Joggings à tire-larigot

Tout d’abord, à l’occasion de ce premier article de l’année, tous mes meilleurs vœux!! Que cette nouvelle année soit plus sereine et positive que la précédente, et surtout remplie de beaux projets couture..

Je vous présente ici des réalisations cousues pour certaines il y a un certain temps. Après ma première version de jogging vert étoilé, je me suis replongée dans mes molletons, histoire d’étayer ma garde robe de prédilection du moment et aussi de liquider le stock de tissus. Il y en a un qui m’avait vraiment tapé dans l’œil. C’est un petit coupon acheté lors des dernières puces des couturières auxquelles nous avions participé. Il est sur fond blanc avec des zébrures rouges. J’y avais vu une petite jupette courte mais les temps étant plus aux joggings longs et chauds, j’ai essayé d’y caser mon patron de jogging. Malheureusement je n’avais pas assez de tissu dans la longueur, j’ai donc commencé à envisager des découpes avec un molleton rouge uni et j’ai fait pas mal de petits croquis.

C’est lors d’un échanges de croquis avec Marie que le déclic s’est fait. Elle m’a fait ce suivre ce petit schéma que j’ai trouvé adorable et tout à fait chouette: ceinture, longs ourlets et poches en rouge et le reste dans mon tissu zébré. Restait la question des poches. Je ne suis pas un fan des poches surtout comme ça sur le coté, elles ont tendance à bailler mochement et en plus à se déformer pour peu qu’on y mette un peu de poids. J’ai donc opté pour des fausses poches, façon appliqué. J’ai fait un dessin que j’ai posé sur le patron du jogging pour voir les dimensions et j’ai ensuite fait une photo à Marie qui a « validé ».

J’ai surjeté les fausses poches avec des fils rouge et blanc et je les ai ensuite cousues au point légèrement zigzag. Le point zigzag se fond dans le surjet et reste pratiquement invisible. Pour le reste le montage du jogging entièrement à la surjeteuse est rapide et efficace, d’autant que le pied est désormais nettement moins fébrile sur les pédales..

J’ai rajouté des bandes assez larges pour l’ourlet.

# Joggings patron Ottobre famille, de juillet 2018

Ce molleton est assez peu élastique et il est un chouia moins confortable mais j’adore cette combinaison de tissus!!

Le modèle de ce jogging m’ayant bien plu, j’ai cette fois combiné un tissu imprimé animal (acheté probablement chez les Hollandais mais j’ai comme un doute…) avec du bord côte noir de mon stock pour les fausses poches ainsi que pour les bandes d’ourlet et la ceinture. Là j’ai surjeté les fausses poches avec des fils kaki et noir.

# Joggings patron Ottobre famille, de juillet 2018

Ce molleton est nettement plus élastique et donc plus confortable que le précédent.

L’idée de vraies poches quand même me titillait. J’ai décidé de partir sur des poches façon jeans, plutôt que des poches sur les côtés, pour éviter que ça baille. J’ai ressorti un patron de pantalon (Martial) et j’ai utilisé cette découpe sur le patron du jogging, ainsi que le patron de poche. Pour le fond de poche j’ai adapté par rapport à mon patron de jogging, en reprenant les contours ceinture et côté du devant du jogging. Le montage est assez simple et la couture à la surjeteuse facilite le positionnement adéquat des arrondis et permet une finition propre endroit et envers.  J’ai cousu le coté de la poche et du fond de poche au moment de l’assemblage de la jambe de pantalon. J’ai quand même fait un petit point de bâti pour que tout reste bien en place.

Pour que la poche reste bien en place, je n’ai même pas essayé de faire une surpiqûre du fait des épaisseurs, d’autant que mon molleton se coud assez mal (l’épinglage et le bâti ont été assez pénibles). J’ai juste fait un petit point de broderie avec du coton perlé au point de plume. Cela fait un petit effet que j’aime bien au final.

J’ai ressorti les restes de mon tissu porc-épic déniché à la caverne alsacienne, il y a pas mal de temps. J’avais déjà cousu un jogging dans ce tissu mais sur la base du patron initial du jogging, avec des bandes. Il est très laaarge et je dois replier la ceinture pour qu’il tombe à peu près bien. Il a tout de même bien fait l’affaire quand je n’avais pas trop le choix dans mes tenues vestimentaires. J’avais envisagé un temps de le défaire pour le reprendre et le rétrécir mais la perspective de tout découdre m’a un peu refroidi. D’autant que j’ai donné la priorité au jogging de monsieur dont les coutures machines se défaisaient partout, pour le reprendre à la surjeteuse.

# Joggings patron Ottobre famille, de juillet 2018
Jogging initial sur la base du patron non modifié

J’ai utilisé mes grands restes de tissu pour le refaire et je l’ai combiné avec un reste de vert, issu d’un troc il y a quelques années (et utilisé sur ma robe Odella) pour les poches et la bande d’ourlet.

# Joggings patron Ottobre famille, de juillet 2018

Ce modèle est nettement plus adapté à ma taille que la version initiale.

A l’image de ces tenues doudou, je vous souhaite un très bon samedi, très lumineux ici en Alsace..

Nathalie

 

Comments

  1. Et bien te voilà équipée en jogging. Mon préféré est le dernier que tu nous a présenté. Les couleurs et la forme des poches me plaisent beaucoup. Ce ne sont pas forcément des tenues sexy, mais question confort, là rien à redire, ces tenues sont toujours très agréables à porter.
    Bonne et meilleure année 2021.

    1. Merciii!!! On est bien d’accord, pas sexy mais tellement confortables!! Je suis en mesure maintenant de m’habiller « normalement » mais j’évite encore trop de rigidité sur les hanches. Et puis en télétravail, on ne se pose pas de question!! On privilégie le confort…

  2. Très sympas, tous ces joggings. Perso, je préfère les vraies poches. Tu as bien travaillé et tu seras bien douillettement équipée. Bravo et très bonne année 2021.

    1. Merci beaucoup Anne-Marie. Je ne suis pas une fan des poches. Je reconnais que c’est pratique mais souvent ça déforme les vêtements.. J’aurai probablement l’occasion de reparler des poches avec mes différents projets en cours.. Meilleurs vœux également et tout plein de cousettes dans la sérénité!!

  3. Voilà une belle série de joggings originaux et colorés. Ils te vont super bien. Mon préféré est l’imprimé animal, quoique les petits hérissons me fassent aussi de l’œil. Il me reste un bout du même molleton, mais pas assez pour une couture adulte. En tout cas, les combinaisons de couleurs donnent beaucoup de peps et je suis contente de voir que tu as bien repris le chemin de l’atelier. Bonne nouvelle année créative chère Nathalie. Bizz.

    1. Merci beaucoup!! Il doit me rester encore du molleton hérisson si ça te tente, là je l’ai trop cousu..
      Oui les plans couture m’ont bien occupé (avec délice!) pendant les fêtes, et les projets continuent…

    1. Ben yapluka!! Et à la surjeteuse ça va tout seul.. Dans les revues Ottobre il y a pas mal de modèles sympas après, avec un peu d’imagination on peut les transformer!!

Leave us a Message