La veste militaire a pris du galon

Aujourd’hui je vais enfin prendre le temps de vous montrer la veste militaire, ou plutôt la veste berlingot qui a pris du galon.

Je vous avais annoncé que la veste berlingot était un test et qu’une vraie veste militaire suivrait. Et en fait, cela fait assez longtemps que j’ai terminé la deuxième version de la veste, mais comme notre organisation habituelle des shootings photo avec Nathalie (alias Falbala) est complètement chamboulée, je n’ai tout simplement pas eu de photos à vous montrer. Enfin, il y a tout de même Fanfreluche, mon mannequin, qui a bien voulu poser.

Bon, j’avoue qu’il y a aussi un autre élément qui m’a perturbée, c’est le fait que je ne savais pas trop avec quoi porter cette veste-là. J’ai essayé le jean et le pantalon stretch noir, mais c’est souvent le tee-shirt ou le pull porté dessous qui me dérangeait. Alors, aujourd’hui j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. La veste militaire, j’ai décidé de la porter en mode bureau compatible, assortie à une jupe droite noire et un tee-shirt en maille filet dans des tons kaki et beige. Et comme notre amie Caroline était là et qu’elle avait déjà shooté la veste berlingot, je lui ai demandé de bien vouloir faire quelques photos. Elle s’est exécutée avec brio.

Nous avons profité d’une exposition des célèbres dessins du chat belge de Philippe Geluck. Comme il y en avait un où le chat portait une veste kaki, nous l’avons choisi. Le deuxième dessin choisi c’était pour faire une blague parce que Caroline m’a coupé la tête sur certaines photos. Hum… peut-être pas du meilleur goût.

La veste militaire – quelques détails

Passons à la substance. Bien sûr, je ne vais pas vous fatiguer avec tous les détails dont je vous ai déjà parlé pour la version test. En revanche, cette fois-ci, j’ai pris des photos de certaines étapes intermédiaires que je peux ainsi vous montrer. Commençons par une vue de l’intérieur de la veste avant doublure.

vue de l’envers de la veste

Voici notamment une vue de la parementure d’ourlet et de la fente du dos de la veste.

fente dos – vue de l’envers

Puis, une photo où l’on voit bien la façon de maintenir la parementure d’ourlet et la parementure devant. Comme pour la veste berlingot, j’ai fait un point de chausson à l’ourlet et un point avant pour fixer les parementures sur les marges de couture. Ces points de fixation sont ensuite cachés par la doublure.

Et pour finir, un aperçu de la couture au point invisible à l’intérieur du col.

couture du col au point invisible

La veste militaire – quelles modifications ?

La veste berlingot m’a servi de toile, mais elle est portable. C’est donc une bonne expérience. J’en ai également tiré certaines leçons que j’ai appliquées à la veste militaire kaki.

Tout d’abord, un petit détail, mais que j’aime bien, à savoir la forme du col officier. La première version était à angle droit, alors que j’ai arrondi le col de la deuxième veste. Je préfère ainsi.

le col officier

D’ailleurs je trouve la jonction col et encolure mieux réussie. Tant mieux. C’est en forgeant que l’on devient … etc.

Ensuite, j’ai décidé de poser les épaulettes qui étaient prévues dans le modèle d’origine, mais que j’avais trouvées « too much » sur la précédente veste. Et la cerise sur le gâteau, c’est le galon doré qui vient ajouter une note militaire s’il en était besoin.

La troisième modification est plus importante, c’est l’ajout d’une fermeture à glissière. Vous vous souviendrez que la veste berlingot est juste bord à bord. Aucun système de fermeture n’est prévu. J’ai pas mal réfléchi à la façon de pallier ce défaut et c’est la fermeture éclair qui m’a semblé la plus pratique. Certes, ce n’est pas idéal, mais comme la fermeture est exactement de la même couleur que la gabardine, elle passe presque inaperçue lorsque la veste est ouverte. Sans doute que je ne la fermerai pas souvent, mais si je souhaite le faire, je peux.

Pour finir, j’ai choisi de beaux boutons militaires qui décorent joliment le devant de la veste, les épaulettes et les bracelets de manches.

La veste militaire – dernières photos

C’est tout pour aujourd’hui. J’espère que la revue militaire vous aura plu.

Bises à toutes et tous.

Fanfreluche

 

Comments

  1. J’adore !!!! La veste militaire est un indispensable de ma garde-robe. J’en ai une fétiche du commerce qui commence à ternir et une autre faite par moi-même en automne. Je compte récidiver en kaki comme celle qui vieillit. La tienne est belle et originale avec son zip.
    On peut la porter décontractée ou habillée.
    Bravo et bonne soirée

    1. Merci beaucoup Armelle. Je suis contente de cette réalisation. Pour la toile rose j’ai été bien aidée et guidée par Marie, notre professeur de couture et une fois terminée, j’ai immédiatement embrayé avec la version vraiment militaire. De cette manière j’avais encore tous les détails et techniques bien à l’esprit. Je suis d’accord avec toi. Cette veste peut tout à faire se porter en mode élégant. C’est bien de mixer les styles.

  2. Cette veste est très jolie, parfaitement ajustée à tes mesures, et les boutons sont magnifiques. Tu as bien fait de poser des épaulettes, elles donnent de la tenue et sont très discrètes. Pour moi, le beige est la meilleure couleur à associer au kaki que j’affectionne.

    1. Merci beaucoup Jalyla. J’ai vraiment eu du mal à assortir mes vêtements avec cette veste. Mais l’autre jour, après avoir rangé mon placard, j’ai retrouvé ce vieux t-shirt en maille filet et ça a fait tilt ! Et vraiment il s’harmonise bien avec le kaki militaire. J’avoue que je suis contente de cette veste. Elle a davantage de tenue que la veste berlingot et elle est tout de même plus discrète. Ce patron bien à mes mesures pourra me servir éventuellement pour réaliser d’autres vestes plus classiques. A voir…

  3. Waouh ! Elle est superbe cette veste mili ! & tous les petits détails, le col, les épaulettes, la fente dos … Splendide !
    & vive le chat !

  4. Mille bravos !!! J’aime beaucoup. Et je suis épatée par cette réalisation qui a l’air absolument parfaite ♥

    1. Elle est très chouette cette version militaire. Ça me donne envie de me remettre à ce projet.. après après ! ! mais c’est facile d’assortir le kaki avec du noir ou du beige ou du bleu.. sans parler du rouge!! Je suis sûre qu’elle est top sur un pantalon.. bravo! !

      1. Merci Nathalie. J’aurais assurément dû te demander conseil, à toi la grande prêtresse du kaki militaire ! Je crois que la difficulté est moins la couleur que la forme des tish. Il faut des hauts un peu plus courts qui ne dépassent pas trop de la veste. Va falloir en coudre. Comme toi, après après…

  5. Cette veste est très jolie et très aboutie. La fermeture éclair est une bonne idée qui manquait à la veste berlingot. Mais j’aime toujours beaucoup la veste berlingot pour le décalage entre le style et la couleur. Bravo pour ces 2 réussites.

  6. Bravo, tu as bien oeuvré, elle est superbe cette veste ! Tous ces petits détails : fente devant et dos, épaulettes, poignets et ces jolis boutons, j’aime tout ! et le seyant me semble parfait ! Bref, un sans faute ! Il va falloir bosser le petit haut qui va en-dessous maintenant, pour pouvoir la porter dans plein de situations.

  7. Merci beaucoup Nabel. J’avoue être contente d’être allée au bout de ce projet. Je me disais qu’il me faudrait une petite robe noire très simple pour aller aussi bien avec la veste rose et avec la veste kaki. Je viens de tester une robe en jersey gris hier et du coup je viens de réaliser qu’elle pourrait bien matcher aussi. Je vais essayer ça de ce pas. Bon week-end ma belle.

  8. Bravo, cette veste militaire est très réussie et te va très bien. Bravo aussi pour toutes les finitions à la main qui donnent un joli tombé à ta veste , j’aime beaucoup les épaulettes et les boutons. Maintenant, il faut cogiter sur un haut qui s’accordera avec ta jolie veste militaire.

  9. Belle réalisation . A porter avec un rose soutenu , fuschia par ex ( ou rose indien) ou un bel ocre. Pourquoi pas un jaune moutarde? un bleu soutenu aussi. Des imprimés contenant aussi des verts « fondus » en harmonie avec ce beau kaki. Il ne faut pas hésiter et faire des essais avec des couleurs peu conventionnelles qui réservent de belles surprises .

  10. Elle est très jolie cette veste, tu as du y passer pas mal de temps avec tous ces points de détails . Le kaki, on en voit beaucoup, ça ne fait pas partie de mes couleurs ( normal, mon fils, le militaire, est dans la marine !) mais je pense que ça va avec beaucoup de couleurs .
    Pour ne pas avoir le souci du top, je la verrais bien avec des robes, droites ou cintrées , du blanc, du noir, du beige …………. tu vas trouver, souvent il faut faire des essayages multiples !

    1. Merci beaucoup happy family. Je crois bien que c’est la première fois que j’ai suivi le processus jusqu’au bout, je veux dire que j’ai réalisé une toile – et par chance elle est portable – et j’ai effectivement enchaîné avec la version définitive en me basant sur l’expérience acquise. Je me tape sur l’épaule pour me congratuler (je rigole).

  11. Waow trop belle cette veste militaire et elle te va à ravir. Le tissu est vraiment très beau et j’adore les petits détails des épaulettes et des galons. Au top !

    1. Merci beaucoup Fanny. Heureusement que nous avons chacune nos propres goûts et grâce à la couture nous pouvons nous amuser à les concrétiser. Je te souhaite de passer une belle semaine.

Leave us a Message