Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Accessoires Couture des loustics Les grands loustics

Des tabliers à glisser sous le sapin

Offrir un cadeau à un mec n’est pas chose facile.. Le mien grogne toujours quand je lui demande ce qu’il souhaiterait avoir pour son anniversaire ou pour Noël.. « J’ai besoin de rien » est la réponse habituelle.. Mais cette année, soudainement il m’a lâché « je voudrais bien un tablier de cuisine pour Noël.. Si tu veux le faire: fais quelque chose de simple qui couvre bien, pas de poche ou de fioriture… si t’as pas le temps, t’as qu’à en acheter un.. » Oui chez nous, c’est monsieur qui cuisine, ça tombe bien parce qu’il le fait très bien et que moi je n’aime pas ça…

J’étais ravie qu’il m’ait donné une idée et encore plus à l’idée de le faire moi-même. Parce qu’il y a une chose que je dois avouer : en règle générale je déteste coudre pour mon homme. La raison en est très simple: je passe un temps fou à essayer de faire quelque chose de joli et de bien fini, et en deux temps trois mouvements il y fait soit des trous soit des tâches irrattrapables!! J’ai fait deux tichirtes (ici et ) qui sont déjà dans un état de délabrement avancé. Depuis j’ai abandonné tout projet couture pour lui.

Alors un tablier, c’est un projet simple qui plus est, destiné à être tâché!! Projet couture parfait pour mon homme!! J’ai trouvé des tissus très sympas chez Self tissus, un Poissons et un autre avec des légumes (que je n’ai pas retrouvé sur leur site). J’ai pris 2 mètres de chaque, ainsi que de la sangle en coton en rouge et bleu. Les tissus étaient supposés passer à 30° mais je les ai lavés à 60° avant de les travailler, de manière à pouvoir espérer récupérer les futures tâches. .. on peut toujours rêver!!

Pour les tabliers, j’ai utilisé notre patron de tablier Ikea, maintes fois utilisé par Fanfreluche et moi même (ici). Il est simple comme on peut le voir sur ces photos, et bien conçu avec ses coulisses latérales qui permettent de le régler aussi bien en hauteur qu’en largeur. Il nécessite 1,10 m de tissu. Rien de bien sorcier au niveau de la technique. J’ai commencé par coudre les ourlets (en onglet sur le bas du tablier) puis j’ai cousu l’enforme coulisse sur les côtés. Après il ne reste plus qu’à insérer la sangle qui fait office de tour de cou et de ceinture (environ 3,70 m).

Comme il me restait du tissu, j’ai cousu deux torchons / essuie-mains dans chacun des tissus, avec pour les accrocher un petit bout de la sangle utilisée pour les tabliers. Là encore les ourlets sont faits en onglets.

Les paquets sont faits et glissés sous le sapin. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très joyeux Noël et de très bonnes fêtes de fin d’année..

Nathalie et Falbala

16 Comment

  1. Bravo pour le choix des tissu, c’est vrai que l’idée de la coulisse règle tous les soucis de stature et de tour de taille !
    le tissu à légumes devrait réussis à cacher les taches même persistantes (…ah ah)
    Joyeux Noel à tous !

    1. Le patron est très bien conçu et la coulisse est top! Oui peut-être les légumes cacheront les tâches, pas sûr que les poissons remplissent la même fonction. Sinon ce sera l’occasion de refaire d’autre tabliers.. en coton enduit peut-être pour être plus tranquille!! Bonne préparation de repas de Noël!!

  2. Bravo Nathalie. Ils sont superbes ces tabliers ! Sûr qu’ils vont plaire à M. Falbala. Les plats vont être encore meilleurs, cuisinés en portant ces jolis tabliers. Je vous souhaite un beau réveillon de Noël.

    1. Merci beaucoup!! C’est cool d’avoir les mecs en cuisine. Mais j’espère que le tien range au moins un peu après ses exploits… Je sais c’est dur pour un homme de faire toutes ces choses!!!

    1. Ce n’est pas un projet bien compliqué mais effectivement ça prend quand même du temps, ne serait-ce que pour avoir de belles finitions (même sur un tablier!) Bonnes fêtes de fin d’année!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *