Les T-shirts de Noël

# La couture au masculin de Toshio Kaneko et hacking du T-shirt Isaac de la Maison Victor

Ma précédente contribution au défi de Nabel était la cape pour balades en forêt, du moins sa toile. Comme vous pouvez vous en doutez, ce projet n’a pas pu avancer beaucoup. J’avais eu le temps de couper le Loden et d’assembler la cape, mais tout est resté en rade pendant quelques semaines / mois. D’ailleurs, vous pouvez le voir Monsieur est très triste que sa cape soit loin d’être finie… Avec le retour de ma mobilité, j’ai repris ce projet mais il va me demander encore pas mal de temps, les finitions vont être assez longues avec notamment des boutonnières passepoilées. Ah ! Ah ! c’est pas encore gagné…

Donc cette fois-ci, ma contribution au défi de Nabel ne sera pas la cape elle-même mais  beaucoup plus modeste et simple. Cette année, j’ai fait avec les moyens du bord pour les cadeaux de Noël de Monsieur. Ce qui lui manque vraiment ce sont des T-shirts en bon état. Je me suis déjà largement épanchée sur sa manie de flinguer les T-shirts en un rien de temps.  J’avais acheté des jersey imprimés lors de notre dernière virée à la caverne alsacienne. Il n’y avait plus qu’à !!

Les T-shirts c’est fun mais toutes les finitions sont parfois pénibles. Ma bête noire c’est l’encolure. Sur ces derniers T-shirts j’ai dû faire et défaire plusieurs fois et évidemment toute l’encolure se détend à force d’être manipulée et le résultat final est moche moche.. Je me suis dit que pour contourner le problème  j’allais mettre du bord côte sur l’encolure, très extensible et à mon avis plus facile à travailler qu’une bande jersey. En outre mes jerseys comportaient d’assez grands motifs qui ne rendraient pas bien sur une bande d’encolure. Marie du Fil Amant n’avait pas de bord côte mais m’a dit qu’elle avait quelques tissus qui pouvaient faire l’affaire. J’ai ramené mes tissus lors d’une après-midi couture / détente et effectivement nous avons trouvé des jerseys à tous petits motifs.

# Jerseys du Fil amant

Alors oui mes tissus sont très chargés !! Ce sont des motifs de diverses créatures marines dont des requins et des poulpes. Je vous explique quand même le choix de ces motifs. Quand nous étions jeunes, je lui avais offert un T-shirt et sweat assorti avec un splendide dessin de requin. Ces vêtements ont été portés pendant des années, jusqu’à l’usure.. Pourquoi les requins parce que l’un des films fétiches de Monsieur est Jaws, le tout premier, pas les suivants on s’entend bien. C’est vrai que ce film présente des séquences de toute beauté. Si si, je vous assure, des plans où la silhouette du monstre est esquissée sous l’eau et glisse avec majesté, ou est juste suggérée par cette musique d’anthologie. De quoi vous foutre des frissons et en redemander. Bref vous l’aurez compris on est fan de ce film.. Il y aussi les poulpes.. Et là c’est autre grande histoire d’amour mais culinaire cette fois. Le poulpe est l’une des spécialités de monsieur et on adore! Rien que d’y penser je salive déjà et j’ai faim pas mal !! Ces tissus avaient donc symboliquement tout pour plaire.

# La couture au masculin de Toshio Kaneko et hacking du T-shirt Isaac de la Maison Victor

Pour tous ces T-shirts, j’ai utilisé un patron issu de l’ouvrage La couture au masculin de Toshio Kaneko, patron qui a été retravaillé par rapport à un de ses tichirtes du commerce qui tombait pile poil. Sur le premier tissu, j’avais un grand métrage. J’ai réussi à caser un premier T-shirt. Pour l’encolure, j’ai remesuré sur le T-shirt monté et là j’ai constaté que mes mesures étaient radicalement inférieures à celles que j’avais noté sur le patron. Alors j’ai une marge de couture de 2 cm partout y compris sur l’encolure et je pense que je m’étais trompée dans mes calculs à cause de cette marge de 2 cm que je n’ai jamais respecté. J’ai toujours cousu la bande d’encolure à 1 cm. J’ai coupé une bande (en multipliant le tour de l’encolure par 0,8), raccordé les demi et les quarts de l’encolure, tout bâti et essayé sur ma Falbala, ahurie de voir un tel tissu, et ça tombait superbement.. J’ai cousu immédiatement à la surjeteuse. J’ai également fait des bandes d’ourlet dans le même tissu que la bande d’encolure.

J’ai repris le reste de mon coupon dans l’idée de faire un hacking du T-shirt Isaac, de la Maison Victor (Édition spécial hommes, Hors série 2017-2018). J’avais vu ce modèle réalisé par Nabel et bien sûr je n’avais pas cette édition de la revue. J’ai donc bidouillé sur mon patron. J’ai simplement mesuré 2,5 cm sous l’emmanchure et j’ai tracé une ligne perpendiculaire sur le dos et le devant de mon patron. J’ai fait un test sur des restes de jersey moche et mou. Les raccords sont tombés pile poil. J’ai donc coupé le reste de mon jersey marin combiné avec un bleu ciel uni, acheté il y a des lustres chez Mondial Tissus, mais j’ai préféré faire les manches dans le tissu marin. A nouveau aucun problème avec l’encolure, selon les nouveaux calculs.. J’avais également l’intention de faire une poche, mais le tissu utilisé a commencé à se déformer, j’ai préféré éviter la poche. j’y reviendrai plus tard, peut-être..

Dans la foulée, j’ai cousu un T-shirt dans un autre tissu très similaire et encore plus chargé de motifs de créatures marines, toujours avec le même tissu gris pour l’encolure et les bandes d’ourlet des manches. On ne change pas une équipe qui gagne!!

Il me restait enfin un morceau de jersey avec des tortues d’eau dans lequel j’avais cousu l’été dernier un bas de pyjama, laissant le T-shirt pour plus tard. Là, je l’ai combiné le tissu bleu ciel de Marie.

# La couture au masculin de Toshio Kaneko

Monsieur était ravi de ses T-shirts et s’est plié à une séance de photos devant le sapin..

Avant de vous inviter à aller voir ce que les autres participantes au défi de Nabel ont concocté, il y a tout de même un petit épilogue. Lors d’un précédent défi de Nabel, j’avais cousu un jogging à Monsieur (ici). Après avoir été porté au bas mot trois fois, les coutures se sont défaites. Bon là c’était une erreur de ma part, j’avais suivi avec beaucoup d’hésitation les consignes de la revue qui préconisait une couture machine au point droit… Et il y avait un petit trou… J’avais mis ce  jogging de côté avec le désir de le reprendre cette fois entièrement à la surjeteuse. Vu la quantité de coutures et surpiqûres à défaire, vous vous doutez bien que cette opération a trainé. Mais pendant les fêtes, j’ai pris mon courage à deux mains et décousu le jogging pendant une après-midi devant des séries télé.. J’ai bien repassé les différentes pièces et rebouché le trou sur l’envers avec de l’entoilage pour tissu extensible.

Initialement, je trouvais que ce jogging était un peu large, j’ai donc enlevé 1 cm de chaque côté des pièces et recoupé les bandes latérales à 4 cm au lieu de 5. Le montage des poches latérales devait nécessairement se faire à la machine et comme je voulais tout monter à la surjeteuse, j’ai décidé de faire des poches façon jeans. Je me suis inspirée d’une découpe sur un de mes pantalons et dessiné la poche par rapport à la longueur de ma main. Poche et fond de poche ont été faites sur la base du patron de jogging (côté et haut de la poche). Après le montage est tout simple comme on peut le voir ci-dessous en images, mais j’ai quand même eu des sueurs froides au moment de surjeter le côté de la jambe de jogging en raison des surépaisseurs liées aux poches, la surjeteuse a ronchonné même si elle a fait le boulot!!

J’ai cousu un appliqué (un petit mouton) pour cacher le trou sur l’endroit et j’ai rajouté une bande d’ourlet dans le tissu écru. Et voilà le travail!! En espérant que cette fois ce jogging tiendra un peu plus longtemps..

Voilà, maintenant je vous invite à admirer le travail de Nabel et des autres participantes au défi chez Nabel (ici). Très bon dimanche!!

Nathalie

Comments

  1. Wouah ! Quelle production ! Les tish sont chouettes. Ils appellent le retour de la belle saison. Et beau rattrapage du jogging. Il est rigolo le petit mouton. Ce n’en est pas un que je t’avais donné ? En tout cas il me dit quelque chose… Allons voir maintenant ce que les autres ont cousu. Biz.

    1. Merci!! Bon monsieur est toujours en manches courtes, hiver comme été! Le mouton vient de mon stock, assez volumineux dans la perspective de boucher les trous.. Mais tu as probablement acheté le même lors d’une de nos virées à la Droguerie..

    1. Merci beaucoup Agnès. Oui Monsieur est ravi d’avoir des T-shirts dont la longueur lui convient et surtout qui ont suffisamment d’aisance notamment aux emmanchures. Et il a adoré les motifs…

  2. Très jolie série de t-shirt ! La fameuse bande d’encolure, la vilaine qui donne toujours du fil à retordre… Tu t’en sors très bien et bravo pour le jogging et on croise les doigts pour que ça tienne dans le temps.
    Bravo !!!

    1. Merci merci… Oui elle est souvent vilaine cette bande d’encolure mais là j’ai été soulagée de voir que tout allait bien à chaque fois.. J’espère aussi que le jogging tiendra un peu plus longtemps cette fois mais je lui ai promis de lui en faire des « moches » qu’il pourrait utiliser pour bricoler…

  3. Et bien c’est une belle production de t- shirts ! Ils sont sympa comme tout et les imprimés appellent des vacances à la mer (sans requin).
    Découdre du jersey, ce n’est pas toujours évident, il faut s’armer de patience. Le mouton pour cacher le trou est une très bonne idée.
    Bravo

    1. Merciiii!! Oui les requins doivent seulement rester sur les écrans!!
      Découdre le jogging a vraiment été très long notamment en raison des surpiqûres sur les bandes latérales mais une fois lancée et devant de bonnes séries, ça va presque tout seul!!

  4. Quelle série sous-marine!!! Tu l’as gâté, ton homme, bravo pour tous ces ajustements l’encolure jersey, c’est parfois un petit miracle, parfois une vraie galère!

    1. Merci beaucoup.. Cette fois j’ai respiré avec ces f.. bandes d’encolure. Maintenant je réfléchis à des cols zippés (aïe..) parce qu’il adore. Mais pour le moment je suis dans un autre projet fun que j’espère pouvoir montrer très bientôt..

  5. Eh ben dis donc ! Quelle production ! Monsieur est rhabillé pour l’hiver !
    Et donc tout va mieux quand la longueur de la bande d’encolure est bonne 😉
    Et aussi : bravo pour le reprise du pantalon de jogging ! Je déteste reprendre les cousettes terminées.

    1. Merciiii!!! Moi aussi je déteste reprendre ce qui est terminé mais là vu la qualité du tissu quand même j’ai estimé que ce jogging avait droit à une seconde chance.. Et la perspective de coutures plus solides à la surjeteuse m’a vraiment encouragé.. Maintenant advienne que pourra!!

  6. Quelle jolie série de t-shirts , introuvables dans le commerce ! au moins le goût de Monsieur est pris en compte au maximum, j’espère qu’il va en prendre un peu soin …..

    1. Merci beaucoup Isabelle.. Il me demande maintenant s’il a le droit de porter ses T-shirts… Je pense qu’il commence à réaliser le travail requis et surtout le confort du sur mesure.. Il m’a avoué que mes T-shirts étaient tellement confortables qu’il avait envie de les porter tout le temps même pour bricoler.. Donc je vais lui en coudre spécialement pour le bricolage, avec des restes de jersey moche!!!

  7. Voila des tee-shirts qui plairaient fortement à mon tendre ! Le tien semble ravi de sa collection. Je te confirme , le plus dur dans la confection de ce type de tenue, c’est bien la bande d’encolure. Tu t’en ai drôlement bien sorti.

    1. J’ai exploité au maximum tous mes coupons sinon c’est avec grand plaisir que je t’aurais donné les restes .. Oui Monsieur a été ravi de cette collection « marine »… Merci beaucoup de ce gentil commentaire!!

  8. comme un poisson dans l’eau ! ils sont superbes tes tishs, j’adore le monde marin.
    l’idée de la bande d’encolure est parfaite, avec le jersey c’est jamais commode sauf avec une surjetteuse

  9. J’admire ! Quelle production, superbes, tes t-shirts !
    Je n’ai jamais cousu de modèles homme… Peut-être parce, pour que ce soit motivant, il faut que l’homme en question ait conscience du boulot et fasse la différence avec un truc quelconque du commerce… Tu as la chance d’avoir une perle rare !
    J’admire aussi ta patience pour défaire et refaire le jogging…

    1. Merci Marie!! Perle rare, c’est vite dit!! Bien sûr il a conscience du boulot que cela représente mais il flingue ses vêtements en un rien de temps.. Là il était vraiment en rade de T-shirts en bon état. Et ce jogging m’a fait trop mal au cœur pour le laisser dépérir d’autant qu’il avait été très peu porté et que c’était un tissu de qualité…

    1. Merciiiiii!!! Oui il y a eu un très beau cadeau de Noël et je pense avoir l’occasion d’en parler assez prochainement…

Leave us a Message