Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Robes

Robe salopette Ulla, de la Maison Victor

J’ai toujours un petit (gros) faible pour les robes salopettes malgré mes déboires avec le patron Rydell. A vrai dire, depuis cet épisode, j’ai fait une sorte de compilation de ce type de patrons, que je regarde régulièrement avec l’idée d’en faire un mix. Cet été j’ai fait deux versions  d’un modèle Burda, pas vraiment robe salopette mais pas loin. Puis récemment la robe Ulla de la Maison Victor (édition septembre octobre 2019, n°5) m’a tapé dans l’œil. Elle est qualifiée de robe chasuble par la revue, mais elle me paraît plutôt relever de la robe salopette avec son jeu de bretelles et ses bavettes.

Ce qui m’a plu dans ce modèle, c’est sa forme loose, tout en restant très féminine avec sa jupe trapèze. J’aime tout particulièrement le côté robe longue. Le modèle de la revue est réalisée dans un lainage, bonne occasion de liquider enfin quelques tissus chaîne et trame qui ont été enterrés depuis des années dans mes boîtes de tissu. La robe Ulla est montrée portée de différentes façons, toujours très féminine.

Le choix du tissu

J’ai ressorti deux lainages (très précieux) achetés il y a plusieurs années à Sainte-Marie-aux-Mines, ainsi que des velours milleraies. Marie a évacué les velours (trop colorés) et a lorgné sur un de mes lainages. Il s’agit d’un faux camouflage : de par ses couleurs (noir et kaki) et son motif moucheté, il s’inspire largement des tissus camouflages mais dans un genre plus chic. Sa particularité est d’être agrémenté de deux bandes étroites unies, noire et kaki brillant, les deux teintes unies se prolongeant et s’estompant doucement vers les motifs mouchetés.

Robe Ulla la Maison Victor LMR

Ces bandes ont de surcroît des couleurs différentes sur l’envers: le noir devient kaki mat et le kaki brillant devient noir. Il était donc intéressant de combiner et d’exploiter les différentes parties du tissu. Le parti pris pour cette robe a été de faire la jupe et les bretelles dans la partie principale (mouchetée), les bavettes (dos et devant) dans le kaki brillant en gardant sur le bas des bavettes le début du motif moucheté. Pour la ceinture l’envers du tissu a été utilisée dans sa teinte kaki mat. Je trouve cette combinaison de motifs harmonieuse: elle donne une impression de continuité entre la bavette et la jupe..

Les modifications du patron

Les bretelles de la robe Ulla sont prises et cousues dans les bavettes et elles sont très étroites. Je voulais absolument mettre des boucles de salopettes pour renforcer le look robe salopette. Les bretelles ont été élargies à 2,5 cm (fini), les boucles ayant une largeur de 3 cm. Tout comme pour la robe Rydell, la partie intérieure de la bavette devant a été renforcée par du thermocollant au niveau de la pose du bouton/clou.Robe Ulla la Maison Victor LMR

La bavette dos est très courte et étroite. Je voulais quelque chose de plus couvrant dans le dos. Elle a donc été allongée de plusieurs centimètres et élargie à la base. La bavette devant n’a pas été modifiée.

Robe Ulla la Maison Victor LMR

Robe Ulla la Maison Victor LMRPour ce qui est de la longueur de la robe, d’entrée de jeu, Marie a déconseillé une robe aussi longue au vu de ma stature. Elle a suggéré de la ramener à hauteur de genoux. Nous avons donc enlevé dans un premier temps 23 cm sur la longueur du patron de la jupe. Après essayage final, une nouvelle coupe drastique d’environ 12 cm a été à nouveau faite pour éviter l’effet « mémérisant » !! Et de dois dire que j’aime beaucoup la longueur définitive, plus courte que sur cette photo.

Le patron taille large comme d’habitude chez la Maison Victor. J’ai pris une taille en dessous de ma taille habituelle, ce qui correspondait de toute façon à mes mensurations sauf au niveau de la taille. Nous avons élargi de 4 cm au total mais j’aurais presque pu me passer cette modification car la robe ne serre pas du tout à la taille. Je souhaitais quand même un modèle confortable, d’autant qu’elle est prévue pour être portée avec un pull. La largeur de hanche a aussi été rabotée de plusieurs centimètres après essayage.

J’ai également ajouté une doublure sur la jupe. Cela ne rajoute pas beaucoup en terme de travail et c’est tellement plus agréable à porter. Oui Fanfreluche, il pique quand même un chouille ce lainage…

Montage et couture

Robe Ulla la Maison Victor LMRIl y a peu de pièces (ahh!) et pas de surpiqûre (ahhhhhhhhh!) : 2 jupes (dos et devant), deux bavettes (dos et devant et chaque fois en double pour la doublure), la ceinture droite qui est en quatre pièces (dos, devant, et envers) et les bretelles. La seule partie délicate du montage est la pose de la fermeture à glissière (invisible) qui va jusqu’en haut de la ceinture. Il faut bien la poser et faire en sorte que les pièces de la ceintures se raccordent au bon endroit.

Pour une fois, pas de screugneugneu, pas de prise de tête!! Ben non!!! Tout s’est déroulé dans la sérénité.. Le montage est très propre sur l’envers puisque toutes les pièces sont doublées et la doublure est prise dans la ceinture. La ceinture a été entoilée pour lui donner un peu plus de tenue. Que du bonheur!!

Robe Ulla La Maison Victor LMR

Il est toutefois indispensable de faire un essayage puisque le montage final ne permet plus de faire de retouche, toutes les pièces étant imbriquées les unes dans les autres: jupe / ceinture / bavette.  Sinon pour le reste la robe Ulla est simple et facile à coudre. Les finitions de l’ourlet et de la doublure sur le zip ont été faites à la main.

Au final, c’est une petite robe facile à porter et très confortable. Parfaite en demi-saison comme par cette belle (dernière) journée au moment du shooting, elle pourra facilement se combiner avec un pull plus chaud quand la bise sera venue..

On est pas mal en terme d’idéal de robe salopette!! Ce qui est sûr c’est que je vais certainement la refaire.. Histoire de vider un peu de stock avant les Hollandais.. Oui Fanfreluche, un chouille plus resserré sur les hanches et courte, mais juste un chouille!!

En attendant de nouvelles aventures, très bonne soirée

Nathalie

 

27 Comment

  1. Ah, la prochaine ! Moi je sais comment elle sera… mais motus et bouche cousue.
    En tout cas je suis totalement fan de ce modèle. Le lainage est magnifique et tu en as exploité toutes les facettes de manière très judicieuse. Bon c’est vrai qu’il gratte un peu. Perso, je crois que ça me picoterait. Mais avec un pull en-dessous et cette belle doublure c’est tout bon.

    1. Ah! Ah!! oui bon entre-temps il y aura d’autres « petits » projets qui vont venir s’intercaler!! Faut varier les plaisirs.. Mais en tout cas un grand merci pour le tissu prévu pour la seconde version!!

    1. Merci beaucoup!!! Il me reste une quantité assez conséquente de ce tissu. Faut que je réfléchisse à ce que je vais en faire. Ce serait dommage de l’oublier au fond d’une boite à (grandes) chutes!! Oui finalement la longueur est juste parfaite comme ça même si j’adore les robes et jupes longues…

    1. Oh merci !! et aussi pour ce tissu qui est un de mes « précieux »… Bon on en a toutes en stock qu’on se contente de regarder avec les yeux seulement!! ça fait partie de mes objectifs couture de « désacraliser » mes précieux et de les coudre enfin..

  2. Généralement, je ne suis pas fan des robes salopettes, mais là je dis superbe.
    Je préfère la bavette dos comme tu l’as réalisée que celle du modèle. Le choix du tissu donne toute l’originalité de ta robe salopette. Très bonne longueur. Elle te va superbement bien.
    Bravo

    1. Ah! je suis comblée si en plus j’ai réussi à te convaincre qu’une robe salopette pouvait être un joli modèle à porter! Et en plus c’est tellement confortable… Merci beaucoup pour ces gentils compliments.

    1. Oh merci Marie-Pierre.. oui ça fait un bail maintenant. J’espère que de ton côté tu as trouvé des solutions de rechange. Ce serait dommage de tout arrêter.. A très bientôt j’espère

  3. Très réussie cette petite robe. Je n’ai encore jamais tenté la robe salopette mais quand je vois de jolis modèles comme ça, ça donne envie de s’y mettre. Un rendez-vous très réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *