Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Accessoires Couture des poupettes

Housse de couette « rêves de tahitienne »

Après ces sacs délicats à monter, j’avais envie de faire quelque chose pour moi, de simple et facile comme une housse de couette. Enfin simple et facile mais qui prend du temps vu la quantité de tissu à manipuler.. Comme dirait ma Fanfreluche: oh mon dieu, une housse de couette par cette chaleur??? Les soirées sont fraîches à la campagne quand même!! Bon j’admets, elle ne va probablement pas servir ce soir (ni la couette d’ailleurs!).. Ce magnifique tissu m’avait déjà tapé dans l’œil et samedi à Mondial tissus, je n’ai pas résisté d’autant que c’était une grande largeur.. QUOI encore du tissu??? Non mais je rêve!!! mais il était si beau avec toutes ces fleurs.. un vrai paradis tahitien!

La housse de couette est d’une dimension 2,20 m. sur 2,40 m. A la différence d’un premier essai je suis restée sur les dimensions données de la couette car c’est une couette d’été et elle est assez fine. Je me suis inspirée des modèles Ikea que je trouve assez bien pensé: d’une part pas de rabat (ça fait des tonnes de tissu à repasser et à rentrer sous le matelas) mais un simple ourlet avec une ouverture centrale d’environ 75 cm, et des petites ouvertures latérales sur la partie supérieure de la couette, cela permet d’attraper la couette et de mieux la positionner dans la housse. Je n’ai laissé que 10 cm pour les ouvertures latérales mais je laisserai plus la prochaine fois parce que c’est vraiment petit pour faire l’ourlet, pire qu’un ourlet de manche…

Pour les oreillers, j’avais prévu un tissu uni dans une des teintes de la housse mais en voulant couper les taies d’oreiller,  je me suis rendue compte que je n’avais pas pris assez de tissu. J’avais calculé 60 cm X 60 cm alors que mes oreillers sont standards et font 65 cm X 65 cm.. Pour éviter d’en racheter (ah tout de même!), j’ai donc récupéré un morceau du tissu de la housse de couette, que j’ai rajouté au tissu uni. Il n’en restait vraiment beaucoup et avec ce rajout le rabat n’est que de 14 cm,  donc un peu juste. Mais en dormant profondément dans le parfum des fleurs, ça devrait faire l’affaire..

Allez bonne soirée et faites des rêves tahitiens!!

Falbala

7 Comment

  1. Ce tissu tahitien est magnifique , tu as eu une très bonne idée de le prendre.
    J’ai cousu une housse de couette grand modèle, comme toi, il y a déjà pas mal d’années, dans un tissu d’ameublement super lourd . Je m’étais dit que je ne recommencerais pas.
    Ton idée de faire des ouvertures sur les côtés pour attraper la couette est excellente. À garder dans un coin de sa mémoire ( on ne sait jamais).

  2. Merci merci mesdames !!! Là il s’agit d’une cotonnade assez légère. C’est vrai qu’il y a assez peu d’imprimés en grande largeur pour faire des housses de couette, et une housse de couette dans un tissu d’ameublement ça ne doit pas être très agréable.. Une autre option pour faire des housses de couettes sympas et à moindre coût est d’acheter au moment des soldes des draps du dessus en grande largeur et de les coudre ensemble..
    Oui les ouvertures sur les côtés ça facilite un peu le travail fastidieux d’insérer la couette dans la housse… y a souvent de bonnes idées chez Ikea même si la qualité tend à baisser ces derniers temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *