Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Accessoires Couture des poupettes

L’étole de Noël, un projet simplissime !

Cette année je n’ai pas réalisé beaucoup de cadeaux fait main. Honte à moi. Pourtant, je me suis laissé tenter par la Winter Scarf de Polkadotchair, que j’ai rebaptisée l’étole de Noël. Il s’agit d’un projet ultrasimple, pour lequel la créatrice propose un tutoriel sur son site.

Ce cadeau est destiné à Mme R., la nounou d’Augustine, pour la remercier de son dévouement, de sa patience et de sa gentillesse envers notre petite fille adorée. La maman d’Augustine a fait un peu d’espionnage et m’a informée que le manteau d’hiver de Mme R. est bleu marine. Par conséquent, je me suis mise à la recherche d’un tissu qui puisse s’accorder avec son manteau et qui rappelle en même temps l’esprit de la Winter Scarf que je souhaitais réinterpréter.

Le cahier des charges pour ce tissu était le suivant : du bleu, de l’écossais, un tissu doux et assez léger que l’on puisse effranger.

J’ai trouvé mon bonheur sur Etsy, dans la boutique de provydencecréations. J’y ai acheté un beau lainage écossais doux et léger et qui ne froisse pas du tout. Il passe à la machine sans aucun problème. Donc, il remplit tout à fait le cahier des charges.

Ensuite, pour l’envers de l’étole de Noël, j’ai utilisé une grande chute de flanelle de coton grise, qui me restait de ma robe trapèze Burda (que vous avez pu voir ici). Cette flanelle est aussi très douce, mais malheureusement elle a tendance à froisser un peu. J’espère que cela passera malgré tout.

Cette étole est très simple à réaliser et rapide à coudre. Par contre, ce qui demande un peu de patience, c’est la création des franges.

En définitive, le résultat me plaît assez et j’espère que ce cadeau plaira aussi à la nounou d’Augustine. L’étole de Noël est chaude et réversible. Elle peut être portée drapée sur les épaules ou comme une grande écharpe enroulée autour du cou.

Et, cerise sur le gâteau, il me reste encore pas mal de ce bel écossais bleu et jaune…

Alors, pour terminer, je vous souhaite à toutes et tous de belles cousettes de Noël.

Édito

Je ne peux pas diffuser cet article, qui était prêt hier dans la journée, alors que je me sentais en plein dans l’esprit de Noël, sans dire un mot des événements tragiques qui ont eu lieu hier soir au coeur de Strasbourg, là même où Falbala et moi adorons nous balader. Cette violence gratuite a souillé la douceur des fêtes de fin d’année. Je pense fort aux personnes qui ont été touchées dans leur chair ou qui ont perdu un ami ou un membre de leur famille. C’est très triste. Notre belle ville de Strasbourg ne sera plus jamais la même.

Fanfreluche

10 Comment

  1. Tout d’abord, comme je comprends votre peine à toutes les deux, c’est difficile après , mais le temps atténue les choses. Et puis, il faut vivre, sortir, aller au marché de Noël, sinon, ils auront gagné ces foutus terroristes. C’ est une guerre, il faut résister , garder la tête haute, et malheureusement nous ne sommes pas au début d’en voir la fin !
    Elle est superbe cette étole, les couleurs sont parfaites, classique chic comme j’aime. J’ai moi aussi envie d’une étole de ce style écossaise, mais il faudrait d’abord que je fasse la manteau pour aller avec et je suis grave en retard dans mes cadeaux faits main pour Noël !
    bises de courage.

    1. Merci beaucoup de ton gentil commentaire, chère Isabelle. Falbala et moi irons toujours au centre ville, c’est sûr. Mais je crois que je resterai méfiante, du moins pendant un certain temps. Cela dit, l’étole a beaucoup plu à la nounou d’Augustine, donc j’ai atteint mon objectif.

  2. De tout coeur avec vous dans cette épreuve que vous avez à vivre dans vos coeurs et votre chair…
    J’aime beaucoup les teintes toutes douces de cette écharpe et le charme des franges.
    Bravo !!!

    1. Merci rosephi. Il est vrai que tous les attentats qui ont été commis un peu partout m’ont choquée, mais quand cela se passe si près de chez soi, c’est tout à coup tellement concret !
      Bon, il faut continuer de vivre, de se faire plaisir et de faire plaisir aux autres, autant qu’on peut.

  3. C’est terrible ce qui s’est passé. On pense bien aux victimes, à leurs familles et à toutes les personnes qui ont vécu cet horrible évènement.
    Et sinon, elle a l’ai très chouette cette étole, elle fera surement bien plaisir à la nounou.

  4. Je n’ai pas de mot pour décrire ce que je ressens, parce que si je me laissais aller je crierais ma rage aux assassins, aux extrémistes, aux politiques, …. mais qui m’entendrait ….
    Elle est jolie cette étole, et elle au moins réchauffera le coeur et les épaules de Mme la Nounou, on a besoin d’amour en ces moments de folie meurtrière.

    1. Chère Mary Tainne, moi je t’entends bien. Nos sociétés sont dans un engrenage qui atteint un point de non retour. Il y a beaucoup trop d’injustice et de misère partout dans le monde et nos dirigeants successifs n’ont pas su prendre les mesures nécessaires pour sortir de ce chaos monumental. Trop de blabla et de grands principes, mais rien de concret. Cela dit, je ne serais pas capable de faire mieux, je suppose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *