Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des loustics Les petits loustics Pantalons - shorts Vestes - manteaux

La tenue « chat alors » – Garde robe d’Augustine #12

La tenue « chat alors » a été conçue pour rendre hommage au doudou préféré de notre princesse Augustine. C’est un chat en peluche noir et blanc tout mignon. Elle le traîne partout dans l’appartement et tous les soirs quand elle rentre de chez la nounou, elle le retrouve qui l’attend bien sagement assis sur l’accoudoir du canapé. Vous l’aurez compris, il fallait que je lui bricole une tenue qui soit à la hauteur de cet amour inconditionnel.

La tenue « chat alors » – les fournitures

Je dois vous avouer qu’au début les fournitures ont été réunies un peu au petit bonheur la chance, sans stratégie précise.

Ainsi, le beau molleton bordeaux à têtes de chats a été déniché à Sainte-Marie-aux-Mines, sur un coup de cœur, parmi pas mal d’autres coupons de sweat et de jersey. Ensuite, la fausse fourrure doudou couleur crème a été achetée à Colmar, au Salon des loisirs créatifs (dont je vous parlais ici), cette fois-ci, avec l’objectif bien défini de réaliser un petit gilet de berger.

Au moment de me lancer dans la réalisation du gilet, j’ai pensé que je pourrais jouer le thème chat à fond. J’ai donc surfé sur le net pour essayer de trouver une doublure qui rappelle le motif en question. J’ai eu bien de la chance de tomber sur le tout dernier exemplaire d’un panneau de jersey chat sur le site du magazine Ottobre. J’ai commandé rapidement pour ne pas rater cette affaire et j’ai été absolument ravie de la qualité de ce jersey fin et très doux. La couleur du fond est un rose très pâle qui se fond joliment avec la couleur crème du tissu extérieur et qui devrait se marier très bien avec pas mal des tenues d’Augustine.

Tous ces éléments réunis, j’ai compris que je tenais quelque chose qui allait plaire à Augustine. C’est ainsi qu’est née la tenue « chat alors ».

La tenue « chat alors » – la réalisation

Le pantalon en molleton

Pour réaliser le pantalon, j’ai repris le patron du legging Calin de Super Bison, déjà cousu à plusieurs reprises en taille 2 ans et 100% validé. Cette fois-ci j’avais envie de faire quelque chose d’un peu différent, car lors du dernier Marché des Hollandais, j’avais craqué pour des rubans élastiques rayés, du type de ceux que l’on trouve sur la couture côté de tous les pantalons « tendance » du moment.

J’ai donc légèrement modifié le patron du legging en évasant le bas de la jambe afin qu’elle soit droite. J’ai également allongé le pantalon de l’équivalent de la bande d’ourlet, puisque je n’allais pas le resserrer en bas.

Voilà, c’est tout pour les changements, après cela c’était facile, puisque j’étais en terrain connu. La réalisation du pantalon a été rapide. Pour tout vous dire, j’ai commencé à couper mes pièces mardi soir à 20h et le pantalon était terminé à 22h. Je ne pensais pas aller aussi loin dans le projet ce soir-là, mais il fut le bienvenu pour m’occuper les mains et l’esprit pendant que je suivais à la TV les nouvelles sur les méfaits du tireur de Strasbourg.

J’ai fini la ceinture avec un bord côte bordeaux acheté au Marché des Hollandais et j’ai également posé une bande étroite de bord côte à l’ourlet du bas, pour faire un rappel de couleur. J’aime bien l’effet de l’élastique rose et bordeaux cousu le long du pantalon. Qu’en dites-vous ? Enfin, voilà notre Augustine à la pointe de la mode !

Le gilet de berger

Le gilet de berger a été réalisé à partir d’un autre patron gratuit de Super Bison. Je l’ai coupé en taille 3 ans et il va bien à Augustine. Elle y est à l’aise, donc il pourra l’accompagner pendant un petit moment.

Là encore, il s’agit d’un projet rapidement réalisé. J’avoue m’être aidée d’un tutoriel sommaire mais efficace, de C’est dimanche qui propose également un patron gratuit de gilet de berger. Le schéma fourni m’a permis de mener à bien les différentes étapes permettant de coudre un gilet parfaitement réversible, sans aucune couture apparente.

Alors, me direz-vous, pourquoi ne pas avoir été cohérente en utilisant patron et tutoriel de la même créatrice? Tout simplement parce que j’avais copié, collé et décalqué le gilet de Super Bison depuis bien longtemps. Je ne saurais pas dire s’il y a des différences flagrantes dans le patron, mais la technique de couture a parfaitement fonctionné.

Certes, ce gilet vite réalisé à la surjeteuse n’est pas parfait, car j’ai eu beaucoup de difficultés avec le positionnement de la doublure par rapport au tissu extérieur. Le jersey s’étirait énormément. Par endroits il s’est formé de petits plis disgracieux bien que j’ai fait beaucoup d’efforts pour résorber le surplus de tissu qui se formait. Sur le deuxième côté du gilet j’ai abandonné l’affaire et j’ai juste coupé le surplus de tissu en bas. Ce fut une mauvaise idée. Notre Prof qui connaît la musique nous dit toujours : « quand on fait une bêtise, il faut la faire des deux côtés ».   Malheureusement, je n’ai pas fait cela. Je me retrouve donc avec un côté du gilet qui rebique un peu et qui semble plus court que l’autre. Mais voilà, Augustine n’y prêtera pas attention, j’en suis sûre. Par ailleurs, « en marchant vite » (et ça Augustine s’en chargera), personne ne s’en apercevra.

sur cette photo on voit bien la différence de longueur entre les deux côtés

La tenue « chat alors » étrennée ce matin

N’est-elle pas trop mignonne, notre princesse Augustine, avec sa tenue « chat alors » ? Oh pardon, mais en tant qu’Oma Fanfreluche, je manque un peu d’objectivité…

Je vous souhaite un très bon dimanche un peu enneigé et vous dis à bientôt.

Fanfreluche

23 Comment

  1. Alors Bravo Oma Fanfreluche, tu as fait fort dans le genre féline …. tout est superbe, le bison revisité, le petit gilet de berger et sa doublure qui doit tenir bien chaud au dos.
    Mais bien sur que oui, ta petite Augustine est une vraie Princesse des chats

  2. J’adore le dessin de ce chat , Augustine va être mimi !
    y a t-il une référence sur le tissu pour savoir où en racheter ?
    Pour info,résorber à la surjeteuse 2 tissus qui ne réagissent pas pareil, on met le tissu qui s’étend le plus en dessous, et on change la manette du différentiel !!

    1. Eh voilà ! Merci Sarah. J’aurais dû prendre mon temps et faire quelques recherches avant de me lancer tête baissée. En tout cas, merci pour le truc. Je saurai pour la prochaine fois. Malheureusement j’ai acheté le dernier exemplaire de ce panneau chat sur le site d’Ottobre. Mais il y a d’autres jolis panneaux, notamment sur le site de Lulu la Luciole. Pas forcément des chats, mais d’autres bestioles mignonnes.

    1. Merci beaucoup Lilysews. J’ai vraiment eu de la chance de dénicher ce panneau chat. C’était exactement ce qu’il fallait. Maintenant il me reste de la fausse fourrure doudou. Je vais réfléchir à ce que je pourrais en faire. Peut-être un snood ou un bonnet ou les deux. Je n’ai pas encore nettoyé l’atelier (il y a des filaments de fausse fourrure partout), alors je devrais en profiter pour finir le coupon.

  3. A croquer.. L’avantage avec les vêtements pour bébé, c’est que les destinataires ne ralent jamais au sujet de certains défauts!! Les chats l’emportent haut la main sur tout le reste!!

  4. J’adore, j’adore, j’adore… Trop trop bien ! Augustine est gâtée ; félicitations !
    ça y est, samedi j’ai posé mon cadeau sous le sapin ! Bonnes Fêtes…

    1. Merci beaucoup Isabelle. Je profite pour le moment de la bonne volonté d’Augustine. Je sais que ça ne durera pas. Mais quand elle grandira, j’essaierai de l’impliquer dans le choix des modèles et des tissus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *