La robe OVNI ou robe polo

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113 Tissu Caréfil

Rassurez-vous, je ne me suis pas encore lancé dans la réplique des tenues et costumes de Star Trek. C’est en fait Monsieur qui a baptisé cette robe ainsi. Pourquoi? Parce qu’il trouve cette robe « indéterminée » sur le plan du style et a du mal à comprendre si c’est une robe d’hiver ou pour une quelconque saison..

Issue de Burda Style d’avril 2021, il s’agit en fait d’une petite robe polo. Je l’ai trouvée originale en tant que modèle de robe en jersey.. Il y a peu de pièces, 8 au total, avec une petite difficulté liée au col avec son pied de col (surtout en jersey) et une patte de boutonnage facile à faire. Bien sûr sur la photo, on peut voir qu’elle est très droite et laaaaarge, limite sac à patate.. Mais cela ne m’a pas découragé. J’ai décalqué les pièces du patron dans la taille correspondant à mes mensurations burda. Bon je crois que Burda est fâché avec les chiffres ou alors ce ne sont pas les mêmes que les nôtres. Quand nous avons mesuré les pièces sur le patron, on pouvait y rentrer à l’aise deux personnes… mmm… Marie a suggéré de décalquer le 36, quitte à refaire encore des retouches au besoin.

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113

Pour ce modèle, j’avais en tête un tissu, offert par la mercerie Caréfil et que j’avais choisi, dans le cadre d’un partenariat!! J’avoue c’est bien la première fois qu’un site de tissus m’offre quoi que ce soit. La seule contrepartie étant de parler de l’origine du tissu. C’est un sweat d’été très agréable aux motifs camouflage dans des teintes originales, ben oui y a pas de kaki… D’un métrage modeste, juste un mètre, il fallait le combiner avec un autre tissu pour en faire une robe et au moins avoir des manches. Et cette robe polo, combinant plusieurs tissu, m’a paru la candidate idéale. J’avais un tissu sweat noir moucheté discrètement de petits points de couleur, acheté chez les Hollandais. L’idée était de faire le haut en noir, la jupe, patte de boutonnage et le col en camouflage orange. Quand j’ai bâti la patte de boutonnage sur le haut, le rendu m’a immédiatement plu. Les deux tissus se mariaient bien!! Donc au vu des tissus et n’en déplaise à Monsieur, je me suis plutôt orientée sur une robe demi-saison.

La manche a été modifiée pour une longueur 3/4. J’avais quelques doutes sur l’emmanchure mais Marie a suggéré de laisser tel quel. J’ai coupé les pièces et bâti le haut. Et ô surprise, c’était pas mal du tout et tombait agréablement bien au niveau des manches… Il restait quand même assez large au niveau du raccord avec la partie jupe. Par précaution, je n’ai que bâti la jupe et sur le corsage, histoire de ne pas avoir à défaire un surjet. Et j’ai bien fait, parce que la robe montée était un sac à patate informe. En plus sur ma Falbala, le noir tranchait énormément avec le reste du camouflage. C’était moche moche moche…

J’ai fouillé et farfouillé dans mes tissus. J’avais bien un bout de jersey orange offert par Fanfreluche mais ce n’était pas la bonne couleur et le métrage était limite. En désespoir de cause, j’ai recoupé un haut en jersey blanc mais je n’ai pas eu le temps de le monter. J’ai tout ramené en cours et finalement le noir s’est avéré pas si mal que ça.. J’ai mis de côté les pièces coupées pour le haut en jersey blanc, pensant soit en faire une petite veste (les fameux « chilets » blancs de l’été hein Fanfreluche!!!) soit peut-être une nouvelle version de robe polo…

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113 Tissus Carefil

Pour limiter l’effet sac à patate, Marie a fait des petites pinces dans le dos du corsage qui se prolongent plus longuement sur la partie jupe. Sur le corsage devant il n’y a pas à proprement parler de pince mais il y a un passage de pince que l’on voit sur la forme arrondie du raccord entre le corsage et la jupe (sur les côtés). Cette « pince » a été augmentée avec une diminution de 2,5 cm sur les cotés de la jupe pour revenir en arrondi sur le tracé initial. J’ai enlevé en ligne droite 2,5 cm sur le haut du dos de la jupe pour que les pièces se raccordent. Ces modifications permettent de limiter l’effet montgolfière mais ne portent pas atteinte à l’esprit de la robe, qui reste assez droite (laaarge) et peu ajustée. Je n’ai pas rajouté de marge de couture sur la longueur et fait un ourlet de 4,5 cm.

J’avais fait une bourde dans le montage des pattes de boutonnage, qui font 2 cm chacune. J’avais trop replié, et bien sûr cousu à la machine au point légèrement zigzag, point galère à défaire.. Le montage de la patte de boutonnage n’est pas sorcier parce que les deux pièces sont superposées et cousues en même temps que la ceinture. Je craignais un peu les sur-épaisseurs. J’ai soigneusement bâti au niveau de la ceinture mais la surjeteuse a un peu ronchonné et cela a entrainé un petit décalage que j’ai ajusté par quelques points à la main.

Le montage du col par contre a été une belle galère. J’ai cousu chaque col avec son pied de col mais j’ai mal géré les arrondis du pied de col.. Là je n’ai pas essayé de découdre ce point jersey, j’ai recoupé les pièces et Marie m’a fait couper un pied de col plus large pour mieux manœuvrer.

Le deuxième essai s’est avéré concluant et le montage du col sur l’encolure n’a pas posé de difficulté. Une petite couture à la pain pour fixer les deux cols ensemble par en dessous et une autre couture à la main pour la finition intérieure du col et c’était plié!

Ma choupinette, petite dernière de la « famille » a suivi de près les opérations, en collant des poils roux partout au passage… bon elle est dans la teinte!! Je pense qu’elle a approuvé..

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113 Tissu Caréfil

Il me restait la finition des boutons. Dans mon stock j’ai trouvé des petits boutons orange tout simples de la même couleur que les motifs de la jupe. Ils ont probablement été achetés il y a des lustres chez Mondial tissu. Je n’ai même pas envisagé de faire des boutonnières, non mais même pas en rêve!!! J’ai cousu les boutons sur les deux épaisseurs des pattes de boutonnage, les deux boutons du haut étant purement décoratifs. Vu la largeur du modèle et le décolleté, ça passe sans problème par la tête.. J’ai fait les ourlets de la jupe et des manches à la recouvreuse avec deux rangées de fils gris et au milieu une rangée de fil orange.

Pour les photos, j’avais envisagé plusieurs paires de chaussures. Soit redonner un côté classique sport avec des escarpins, soit rester avec le côté sport avec des mocassins, soit privilégier le côté « trash » du motif avec des bottines noires cloutées… Elles sont pas belles mes bottines, toutes surprises d’être sorties enfin du placard?!

J’aurais pu en rester là et ranger le patron mais les pièces déjà découpées du haut en blanc n’arrêtaient pas de soupirer d’être laissées en rade.. Ce dimanche, j’ai coupé la jupe dans un jersey de coton avec des petites fleurs blanches sur fond vert tendre. Cette version fait beaucoup estival.. Le tissu blanc est un jersey de viscose assez ferme, il cartonne bien au lavage. Les deux jerseys viennent d’une virée à la caverne alsacienne.. Le montage de la robe s’est fait sans encombre mais au niveau du fini elle parait plus large que la version sweat. J’aurais pu le coudre sans rajouter les marges de couture (nan je refais pas, je la réserverai pour les bonnes bouffes)…

J’appréhendais le col pour cette nouvelle version. Comme pour la robe ovni je n’ai thermocollé qu’un col sur les deux mais j’aurais dû thermocoller toutes les pièces vu que ce jersey est plus fin que le sweat d’été. L’assemblage des différentes pièces du col s’étant bien passé, j’ai cru que j’étais sortie d’affaire.. Ah! Ah! C’est le montage sur la robe qui a été plus poussif surtout au niveau du pied de col. Bon il n’est pas folichon mon col mais il tient à peu près la route.

Là encore j’ai cousu les boutons sur les deux pattes de boutonnage. J’ai retrouvé des boutons blancs et verts en forme de fleurs dans mon stock, là encore probablement acheté il y a des lustres chez Mondial tissu. J’ai fait un ourlet de 5 cm cette fois.

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113

Au porté ces robes sont très agréables et couscous ou tarte flambée à volonté compatibles!! Ou tout autre péché mignon… Bon je crois que j’ai eu ma dose de cols maintenant, mais ça commence à rentrer!!

# Robe polo Burda Style d’avril 2021 modèle 113 Tissu Caréfil

Je vous souhaite une très belle soirée et vivement les petites robes d’été avec les beaux jours qui reviennent..

Nathalie

Comments

  1. J’aime bien le modèle et la seconde version est très chic je trouve. J’ai moi aussi un homme très critique à la maison qui pointe du doigt tous les menus défauts de créations dont je suis fière. Même la robe ovni est sympa et bravo pour la patte de boutonnage. Je n’ai jamais tenté ce point technique.
    Bonne soiree

    1. Merci beaucoup Armelle!! Oui ils sont parfois pénibles nos hommes!!! Maintenant monsieur critique les tissus de mon stock et me dit qu’il faut que j’en achète d’autres alors que j’essaie d’être vertueuse et de liquider mon stock… Non mais de quoi je me mêle!!

  2. très sympa ces robes et vraiment originales !
    côté taille et chiffre, je confirme Burda a un problème, c’est Byzance à chaque fois, passer 2 tailles en dessous la sienne c’est plutôt flatteur !

    1. Merci beaucoup la Poule!!!! C’est pénible ces problèmes de taille. On ne peut même pas se fier à leur tableau des mensurations. Soit ils n’en tiennent pas compte soit leur marge d’aisance est gigantesque dans les patrons…

  3. J’aime beaucoup tes 2 robes et tes tissus s’accordent parfaitement. A regarder le modèle avec ses 2 points, il parait simple mais souvent ça se complique quand on veut l’adapter à sa morphologie. J’avais repéré cette robe mais avec les épaules légèrement descendues et la taille non marquée, je sais qu’elle ne va pas faire l’unanimité à la maison…

    1. Merci beaucoup Jalyla.. Oui effectivement il paraît simple ce modèle, avec tout de même la question du col dans du jersey.. Mais là c’était les ajustements qu’il fallait trouver sans modifier fondamentalement l’esprit de la robe. Bon pour du jersey, il faudra que j’envisage 2 tailles en dessous.. mais je ne suis pas sûre d’avoir envie de la refaire dans l’immédiat!!!

  4. Très jolies robes.
    Je confirme, burda taille grand et convient à ma taille de nageuse est-allemande. Mais, tes ajustements sont tops et parfois, il est bon d’avoir des petites robes avec un peu plus d’aisance pour les jours sans prise de tête ou les bons repas . Je suis sûre qu’elles vont trouver une place de choix dans ta garde-robe avec les beaux jours qui arrivent.
    Bravo !

    1. Merci beaucoup, et je transmettrai tes compliments à Marie pour les ajustements qu’elle a suggérés…
      De toute façon je n’aime pas être serrée dans mes vêtements mais là il y a de la marge pour les bons repas!!

  5. Arf, je crois que j’ai fait l’erreur de mettre l’adresse de mon blog et mon message n’est pas passé …
    Je disais que j’aimais bien tes robes polos ! Et qu’elles ne faisaient pas sac à patates avec les modifs que vous avez faites et ta silhouette longiligne.

    1. Merci beaucoup Nabel!!!! La robe en molleton tombe mieux quand même..
      Faudrait quand même qu’on voit pourquoi tes commentaires ne passent pas..

  6. Super punchy ce modèle ! J’aime beaucoup la robe orange et noire. Et j’adore la photo de couverture. Tu as bien ajusté le patron. Maintenant il faudrait trouver un écusson Startrek ou peut-être que tu pourrais en broder un. Ça serait trop classe !

  7. Elles sont bien jolies ces deux petites robes ! Les tissus mailles ne sont pas toujours facile à dompter… Bravo pour ta persévérance !
    Elle est mignonne ta nouvelle assistante ! 😉 Chez moi c’est une jeune retraitée de 68 ans (13 ans pour un chat ! 😉 )

    1. Merci beaucoup Céline!! Oui la petite assistante est très mignonne.. Elle est en train de faire une opération séduction sur Sherlock… je suis sûre que le chiot finira par s’amadouer même si dans l’immédiat ça commence par des câlins, puis des mordillous trop appuyés du chiot, des coups de patte de la chatte et enfin des courses poursuite dans la maison et le jardin!! Ah y a de l’ambiance chez nous!!

    1. Merciii!! Oui top pour la randonnée avec les gros godillots.. Bon là il commence quand même à faire vraiment chaud pour la porter..

  8. Je préfère la forme de la robe en sweat…et les motifs de l’autre tissu. Tu t’es bien dépatouillée avec ces tissus un peu difficiles à travailler. Je comprends que tu aies renoncé face aux boutonnières dans du jersey. J’ai essayé plusieurs fois et c’était chaque fois un désastre. Bravo pour ce travail et merci pour le partage.

  9. Merci beaucoup Anne-Marie.. Ce n’est pas demain la veille que je ferai des boutonnières sur de la maille mais avec un entoilage élastique ça devrait marcher quand même.. Quand on peut se simplifier la vie autant éviter de s’énerver après sa machine!!

Leave us a Message