Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Robes

Abracadabra… voici ma robe test en jersey

Vous pensiez que seule Falbala était capable de vous sortir de son chapeau, comme ça, sans crier gare, une petite robe en jersey à sa sauce  ?

Voici donc ma réponse du berger à la bergère – ou plutôt – de Fanfreluche à Falbala, pour vous montrer que j’ai moi aussi plus d’un tour dans mon sac !

Abracadabra… voici ma robe test en jersey.

L’histoire de la robe test en jersey

Allez, j’exagère un peu, mais si peu… En réalité, l’histoire de cette robe test en jersey remonte à un moment déjà, lorsque j’ai repéré, dans un Burda style easy, une petite robe en jersey assez moulante et ornée d’un grand col drapé. Il se trouve, voyez-vous, que j’ai dans mon stock un petit coupon de jersey noir très fluide et couvert de grappes de fleurs. Oui, je sais, ENCORE des fleurs ! Que voulez-vous, tout le monde ne peut pas être accro au CAMOUFLAGE.

Mon projet était donc de réaliser la robe Burda dans ce beau jersey.  Mais vous connaissez l’angoisse du « Précieux ». Je ne pouvais vraiment pas prendre le risque de tester un tout nouveau modèle de robe et éventuellement de gâcher ce beau tissu. En effet, cette robe serait ma première en jersey (toujours la crainte que ça moule trop) et en plus je n’ai jamais porté ce genre de décolleté. Est-ce que ça m’ira ? Est-ce que Oma Fanfreluche ne va pas montrer trop de TOUT ?

Réalisation de la robe

J’ai fouillé jusqu’au fond du fond de mes boîtes, façon Mary Poppins. Et là j’ai trouvé – oh surprise – 2 m de jersey de coton multicolore, acheté il y a… pfff, au moins 3 ans, chez Mondial Tissus et que j’avais complètement oublié. Mon idée, à l’époque, était d’en faire une robe longue avec une encolure bénitier dans le dos. Tu parles d’une idée ! C’était une lubie du moment. Donc, mon jersey était tout à fait dispo et a servi à tester ce nouveau patron.

Le modèle est vraiment « easy », comme promis par Burda: un dos, un devant, des manches raglan et un très grand rectangle pour le col.

J’ai gradé le patron en taille 46 je crois (toujours la crainte que ça moule trop) et j’ai très vite constaté que c’était trooop grand – un joli sac à patate en jersey. Qu’à cela ne tienne, deux coups de surjeteuse et ça va déjà mieux. L’autre modification que j’ai apportée est une pince au milieu dos, posée à la kamikaze, pour tenir compte de ma cambrure. Voulez-vous que je vous dise ? Ce jersey est génial, on ne voit même pas la pince. Par ailleurs le modèle d’origine prévoyait un drapé de chaque côté de la taille. Il fallait poser et tendre fortement un élastique sur les marges de couture. J’ai fait deux essais infructueux, puis j’ai décidé de laisser tomber.

Un petit mot concernant le col, qui est un fameux bricolage. En effet, il ne me restait pas assez de tissu pour faire le col dans la taille prévue. Il a donc fallu le réduire de moitié et faire un peu de patchwork dans le dos. Mais, comme je vous le disais, ce jersey est magique, il pardonne les retouches bricolées.

L’épreuve du feu

Rassurez-vous, je n’ai pas mis le feu, j’ai juste révélé ma robe test en jersey à la Prof et à Falbala, un vendredi soir, pour voir ce qu’elles en pensaient. Et Falbala a tout de suite mitraillé.

A ce stade, la robe était plus que jamais en mode « test », avec les fils du surjet qui pendaient partout, la longueur pas faite etc… Mais finalement, les critiques n’étaient pas trop mauvaises. J’ai décidé de la terminer et de vous la montrer aussi.

Elle est très confortable et après le déjeuner aujourd’hui, je confirme qu’elle est « risotto compatible ».

En revanche, je suis toujours un peu incertaine avec ce décolleté « façon Marylin », comme dit Falbala. Mais il paraît que c’est à la mode et qu’on a le droit de montrer un peu d’épaule en cette saison.

Et voilà, vous avez vu le petit tour de passe-passe de Fanfreluche, en attendant un jour la version définitive fleurie.

A bientôt les ami(e)s.

Fanfreluche

23 Comment

  1. Tu nous a bien fait marché … je saurai que tu portes des vêtements en attente d’approbation # moitié fini # en marchant vite ça se verra pas…
    Mdrr..
    Euhh et bravo,elle te va très bien ! Com Marilyn inclus….

    1. Coucou la Prof ! Merci pour ton message. Tu sais très bien que ton avis professionnel et créatif compte beaucoup pour moi. Alors, même si je me lance parfois toute seule dans des projets foufous, tant que tu le voudras bien, je te les soumettrai. Bises.

  2. Ah mais oui qu’elle est belle cette robe et comme Marie je valide le décolleté Marilyn. Faut oser et avec ta nouvelle coupe de cheveux je trouve que ton style est vraiment dans l’air du temps. Tu es juste « wouah » dans cette tenue …..

    1. Hey, hey les amies, vous me gâtez toutes avec vos super compliments ! Moi qui croyais avoir seulement adopté la coiffure Sharon Stone, me voilà en plus avec le décolleté Marylin ! C’est donc une saison estivale qui s’annonce bien. Merci beaucoup Mary Tainne.

  3. Ah! Ah!!! on est parti dans un mode de compétition / émulation jersey!!! c’est très bien parce que c’est vraiment top le jersey!! Tu montes la barre haut ma Fanfreluche, OK va falloir relever le défi!!!! Mais je voudrais au préalable « mettre les choses au point », j’ai noté une certaine lassitude à l’égard du camouflage. Alors certes il y aura des efforts de ma part pour diversifier les motifs, mais pas pour se débarrasser complètement du camouf’.. Non mais! est-ce que je râle après le bleu, ou les pois ou le « rauze »??!!!
    Bon, je dois quand même dire aussi que je suis impressionnée par cette robe!! Et par la méthode aux antipodes de mon « cartésianisme »… Comme quoi peu importe la méthode, l’essentiel est de parvenir au résultat souhaité.. Allez Marylin, tu peux la refaire dans ton précieux!!

  4. Ose!!! Ce décolleté te va super bien. Il montre juste ce qu’il faut et ta nouvelle coupe de cheveux te va très très bien. C’est plus moderne et avec la robe et son encolure dégagée c’est top.

    1. Merci beaucoup Lilysews. Je crois que dans ce cas, la nouvelle coupe fait beaucoup au seyant de la robe. On voit vraiment la différence entre le premier essayage avec ma coiffure très classique et la deuxième séance de photos. Il faudra absolument que je pense à complimenter ma coiffeuse.

  5. En tout cas, j’aime beaucoup et ça ma rappelle un top que j’ai eu il y a plus de 10 ans. Même imprimé, même encolure.
    C’est effectivement très flatteur, très féminin. Bravo.
    Je peine à terminer une marinière pour la montrer lundi…
    Bises et bon weekend

    1. Merci Armelle. Comme quoi, les mêmes idées et modèles reviennent toujours. C’est normal, dans la mesure où ce que nous recherchons toujours c’est de nous mettre en valeur, d’être jolies à regarder et fières de nos réalisations. Je suis d’ailleurs impatiente de découvrir ta marinière. Accroche-toi !

    1. Merci beaucoup Rosephi. Oui, finalement j’aime bien ce col, même si j’avais de gros doutes au début. Je pense qu’il sera encore plus spectaculaire avec mon jersey fleuri. La robe sera moins estivale et fera davantage robe de soirée. Mais avant de me lancer, j’ai quelques autres projets prioritaires.

    1. Oh ! Merci beaucoup Christine ! Si j’avais su je vous l’aurais montrée plus tôt, cette petite robe bricolée ! Cela dit, il semble effectivement que la nouvelle coiffure contribue au succès d’ensemble. Grosses bises et bon week-end.

  6. Wahou, mais quel look de star ! Entre la jolie coiffure et le décolleté très avantageux, tu nous en mets plein les mirettes !
    Bravo pour cette robette, tu as raison, les retouches ne se voient absolument pas sur cet imprimé : bravo !

  7. Tu as vu ça, Terpsi ? Ma Falbala prend de plus en plus d’assurance en terme de prises de vues. Elle s’en est donné à coeur joie pour photographier mon décolleté en mode plongeant. Dommage que le festival de Cannes soit terminé ! mdr
    Bises et bon week-end.

  8. Cette robe te va à merveille, et l’encolure est vraiment top!!! Je suis de l’avis général : ta nouvelle coupe de cheveux te va 1000 fois mieux que l’ancienne et est en totale adéquation avec ta robe!

    1. Merci beaucoup Marie-Pierre. Tu assisteras peut-être à l’élaboration de la deuxième robe. Mais j’attendrai le retour de l’automne, car je n’ai pas trop tendance à porter du noir à la belle saison. Bises et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *