Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Robes

La robe puzzle ou la politique de l’autruche

La robe puzzle est un projet coup de cœur qui avait vocation à être planifié efficacement et réalisé dans la foulée.

Je suis partie d’un splendide coupon de wax acheté à l’occasion de la Foire exposition de Strasbourg, en septembre dernier. Avec mon acolyte Falbala, nous adorons fouiner dans le hall de l’artisanat international et c’est sur le stand d’une sympathique vendeuse ivoirienne qui vendait des vêtements très colorés que nous avons déniché, dans un petit panier posé au sol, quelques coupons de wax de tout acabit. Nous avons toutes les deux craqué – même si, soit dit en passant, il nous reste encore du wax d’il y a deux ans. Incorrigibles les Serial Piqueuses !

J’ai décidé que ce coupon précisément ne finirait pas enterré dans mon stock, car j’avais LE patron qui conviendrait à ce joli tissu. C’est donc pétrie de bonnes intentions que j’ai décidé de reproduire le patron de la robe fourreau (déjà montrée ici), un patron Ottobre de 2015, testé et approuvé.

Je vous montre en avant-première le résultat bâti et fièrement porté par Fanfreluche.

L’étape du placement

Le patron d’origine présente des découpes princesse devant et dans le dos, il y a donc 6 pièces pour le devant et 8 pièces au dos ! Le motif du wax, avec de larges bandes multicolores et asymétriques (c’est-à-dire que les séquences de couleur ne se répètent pas), m’a inspiré un placement adapté à ma morphologie: une bande claire au milieu et deux bandes foncées de part et d’autre. Celles (et ceux) d’entre vous qui connaissent un peu l’exercice de placement des pièces comprendront que la gestion des raccords a été un défi de taille ! J’ai fait une première tentative toute seule et j’y ai passé deux bonnes heures. Au final, mon coupon de wax s’est trouvé couvert de pièces épinglées suivant une réflexion logique (du moins la mienne), façon puzzle.

Le vendredi suivant j’ai soumis mon puzzle à la Prof qui adore jouer à Tetris et elle y a mis de l’ordre. D’abord elle a réduit le nombre de pièces du patron pour faciliter les raccords : les découpes princesse du devant ont été remplacées par des pinces poitrine et des pinces à la taille (devant = 2 pièces coupées au pli) et la fermeture à glissière a été déplacée sur le côté (dos = 4 pièces). Ensuite, nous avons choisi la bande qui devait être au milieu devant et nous avons construit le placement tout autour. Cette fois-ci la réflexion logique était imparable. Falbala a fait des photos de l’exercice.

La politique de l’autruche

A  partir de là, tout devait bien fonctionner. Mais cette robe puzzle aurait pu finalement aussi s’appeler « la robe autruche », car j’ai voulu me cacher la tête dans le sable et occulter les kilos que j’ai pris depuis que j’ai réalisé la première robe à partir du patron Ottobre. J’ai tout de même des circonstances atténuantes, car la première robe me va toujours parfaitement. En revanche, celle-ci s’est avérée juste-juste au montage. Heureusement que j’avais prévu des marges de couture un peu généreuses, si bien que j’ai réussi à l’adapter en rognant un maximum sur les marges de couture latérales. Je vous laisse deviner la difficulté de monter la fermeture à glissière sur des marges de couture de 5-7 mm de large… hum hum c’était chaud. La fermeture a été fixée à l’aide d’une surpiqûre au point zig-zag, réalisée avec du « monofil » (fil plastique transparent qui se coud à la machine et se repasse également).

Et voilà, tout est bien qui finit bien. La robe fait de l’effet je trouve (Fanfreluche se la pète!) et j’adore les coloris du wax. Je pensais que ce serait plutôt un modèle pour l’été, mais quand je l’ai portée ces jours-ci (pour cause d’été indien), mes collègues ont décrété que c’étaient de jolies couleurs d’automne. Donc, elle a tout bon cette cousette, même si elle a finalement pris un peu plus de temps que prévu pour être achevée.

Et une petite série de photos en extérieur avec des gros plans sur… la fermeture à glissière, mais pas que… !

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Fanfreluche

9 Comment

  1. J’adore la blague belge (on aime bien les petits Belges ici quand même!!) et le regard au rayon X… Nouveau pouvoir de la Prof?? L’est trop forte!! En tout cas bravo pour cet assemblage puzzle très réussi, avec cet imprimé si original et lumineux…. Les raccords sont tip top!! et pun alors alors j’avais oublié que j’avais aussi un « vieux » stock de wax d’il y a .. quelques temps… ah les priorités c’est dur, trop de données à intégrer…

    1. Oh merci pour le compliment. C’est vrai qu’il est beau ce tissu. En plus il est tout doux et lisse. En tout cas tu as raison. Il faut trouver la forme qui convient à sa morpho et s’y tenir autant que possible.

  2. Une bien jolie robe estiv’automnale ! C’est vrai que cette coupe te va comme un gant. Les motifs et leurs raccords sont parfois un vrai casse-tête mais tu as la chance d’avoir l’oeil de lynx d’une pro pour t’aiguiller (c’est le cas de le dire) !
    En tout cas je trouve que c’est une réussite !

    1. Bravo pour les jeux de mots ! C’est bien ce que disais – Terpsi, tu es au taquet.
      En tout cas, merci pour ton gentil commentaire. Les compliments me vont droit au cœur. Les prochains projets vont aller davantage dans les unis et les couleurs plus sombres. Il faut absolument que je me fournisse en jupes plus neutres, à porter avec des hauts colorés. A bientôt.

  3. Cette robe te va à ravir et le tissu est très seyant!!! J’aime beaucoup le patron et l’assemblage des motifs forcent le respect!!!
    Ces couleurs lumineuses mettent bien en valeur à la fois le modèle et le mannequin….
    A bientôt pour les hauts colorés…

    1. Je suis touchée par tous ces retours positifs. Merci beaucoup Marie Pierre. Oui oui, je suis impatiente de me lancer dans la suite des projets.

  4. Exceptionnels ces raccords ! Han les placements, les découpes !!!! un vrai casse tête ! Mais le jeu en valait la chandelle, quel résultat parfait ! Une robe très soignée qui te va à ravir ! Bravo ma belle !

    1. Merci beaucoup de tes gentils compliments Isabelle. Il est intéressant de voir sur nos blogs/sites respectifs, la variété de nos réalisations et des styles que nous cultivons. Et pourtant c’est la même passion qui nous anime. J’adore à chaque fois découvrir tes nouveaux projets. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *