Robe sixties – Simplicity 3833

simplicity-dresses-pattern-3833-envelope-frontSéquence nostalgie: il s’agit du tout premier projet réalisé dans le cadre de nos cours de couture… la première robe c’est quelque chose, surtout que là ça n’a pas été de la tarte!!!

J’avais acheté ce patron pour la forme de ces robes et leur côté bicolore, sans me rendre compte que le patron ne commençait qu’à partir de la taille 40 ou 42, avec ces tailles américaines en plus on s’y perd… Donc sitôt acheté, sitôt mis de côté: faire une robe ça relevait de l’exploit, en plus sans la bonne taille, c’était mission impossible..

 

Première opération: comment regrader ce patron en taille 38. Et notre prof qui relèvelesmissionsimpossibles a en deux coups de crayon montré la méthode et fait la plupart des modifs…Deuxième opération laver le tissu avant de démarrer.. Là les ennuis commencent, les deux tissus initialement choisis, un uni vert anis et un coton fleuri très coloré, ont déteint, le tissu fleuri a complètement dégorgé sur l’autre, il a également mauvaise mine parce que certaines parties blanches ont été contaminées par les autres couleurs du tissu… après plusieurs passages en machine, le tissu est récupérable en grande partie. Changement de plan, la robe ne sera pas bicolore mais uniquement fleuri.

 

Et voilà la robe portée:

 

20160816_095655_resizedLe montage de la robe n’est pas compliquée. La seule « coquetterie » est le raccord du haut avec le bas de la robe, combinée avec les pinces poitrines, qui demande un peu de délicatesse et de sérénité… Sur la couture du milieu devant de la jupe, une surpiqûre a été faite avec un fil vert fluo.

La seule modification majeure apportée a été au niveau des emmanchures qui tombaient assez bas sur l’épaule et peut-être d’élargir un peu plus l’encolure..

Falbala

Comments

  1. J’adore cette robe. D’autant que je me souviens des crises qu’elle a provoqué lors de sa réalisation. Comme quoi, rien n’est jamais perdu. Tu as vraiment fait du bon travail. Bravo ma Falbala.

Leave us a Message