Le retour du déstockage – vêtements cocooning

Elisabeth a relancé l' »Opération déstockage ». Et à juste titre parce que le stockage est un mal qui affecte toutes / tous les fanas de couture et j’avoue ne pas déroger à la règle!! Ces derniers temps quand même j’ai pas mal puisé dans le stock, les confinements ont notamment grandement aidé à changer mes habitudes. J’ai essayé de rester « vertueuse », je n’ai pas cédé à l’appel des Hollandais mais je m’autorise des « petits » craquages de temps à autres (mm.. régulièrement??) à la Mercerie du fil amant, tout en essayant chaque week-end de réaliser de vieux projets pour lesquels j’avais déjà acheté des tissus.. Chacune / chacun de nous est invitée / invité à présenter le 30 du mois des cousettes permettant de déstocker. Bon je sais, je suis en retard mais c’est faute de photos pour illustrer mes cousettes, ces dernières ayant été réalisées il y a pas mal de temps. Ma première opération déstockage se focalise surtout sur des vêtements cocooning, et j’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres!!

euh.. oui c’est le bazar, et euh.. oui y en a d’autres de boîtes.. Pleines? Ben oui quelle question.. Combien? chuuut…

Du T.shirt au pyjama

Mon stock de pyjamas d’hiver est assez maigre. Ils proviennent tous du commerce, c’est dire s’ils sont vieux parce que je n’achète pratiquement plus de vêtements finis. J’ai déjà cousu des pyjamas d’été et des joggings mais j’ai tergiversé pour les pyjamas d’hiver pour défaut de patron de T.shirt adéquat. Quoi ? Comment ? Alors bon, oui j’ai un patron de base de T.shirt mais il a pas mal de défauts. J’ai bien tenté d’adapter le haut de ma robe de base en maille en T.shirt mais ça s’est avéré trop grand. J’ai aussi tenté le T.shirt Badiane, mais là je n’ai récupéré que l’encolure parce que pour le reste rien ne collait et je n’avais pas envie de tout repatronner.. J’ai donc voulu me constituer un bon patron de T.shirt avant de me lancer dans les pyjamas.

Oui je sais, il y a plein de patrons gratuits dont le fameux Plantain que je n’ai jamais testé. Je suis finalement partie sur la base du T.shirt Briac, Marie Poisson étant une de mes valeurs sûres. Avant de couper, j’ai bien lu toutes les instructions et dimensions données. J’avais bien vu qu’il était assez ajusté. Mais quand on a une idée en tête, même si des petites voix vous envoient des alertes, on fait quand même. Une fois bâti, le résultat est tombé implacable : trop ajusté au niveau poitrine, et pourtant je n’ai pas de gros lolos, et l’emmanchure remontait trop haut. A part cela, j’aimais bien la forme sur les côtés. Pour le moment il est resté au stade de bâti, j’avais envisagé de le rebidouiller mais j’ai eu d’autres choses à faire dans l’intervalle que m’échiner sur un ratage!!!

J’ai donc repris mon patron de base et transposé son emmanchure sur Briac et j’ai élargi. Du même coup, j’ai gardé mon patron de manche. Et là, ça fonctionnait nettement mieux même si ça tirait un peu au niveau des épaules, comme on peut le voir. Pour l’encolure, j’ai choisi ma solution de facilité. J’ai redessiné la parmenture d’encolure et fait une surpiqûre au triple point élastique pour que tout reste en place. Alors oui je sais que pour certaines, la parementure n’est pas une option !! Personnellement je trouve que c’est plus simple parce que cela évite des calculs d’élasticité et de dimension d’encolure. Après, oui, le montage de la parementure a aussi des inconvénients du fait que le jersey roulotte et que parfois la parementure a tendance à remonter, mais au final je trouve que c’est moins problématique et prise de tête que la bande d’encolure…

Pyjama d’hiver

Après avoir mesuré les dimensions de mon patron de base au niveau de la poitrine, Marie m’a suggéré de rajouter 1 cm sur la ligne de pliure du dos et du devant, ce qui m’a permis d’obtenir enfin l’aisance requise, même si ça tire quand même encore un peu. Sur cette base, j’ai enfin déterré mon projet de pyjama d’hiver. Le patron du bas est bien rodé, c’est un modèle Ottobre que j’ai repris du fait que la marque taille assez grand. Pour ce projet, il y a pas mal d’années j’avais acheté chez les Hollandais un jersey de coton avec des motifs d’éléphants multicolores. Je suis une fana d’éléphants, chaque fois que je trouve des statuettes d’éléphants je ne résiste pas à l’envie de les acheter…

Pour les finitions (bandes d’ourlet), j’ai également utilisé un petit coupon de jersey orange que Fanfreluche m’avait donné il y des lustres. Il a enfin trouvé sa vocation !! Bon là j’ai fait un effort avec la bande d’encolure pour le rappel du orange..

