, j’avais pris de bonnes résolutions: faire l’impasse sur Sainte-Marie-aux-Mines au profit du seul marché des Hollandais. Honnête deal! Oui mais voilà, entre-temps il y avait eu un premier craquage à la « caverne alsacienne », et puis chez les Hollandais j’ai fait une sacré razzia… Je me suis laissée complètement hypnotisée en particulier par des jolis jerseys et des tissus à sweat imprimés très originaux (comme dirait l’Irish girl: comme un lapin pétrifié, scotché aux phares d’une voiture..)!

Pour lutter contre un sentiment de culpabilité grandissant (les boîtes à tissus ne ferment plus), il faut au moins réaliser des projets assez simples et faciles qui permettent d' »évacuer » rapidement un certain nombre de tissus.. Les « tichirtes » et les sweat doudous sont des plans idéaux.. Chez les Hollandais, j’avais trouvé un duo de tissus imprimé animal, en jersey et en tissu sweat, parfaits pour ces projets.. Au passage, la Prof avait également craqué pour le même tissu jersey et a fait une réalisation très sophistiquée de T. shirt. Ce tissu existait encore en panne de velours, et elle en a cousu un bomber à tomber!!! On vous a déjà dit qu’on avait un projet trio de bomber?? Bon ce sera pour plus tard vu tout ce qu’on a sur le feu en ce moment!!! Pas mal non cette variation du tich?

Pour mon duo de doudous, j’ai fait un T.shirt Maëlle dans le jersey.. Ce patron est une valeur sûre et a été rentabilisé vu le nombre de réalisations (, et et encore ).. Cette fois-ci, j’ai fait un simple ourlet en bas. Voici quelques photos prises dans les derniers rayons de soleil (et il faisait un froid de canard ce jour là!!)

Là on voit un peu mieux la couleur du tissu, les détails du raglan disparaissent dans cet imprimé!

Le second doudou en tissu sweat est bien plus chaud. Le seul inconvénient est qu’il peluche pas mal donc j’ai plein de « fourrure » blanche sur la ceinture du pantalon, j’espère que ça s’atténuera au fil des lavages. Pour ce modèle j’ai utilisé le patron maison du sweat des Triplettes. Pour les finitions, l’avis a été unanime: du bord côte noir, que Fanfreluche a dégoté dans son stock (mm.. elle avait fait une razzia de bord-côtes chez les Hollandais, elle!). Son bord-côtes étant bien plus élastique que le vert du sweat des Triplettes, il a fallu refaire des calculs savants d’élasticité par rapport au sweat (j’ai pris des notes pour le prochain coup!!). La surjeteuse a un peu ronchonné sur les épaisseurs et quant à moi j’ai peiné pour coudre le bord-côte sur les manches vu ses faibles dimensions.. Quelle idée d’avoir des poignets si menus quand on a de bons bras!! Pour éviter un accident d’épingles avec la surjeteuse, j’ai bâti systématiquement le bord-côtes..

Ma conscience me taraude un tout petit peu moins.. si peu… Et des projets plus techniques sont en cours.. Avec un peu de travail, d’ici les fêtes, nous aurons peut-être au moins vaincu la « jupe aux mille plis ».. Un projet boulet de l’année dernière que nous avons laissé mijoter, et pour lequel la Prof a décrété que maintenant il fallait une conclusion (avec un nouveau tissu et nouveau patron).

En attendant de progresser et de vous montrer tout ça (et d’attendre Noël..) je vous souhaite une très bonne soirée.

Falbala

8 Comment

  1. Bravo ma Falbala. Tu assures. Et en plus c’est moi qui récolte les chutes. Bon allez c’est pour la bonne cause. Augustine saura sûrement quoi en faire. Tes cousettes doudou sont des valeurs sûres à présent. Maintenant va falloir « sortir de ta zone de confort » !

    1. Mais ça fait du bien de se replonger dans sa zone de confort surtout que là je ne pouvais pas avancer dans la zone « hors confort » sans la Prof!!!! J’espère qu’Augustine sera ravie de ce que tu lui feras avec les chutes!!!

  2. Trop beau le sweat!!!! Ca rend super bien sur le mannequin couture!!! J’ai hâte de voir la jupe car le patron est déjà une oeuvre en soi! Bravo!!!

  3. C’est très beau, moi qui ai eu l’occasion de voir tout ça en avant-première, je peux vous assurer que c’est vraiment chouette :-). Bravo !
    Va quand même falloir que je la déballe cette surjeteuse, depuis le temps… ça fait trop envie tout ça.

    1. Je me souviens quand je prospectais pour acheter ma toute première machine à coudre, une vendeuse a voulu me vendre également une surjeteuse. A cette époque, ignare que j’étais, je ne voyais vraiment pas l’intérêt de cette machine barbare… Maintenant je ne pourrais plus vivre sans.. Oui je sais je surjete même les ourlets avec rentré même si la Prof estime que c’est inutile.. Bon depuis elle a fini par s’y faire!!!
      Non mais franchement déballe ton « jouet », c’est trop top!!!

  4. Merci mesdames de vos gentils commentaires!!! j’ai encore plein de tissus à sweat, mais on va peut-être sortir de la zone de confort et essayer de nouveaux modèles maintenant… Faut aussi que je bidouille un patron de robe sweat, à soumettre à la Prof.. Elle va me dire: il y a de l’idée mais…. on connait la suite!! Très bonne soirée à toutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *