Robes asymétriques, un soupçon de DP Studio

par | Juin 15, 2022 | couture, Robes | 12 commentaires

J’avais repéré ce patron de robe asymétrique en maille sur le site de DP Studio (003 a et b) mais je le trouvais un peu cher avec en plus les frais de port. Lors de la venue des Hollandais à Strasbourg en mai dernier, je suis tombée sur le stand habituel de patrons et livres sur la couture. Il y avait tout un lot de patrons de DP Studio dont cette fameuse robe.. Un appel du pied? Je n’ai pas résisté à la tentation. Bon certes le prix du patron est inchangé (15 euros) mais sans les frais de port… Depuis j’ai pu constater que le patron avait disparu de leur site. On peut quand même le trouver sur d’autres sites comme par exemple ici.

Alors je vous vois venir, une virée chez les Hollandais, craquages en série en perspective!!! Et ben non!!! Marie m’avait demandé ainsi qu’à Christine, une autre cops des cours de couture, de l’aider à tenir son stand de tissus du Fil amant. Certes nous avons eu le droit de fureter sur les stands mais l’objectif n’était pas de faire du shopping tissus à tout va!! Aussi bien Christine que moi avons été très sages…

Juste pour le fun, je vous montre le dessous des Hollandais, avec l’installation des stands à 7 heure du mat’.


Et là tout est fin prêt pour l’accueil des visiteurs.. Alors je vous rassure tout de suite, Marie n’est pas comme ça avec les clients, c’est juste que je l’avais pas mal mitraillée entre deux rouleaux installés sur son joli stand!!

# Marché des Hollandais mai 2022

Gros packaging, infos minimalistes

Mais revenons à nos moutons et à ce fameux patron. Question packaging, on pense au premier abord en avoir pour son argent: grosse boîte, planche patron gigantesque mais quand même feuillets d’instruction très minimalistes (2 pages – français et anglais – avec en majorité des dessins d’assemblage certes très clairs). Bon c’est de la maille, avec des découpes mais il n’y a pas beaucoup de difficulté de montage. Je trouve néanmoins regrettable l’absence d’indication sur les finitions et les points à employer, surtout pour la couture de l’ourlet asymétrique et rond. Sinon le patron est intéressant, avec pas mal de crans d’assemblage et des passages de pinces dans les découpes milieu dos et milieu devant.

# Robe maille DP Studio 003 Tissu Fil amant

La seule précision donnée est de faire des points de recouvrement ou d’utiliser une machine plate.. Bref le matériel pas vraiment toujours présent dans un atelier couture amateur!!!

Le modèle existe en deux versions: version top (avec le même principe de découpe) et version robe. Pas d’indication du taux d’élasticité ou des dimensions finies. Certes on est habitué à ce manque d’infos dans les revues couture, mais à 15 euros le patron, on aurait été en droit de s’attendre à un petit plus de ce type. Les seules données fournies sont le tableau des mensurations habituel (qu’on trouve partout et qui la plupart du temps est totalement déconnecté du modèle donné..). Au vu de mes mensurations, je suis partie sur la taille 38. Il est préconisé d’utiliser une fermeture à glissière si le tissu n’est pas assez élastique (et vu l’encolure très haute je pense).

# Robe maille DP Studio 003 Tissu Fil amant

Un patron pour anorexique au régime..

Le patron se décline du 36 au 48 avec des marges de couture incluses (0,7 cm pour les coutures d’assemblage et 2 cm pour les ourlets). J’en vois qui trépignent de joie!! Mais bon pour un patron non testé, les marges de couture sont plus une source de travail supplémentaire qu’autre chose!! Cela veut dire décalquer le patron, retirer les 0,7 (c’est c.. 0,7 sur une règle je vous le dis moi!!) Et mesurer avant de retoucher éventuellement. Parce que pour ce patron, il n’était même pas question de prendre différentes tailles pour certaines parties de la robe afin de les ajuster à la morphologie requise! Ah ben non, parce que même dans le 44 je ne rentrais pas ou tout juste!!!

J’ai commencé par mesurer les tours de poitrine, de taille et de hanches. On était clairement dans l’aisance plus de négative, pas vraiment mon truc!! Après quelques rapides calculs pour voir ce qu’il fallait rajouter, j’ai posé crayon, gomme et calculatrice et j’ai sorti le patron de robe longue Burda en maille (ici), ça au moins c’était plus rapide que de tout reprendre. Alors au moins une chose est bien sur ce patron, les pièces sont entières (rien au pli). Donc il a suffi d’épingler sur le milieu les pièces burdalaises pour en reprendre les contours à droite et à gauche. J’ai également épinglé les pièces du bas pour ajuster les dimensions.

Marie m’a aidé pour les pièces du bas. La partie volant a été élargie pour pouvoir s’assembler sur la partie corsage de la robe. La découpe au niveau taille / hanche a été remontée. Pour les manches, j’ai repris directement celles de la robe Burda. Vu qu’elles sont larges et prévues avec des fronces au niveau du coude, j’ai simplement rétréci les côtés et fait des manches courtes

Deux heures à bidouiller toute seule, deux heures en cours à peaufiner les détails et pratiquement autant à tout recopier au propre et à tout vérifier et remesurer, l’économie sur les frais d’envois, vous pouvez vous bidonner autant que moi!!! La seule chose gardée du patronage est la découpe en diagonale et la partie volantée.

Un montage relativement simple

Pour un premier essai, j’ai utilisé un large coupon de jersey fleuri en stock. Je n’ai pas mesuré ce que j’ai utilisé. Sur patron il est indiqué qu’il faut entre 2,15m et 1,65m selon la largeur de la laize. J’ai limité les découpes vu que je comptais utiliser le même tissu sur toute la robe. J’ai coupé aussi bien le dos et que devant en une seule pièce. J’ai posé toutes les pièces sur l’endroit du tissu pour voir comment tout allait se raccorder et ne pas me tromper sur le sens du volant.

J’ai quand même réfléchi au type de couture au vu des ourlets de la partie volantée et en pointe sur l’autre côté. J’ai cousu à la surjeteuse les épaules et le côté court (avec volant) et à la machine à coudre (point zigzag pour jersey) le côté long pour pouvoir écarter les marges de couture et tout bien positionner. Je vous montre en image comment j’ai bidouillé le raccord pointe à l’envers.

Je craignais qu’un ourlet de 2 cm soit trop grand mais en fait ça permet de mieux tout positionner et avec la maille, ça tourne et ça se pose bien. J’ai surjeté les bords et cousu l’ourlet d’une seule traite avec un point légèrement zigzag.

J’avais aussi repéré un joli jersey fruits rouges chez Marie que j’ai combiné avec du rouge uni. Là j’ai pris 1,20m de chaque tissu.

Il reste qu’un détail me chiffonne. C’est Marie qui l’a remarqué quand je suis allée me « pavaner » avec la première version dans sa boutique. Dans la partie dos, le volant décale en fait la couture de côté. Normalement le volant est cousu dans l’alignement du côté comme on peut le voir sur ce dessin.

# Robe maille DP Studio 003 Tissu Fil amant

Alors je ne sais pas si un bug d’origine, mais le volant part vers l’arrière dans le dos. C’est peut-être dû au fait que le volant a été élargi là où il vient se raccorder sur la robe, et que la pièce dos a été affinée vers le bas. Sur un imprimé ça se voit moins que sur un uni. J’ai inspecté les photos du mannequin DP Studio et cela n’est pas flagrant à détecter sur leur version en uni foncé mais je pense que cela vient de mes retouches. En fin de compte, c’est dans le dos et il n’y a que les autres qui pourraient le voir!!!

L’encolure reste très haute puisque le modèle est prévu avec un petit col. Sur ma première version, j’ai fait une parementure d’encolure. Pour la version fruits rouges je voulais faire un rappel du rouge avec la bande d’encolure. Dans la précipitation j’ai oublié de baisser l’encolure. Le résultat final ne me plait pas trop et je vais reprendre cette encolure (la bande a été décousue immédiatement après les photos!!)

Après tout ce boulot je suis quand même ravie de ces robes même si je trouve qu’elles moulent un chouia trop les hanches surtout la version fruits rouges. Les robes sont très confortables et la découpe du bas facilite la marche. Pour des prochaines versions s’il y en a (pourquoi pas une version hiver), je donnerai un peu plus d’aisance sur les hanches.

Je vous souhaite une très belle journée avec enfin le retour des beaux jours!!

Nathalie

12 Commentaires

  1. JOELLE Miss chocolate

    Ces robes sont magnifiques ! Pas simple à coudre on dirait.
    J’ai une préférence pour la bicolore, je trouve que cela souligne mieux l’asymétrie.
    Elle sera super en version hiver.
    Bonne couture et bonne journée.

  2. Nabel

    Ca m’agacerait bien d’avoir payé un patron 15 euros pour n’en reprendre « que » des « détails ».
    En tout cas, tu t’en es bien sortie, le résultat est très sympa !

  3. Lilysews

    Mais quel travail pour un patron à 15€! Tes robes sont très chouettes en tout cas et te voilà parée pour l’été.

  4. anaey

    Quel boulot de reprendre le patron original, même si à la fin, c’est un patron Burda « bidouillé » qui a fait l’affaire. Le résulta en vaut le coup, les robes sont superbes. J’aime particulièrement la robe aux fruits rouges. Pour la couture du volant dos qui part sur le côté, en marchant vite personne ne le remarquera. Vu ce que le commerce propose, je crois que nous sommes très exigeantes avec les cousettes que nous réalisons. C’est aussi ce qui fait toute la différence avec le prêt à porter et nous.

    • falbala

      Merci beaucoup!!! Oui cette couture dos ne se voit pas trop mais c’est agaçant d’avoir passé tant de temps sur le patronage et de l’avoir loupée.. Oui en marchant bien vite et les robes le permettent!!!!

  5. Mükikoo

    Ces robes sont superbes, c’est vrai que les patrons DP studio font envie mais aussi un peu peur ! Les imprimés sont très mignons, un coté rétro que j’adore. Mais je verrais bien des versions noir et blanc pour faire totalement graphique avec les découpes.

    • falbala

      Merci beaucoup!! Ah mais il faut les tenter (en vérifiant les tailles!!!) Peut-être pour cet hiver des imprimés plus graphiques!! C’est une bonne idée, merci…

  6. fanfreluche

    J’aime beaucoup le « soupçon » de DP Studio ! La découpe asymétrique est du plus bel effet. Impatiente de voir la robe fruit rouge portée. Pour ce qui est des hanches, je ne suis pas sûre qu’il soit nécessaire de les élargir. En revanche, il faudrait peut-être creuser un peu au niveau de la cambrure, en faisant une couture milieu dos. Bises.

    • falbala

      Ah! Oui juste un soupçon.. histoire de n’avoir pas claqué du fric pour rien !! Sisi il faut élargir les hanches, la robe fruits rouges colle un peu trop à mon goût!!
      Oui je sais sur toutes mes robes je vois que ça baille dans le dos. Il y avait tellement de coutures sur cette robe que je n’ai pas voulu en rajouter une de plus…

Soumettre un commentaire