Alors l’idée de base suggérée par Fanfreluche pour le shooting était d’associer ma choupinette, en mode vraiment cocooning.. Bon les bestioles ça ne prend la pose que quand aucun appareil photo n’est en vue.. Je l’ai prise dans mes bras vu qu’elle était en mode câlin mais c’était sans compter le vilain Sherlock qui a aussi voulu être de la partie.. La chatte s’est extirpée de mes bras en miaulant comme une dératée, courses poursuites dans la maison.. Bref le chaos, comme d’hab souvent en ce moment.. Finalement elle est sortie de dessous la table où elle s’était planquée et a daigné venir faire un petit câlin. C’est le mieux que je peux offrir en photo pas nettes, à contre-jour et avec le bordel ambiant (merci la savate de monsieur au premier plan!)

T. shirts Maëlle

Dans la foulée, j’ai ressorti des jersey que j’avais acheté en prévision de T.shirts à manches longues. Là encore mon stock est relativement maigre. Cette fois j’ai privilégié mon patron raglan chouchou, Maëlle de Marie Poisson. Question confort il n’y a rien à redire..

J’avais tout d’abord acheté chez les Hollandais ce camouflage multicolore, à dominante de rouge, pour en faire un T.shirt Maëlle. Là encore c’est un patron bien rodé.. Pour la petite histoire, j’ai cousu en 2017 mon premier Maëlle dans un superbe jersey camouflage multicolore acheté à Nadelwelt. J’adore ce tish et il a été porté et reporté à l’infini. Pour le moment il tient bien la route depuis tout ce temps mais j’appréhende le jour où il sera cuit.. Je n’avais à l’époque acheté qu’un petit métrage et je n’ai jamais retrouvé le même tissu, sniff…. Chez les Hollandais, il y en avait un qui s’en rapprochait donc j’en avais pris dans cette perspective de remplacement. Les deux versions vont donc coexister et je serais curieuse de savoir lequel résistera le mieux…

Si je me bidonne autant sur les photos c’est que Sherlock, armé d’un grand bout de bois, n’arrêtait pas de courir dans tous les sens entre le photographe et moi…

J’avais aussi trouvé l’année dernière du camouflage très original chez Marie, dans les teintes d’orange. Il est très récalcitrant devant l’appareil photo et c’est bien dommage.. Ce joli coupon est resté en attente pour cause de mobilité très réduite à l’époque. Mais il a enfin été déterré pour une autre version de Maëlle. Je constate que j’ai fait principalement du camouflage avec ce patron fétiche (mais pas que !!)…

Pour les finitions d’ourlet, j’ai boudé la recouvreuse sur pratiquement tous ces T.shirts. Depuis que j’ai découvert les joies et facilités du triple point, j’appréhende mes ourlets de manière plus sereine. Et question repassage un ourlet est bien plus pratique qu’une bande qui demande plus de soin.

Sur ce, je vous invite à aller voir ce que les autres participantes à cette opération ont concocté (ici).

Très bonne soirée

Nathalie

Comments

  1. Tu t’en ai donné à coeur joie sur ce recyclage et tu as eu bien raison. Tu vas pouvoir affronter l’hiver sereinement et au chaud. Bravo !!!

    1. Merci! Merci!! Le pyjama est top, c’est un jersey assez ferme et de bonne qualité (enfin il semble pour le moment).. Je n’ai plus qu’à lancer la production pour remplacer mes vieux pyjamas du commerce qui sont bien fatigués!!

  2. C’est carrément un grand déstockage que tu as réalisé., J’adore le tissu que tu as choisi pour ton pyj. Bravo pour toutes ces réalisations.
    En effet tu es vertueuse, si tu as résisté aux sirènes du marché aux tissus.. A Mulhouse, il se déroule dimanche, je vais essayer d’y aller avec ma grande amie Béquille qui ne me quitte pas depuis mi-juillet. Pas suffisamment d’assurance et surtout des douleurs pour marcher sans elle.

    1. Mercii! Oui je suis très fière d’avoir liquidé tous ces tissus! J’espère que tu te seras fait plaisir chez les Hollandais même avec Béquille! L’assurance de la marche finira par revenir. il faut faire de l’exercice tant qu’on peut même si c’est douloureux, à la longue ça s’atténue. Dis toi que le pire est derrière toi!!

  3. rhôôô la couture spécial cocooning, le rêve !
    trainasser, rêvasser, caresser son minou (enfin son chat, tu m’as bien comprise !!) c’est que du bonheur et ça ne mange meme pas de pain puisque c’est destockage !
    une mention spéciale pour ton pyj le tissu est génial !

    1. Oh oui !!! ça fait du bien quand on voit que les piles baissent un peu et en plus que de la couture utile et agréable. Le tissu du pyjama a été acheté à un stand de jersey pour enfant mais pour je l’ai tout de suite vu un pyjama pour adulte!! D’ailleurs j’ai un projet de pyjamas encore plus fun mais chuut ce sera pour les fêtes de fin d’année!!

  4. Ton pyjama est très gai et j’aime beaucoup tous tes jersey colorés. Je supporte de moins en moins les tissus unis, ce doit être l’effet du vieillissement, plus on prend de l’âge, plus on essaie de se rajeunir!
    J’ai acheté beaucoup moins de tissu cette année et je déstocke aussi à tout va. Pour la prochaine cousette, je vais essayer le triple point, jamais utilisé!

    1. Merci beaucoup!!!! Moi aussi j’ai toujours eu du mal avec les unis. Et pour un pyjama on a le droit de se lâcher un peu!!! C’est bien on se soutient toutes dans nos opérations de déstockage!!!
      Je recommande vivement ce triple point, il est top et parfaitement adaptés aux tissus extensibles ou non.

  5. Coudre le jersey, une vraie mine d’or !
    On est bien d’accord, vive les pij d’hiver ! /* Tiens, j’ai un pantalon à finir !!! */
    & je me rends compte que j’aime ton motif camouflage … et que je n’ai aucun tiche dedans !
    Un jour, faudra y remédier !

    1. On est d’accord!! Que du bonheur!! Le camouflage orange? Il en reste chez Marie… Je t’en envoie?!!! J’avais pensé au départ me faire un pyjama dans ce camouflage orange mais il est tellement beau que j’ai préféré en faire un tish.. Mais l’un n’empêche pas l’autre!!

  6. on dirait que mon premier message n’a pas marché …
    Je disais que c’était un chouette destockage et qu’on était sur la même longueur d’ondes : il me faudrait aussi un pyj d’hiver et je pensais partir sur Maëlle pour le haut 😉

  7. Génial le pyjama éléphant ! Sûr qu’on te repère de loin, que ce soit sur le canap’ ou sous la couette ! Je te félicite pour le super déstockage. Je ne me sens pas le droit de participer à ce défi, car pour l’instant chez moi, c’est plutôt le stock qui augmente. Je culpabilise à mort !!! Bon, comme tu le sais, le pyjama, qu’il soit d’été ou d’hiver, n’est pas à l’ordre du jour pour Fanfreluche. Fait trop chaud ! Donc, les jerseys servent plutôt pour les projets destinés aux enfants. Mais, mais… je me lance aussi dans les tish pour moi. Bientôt sur le site. Bises.

    1. Ah ça je sais les pyj d’hiver ne sont pas pour toi!! Oui ce pyj éléphant est un grand succès mais le prochain projet est encore plus fun. Oui oui il est pour très bientôt… il faut encore que je réfléchisse à certains détails!! Bon tu stockes mais tu as pas mal cousu tes dernières acquisitions!!!

  8. Bonjour,
    J’adore vos pyjamas, celui avec l’éléphant en particulier. Moi aussi, j’affectionne les vêtements d’intérieur, douillets, confortable. Je ne peux qu’admirer vos créations.
    Bonne journée.

    1. Oui t’as vu ça?? Je suis assez fière de mon déstockage. J’ai commencé à repérer de nouveaux modèles en jersey, histoire de rester sur cette bonne lancée, vertueuse!!! On n’a jamais trop de pyjamas d’hiver, allez on va se pousser à réaliser ces projets…

  9. Un déstockage très réussi pour tes jerseys. Moi aussi, j’aime beaucoup coudre le jersey et je suis une fan du livre de Marie Poisson, même si je repatronne les tish en partant de mon tee shirt de base. Bravo pour ton travail et bon cocooning.

Leave us a Message