Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des loustics Les grands loustics Tops

Le T-shirt de Lucien

Le T-shirt de Lucien m’a fait sortir de ma zone de confort. En effet, une fois n’est pas coutume, aujourd’hui j’ai le plaisir de vous montrer de la couture pour homme (ça n’arrive presque jamais ici), une réalisation qui est, en plus, un projet « extra-familial ».  Alors, sachez que d’habitude je résiste à fond quand il s’agit de coudre un vêtement en-dehors du cercle familial, car je préfère m’éviter un stress supplémentaire. En effet, quand on ne coud pas pour soi-même (ou pour une petite Augustine (lol)), la pression est décuplée parce qu’on veut tellement bien faire et réussir le projet encore mieux que si c’était pour soi-même. Et en général c’est là que ça capote !

Le projet

Le T-shirt de Lucien est donc une exception à cette règle. Décemment, je n’ai pas pu refuser de lui faire plaisir (ou en tout cas d’essayer), car Lucien est un ami de longue date, toujours prêt à donner un coup de main, que ce soit pour bêcher le jardin, resemer du gazon ou même grimper tout en haut sur le toit du garage et replacer des tuiles déplacées (M. Fanfreluche a le vertige – moi aussi d’ailleurs !). En plus il a régulièrement admiré le T-shirt rouge que j’ai cousu pour M. Fanfreluche et il l’a même essayé, pour me prouver que je pouvais suivre le même modèle… Si ce n’est pas un appel du pied, je ne sais pas… D’ailleurs, un petit tee-shirt ce n’est pas si compliqué et finalement pas si cher payé. Qu’en pensez-vous ?

l’appel du pied !

La mise en oeuvre

Je me suis donc mise au travail, mais je n’avais plus suffisamment de jersey pour créer un clone du T-shirt rouge. En revanche, il y avait dans mon stock un bon métrage de jersey gris anthracite acheté pour renouveler l’expérience du tshirt de M. Fanfreluche. J’ai donc décidé de combiner les deux couleurs. La patte de boutonnage m’a fait de l’œil, mais finalement j’ai changé d’avis. Trop hasardeux cette affaire !

C’est le joli modèle de tee-shirt Basalte de Ivanne S. qui m’a inspirée pour la réalisation d’un empiècement d’épaule, mais le patron de mon tee-shirt est fait maison, à partir d’un vêtement qui va bien à M. Fanfreluche. Puis, pour ajouter encore un peu de couleur,  j’ai posé une poche et une petite patte rouge.

Par ailleurs, pour faire plus pro, j’ai décidé d’ajouter une bande de propreté à l’intérieur de l’encolure dos. Ce fut une sacrée galère. J’aurais peut-être dû faire la patte de boutonnage après tout  !

Bon, sans entrer dans le détail, j’ai cousu et décousu le tout deux fois. J’ai refait la surpiqûre à la recouvreuse trois fois et ce n’est toujours pas parfait. Mais tant pis, je ne refais pas. J’espère que Lucien acceptera son T-shirt tel quel.

Le T-shirt fini

Dans un premier temps, c’est M. Fanfreluche qui a bien voulu faire le mannequin pour vous montrer la version terminée du T-shirt de Lucien.

Puis, après remise officielle du cadeau, le tee-shirt a très vite été adopté et assorti au short, dans la perspective de prochaines vacances au soleil. Et, pour finir, une photo du T-shirt de Lucien porté en situation.

Avec le tee shirt de Lucien, je participe au défi de Nabelmumu « Coudre pour un homme ».

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Le prochain tee-shirt sera pour mon mannequin star à moi.

Edito

Lucien m’a fait parvenir ce matin même d’un coin reculé de la Thaïlande, deux jolies photos du t-shirt voyageur.

A bientôt

Fanfreluche

36 Comment

  1. Il est franchement superbe ce T-shirt bi-colore et avec tes petits plus!!!! T’as eu raison de sortir de ta zone de confort!!! Par contre j’ai pas compris comment tu avais fixé la patte décorative: à la poche? ou sur le T-shirt?

    1. Merci domimod. Je suis contente du résultat et Lucien aussi apparemment. Bon, j’avoue que finalement la photo de la patte n’est pas si claire que ça. L’idée était que je me rappelle comment je l’ai fixée par la surpiqûre de la poche, tout en la laissant libre sur le dessus. Euh… Je ne sais pas si c’est plus clair dit comme ça.

  2. Tu t’en es super bien sortie de ce tish qui n’est pas un simple tish avec sa poche et la patte rouge et la bande de propreté de l’encolure. Il va faire le fier Lucien avec son nouveau tish !

  3. C’est ce que j’aime dans la couture,offrir échanger des présents chargés de sentiments. Je crois que tu as vraiment fait un heureux et que ton jardin va continuer à être entretenu à merveille. Un ensemble aussi beau que votre amitié!

  4. Il est très très chouette ce T-Shirt. Ceci dit, je te comprends quand tu parles de pression parce qu’on coud pour les autres. Je m’en mettais beaucoup aussi mais j’ai arrêté. La force de l’habitude : je couds beaucoup et j’en offre largement la moitié en dehors de la famille alors forcément, la pression finie par partir. Sans quand on est coincé par les délais (et là, j’aime pas).
    En tout cas, tu as visiblement fait un heureux alors bravo à toi !

  5. Super ! j’aime travailler pour les autres et voir la cousette portée. il ne faut pas se mettre trop de pression, pas plus que pour nous , si la personne mérite son cadeau, elle sera forcément indulgente avec les petits défauts et fière d’ avoir eu un cadeau fait main (sinon, il faut la rayer des listes !!!)

  6. Avec un appel du pied aussi gros, tu ne pouvais pas ne pas lui faire. M. Lucien a l’air ravi et le t-shirt voyage déjà… une belle réussite et comme quoi sortir de sa zone de confort ça vaut le coup quand on appercoit la mine radieuse de l’heureux destinataire.

    1. C’est cela Leslie. Et à force d’en faire, cela devient plus facile. Il faut que je renouvelle l’opération assez rapidement pour ne pas oublier. J’ai deux beaux jerseys bien masculins qui attendent leur tour. Mais ce sera pour mon homme à moi.

  7. Fanfreluche mérite bien toutes ces féliciations.
    Avec cet assemblage de tissus et avec ces détails, ce tee-shirt est une pièce unique créée par une femme unique.
    Je suis fier de le porter et de vanter les qualités de sa créatrice
    Merci encore pour ce cadeau inestimable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *