Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Robes

Robe sweat « triple » doudou

Je vous avais prévenu, je suis dans une période robe sweat / jersey. Après avoir adapté Maëlle en robe, j’ai récidivé en adaptant le sweat des triplettes en robe avec un beau jersey texturé, noir et kaki, trouvaille hollandaise. Là, les choses étaient un peu plus compliquées du fait que le sweat avait une forme assez large. En effet, au premier essayage (pendant la période de Noël comme on peut le voir sur ces horribles photos), cela a donné une robe et des manches « tonneau » (certes, gamme en dessous de la robe montgolfière!).

Le patron du devant a été copieusement recintré, les emmanchures réduites de 3 centimètres (dos et devant), et la manche complètement resserrée. Au moment de retailler le dos, je me suis trompée de ligne et j’ai commencé à couper sur la ligne de couture sur 1 centimètre avant de lâcher une flopée de jurons…. Heureusement, la Prof qui connait tous les trucs nous a montré comment coller une rustine sur l’envers et faire des « points de suture » invisibles sur l’envers (avant de coller la rustine) et sur l’endroit. Avec le motif de ce jersey, cela passe vraiment inaperçu, d’autant que c’est sous le bras…

J’ai opté pour une robe en bi-matière avec des manches noires. Pour cela j’ai utilisé le (grand) reste de mon terrible jersey noir (assez glissant mais ferme). Le résultat est un peu bancal au niveau des manches et de l’emmanchure, les deux tissus étant très différents en élasticité et en épaisseur. La manche vrille un peu mais la robe (et les manches) n’en demeure pas moins très confortable, un vrai doudou à porter!! J’étais partie dans l’idée que cette robe serait un prototype et au pire habillerait ma pauvre alter ego, Falbala (qui n’a pour tout vêtement qu’un chapeau de paille, nan ça ne tient pas vraiment chaud!!). Mais une fois réessayée, j’ai trouvé qu’elle tombait vraiment bien et cela m’a incité à la terminer rapidement.

Je me suis plantée devant ma nouvelle recouvreuse, prête pour la bataille!! Après quelques essais concluants sur des chutes. J’ai attrapé ma robe, marqué sur l’endroit le tracé des ourlets du bas et de l’encolure et ça c’est plutôt bien passé entre nous.. Non non pas de jurons…. Pour les manches l’ouverture était tellement étroite (et oui poignets ridiculeusement petits) que je n’ai pas osé coudre les ourlets à la recouvreuse. J’ai fait un petit ourlet à la main, mais cette solution de facilité me tarabuste un peu et je pense que je les reprendrai pour en faire quelque chose de plus .. orthodoxe.

Et voilà la robe portée:

Et ma Fanfreluche a mitraillé les petits détails

J’ai déjà repéré d’autres modèles de robe en jersey, ben oui j’ai encore du stock à écouler et Monsieur Falbala est tout content de voir que son cadeau de Noël est un gros plus pour mes travaux couture!! Et vous quel est votre patron de robe en jersey chouchou / valeur sûre??

Très bonne soirée

Falbala

13 Comment

  1. Très très chouette cette robe doudou. Tu dois être plus que confortable. Bravo pour les reprises car elle tombe vraiment bien maintenant et merci à la prof pour l’astuce reprise car qui ne l’a pas déjà faite cette boulette la!

  2. Merci merci mesdames!! oui elle est top confortable! J’ai encore plein de projets similaires de robe pour « évacuer » mes coupons de jersey.. faut faire de la place pour les prochains, d’autant que l’Aiguille en fête approche!!!

  3. Qu’est-ce-que tu es productive ! Et moi qui suis toujours enlisée dans mon projet Bomber !!
    J’adore ta petite robe doudou triplette. Faudra absolument que je copie le concept – mais sans rustine si possible !

    1. Elle a quand même mis du temps à émerger cette robe! et le concept tu l’as puisque nous avons chacune notre patron des Triplettes!! Yapluka! En tout cas le bomber est une opération plus délicate et qui nécessite beaucoup plus de finitions que cette robe donc c’est normal que cela prenne plus de temps!! Mais il va être beau ce bomber!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *