Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Accessoires Couture des poupettes Sacs

Le sac catastrophe

Pour aller avec la robe projetée pour l’anniversaire de notre Martine, j’avais prévu de faire un sac assorti. Le sac serait au moins un élément de surprise puisque pour la robe elle avait vu le tissu et fait moult essayages…. Oui Fanfreluche transpire encore sur la robe.. et pour ma part j’ai beaucoup transpiré sur ce sac….

Le projet c’était de faire ça: oui c’est beau, c’est un sac en croco que j’avais eu en méga solde mais un peu trop petit pour moi (la taille de mes sacs sera une autre histoire…). Le dessin du patron a pris un certain temps et a été validé par la prof quibossetoutletemps…

Le tissu choisi était en coton qu’on devait renforcer avec du Décovil (grrrr..). L’entoilage du tissu du dessus s’est pas trop mal passé mais quand il a fallu coudre la doublure, les emm.. ont commencé.. La prof quiaunesolutionpourtout a suggéré alors de coller la doublure plutôt que de la coudre. Bon c’est vrai que ça va plus vite mais au niveau finition ça ne me plaisait pas. D’autant que dans la précipitation on avait zappé le montage de la fermeture à glissière intérieure. Ben oui pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!!! Et cerise sur le gâteau, le tissu de doublure se déchirait, bref de quoi s’arracher les cheveux!!

Donc plan B, je redécoupe mes pièces avec un nouveau tissu de doublure emprunté à Fanfreluche et qui tient la route. Je couds ensemble mes pièces (sans oublier cette fois le zip) et je glisse à l’intérieur les premières pièces collées-décovilées.. ce qui a permis un meilleur résultat.

Je suis le même plan pour les pièces de côtés devant fermer le sac. Mais là où la galère atteint son comble c’est pour monter les pièces de côtés, à l’endroit… Avec une aiguille cuir ça passe mais là encore la finition n’est pas terrible… Finalement j’ai décousu les côtés et les pièces de côté ont été montées sur l’envers ce qui est nettement mieux…

Attendez ce n’est pas fini: la surpiqûre de la patte de boutonnage.. Le tissu est très foncé, y a des arrondis partout et sur la patte était monté un bouton aimanté. Essayez de piquer en rond avec un bouton aimanté qui se colle aux parties métalliques de votre machine à coudre.. je l’ai fait trois fois et maintenant j’ai décrété que ça ne pourra pas être plus moche euh .. plus réussi…

ce sac reste un prototype intéressant pour les techniques qu’il a requises. Nul doute que Martine lui trouvera un usage, peut-être pour y mettre des pinces à linge ou des papiers à trier…

En tout cas ça a eu l’air de plaire:

Falbala

3 Comment

  1. Bravo Falbala. Finalement pour les pinces à linge il sera pas mal ce sac !!!
    Mais non ! Tu as fait du beau travail et je suis sûre que Martine l’utilisera – une fois que j’aurai fini de transpirer sur la robe…
    Ton article m’a vraiment bien fait rire. Merci pour le compte-rendu de cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *