Mes robes pour l’été 2020

Je me réjouis de vous montrer aujourd’hui mes robes pour l’été 2020. Deux d’entre elles sont des modèles Burda en chaîne et trame et la troisième est une robe en jersey Fait Main.

D’avance je vous présente mes excuses pour le manque de détails techniques et de références plus précises. Mais, voyez-vous, j’ai enfin trouvé cinq minutes pendant notre séjour familial à Poitiers, pour squatter l’ordinateur de ma fille et rapidement vous présenter ces trois cousettes. Si jamais j’y pense (et si cela vous intéresse), lorsque nous serons rentrés dans notre Alsace natale, je compléterai l’article en ajoutant plus d’informations sur les modèles utilisés.

Mes robes pour l’été 2020 – La robe Burda citron

Le tissu et le projet

Il s’agit d’un coton batiste à plumetis, ornée de citrons turquoise pailletés. Je crois que ce tissu très léger a été acheté il y a deux ou trois ans au moins chez Mondial Tissu, déjà avec exactement ce projet en tête.

L’idée était de réaliser une robe dans le style du modèle Hawthorn par Colette Patterns. Comme je n’avais pas ce patron, j’ai trouvé, avec l’aide de Marie du Fil Amant, un patron Burda qui est un clone du modèle de Colette.

La robe en cours de réalisation. Portée par Fanfreluche
Les détails techniques

Il y aurait pas mal de détails techniques à mentionner sur ce projet, mais j’avoue qu’il fait juste trop chaud et que mon cerveau se liquéfie. Donc, je me contenterai de vous expliquer que la robe est entièrement doublée de voile de coton blanc cassé. Pour ce faire, j’ai traité le tissu principal et la doublure comme un seul tissu au niveau du haut de la robe. Le bas de la robe est doublé également, mais les deux tissus sont traités séparément. Ensuite j’ai attaché la doublure à la main le long de la patte de boutonnage. La parementure de la patte de boutonnage est également en voile de coton et renforcée d’un entoilage thermocollant très léger.

En réalité, le seul point technique un peu délicat à gérer est la connexion de la patte d’encolure, du col et de la parementure d’encolure dos. Mais, toujours avec l’aide de Marie, tout s’est bien passé.

Après, pour la finition, j’ai fait des fouilles intensives dans l’immense stock de boutons anciens de la mercerie du Fil Amant. Du coup, quelle chance, j’ai déniché des boutons exactement de la même couleur que les citrons.

Le shooting photo a été fait dans le superbe jardin de Nathalie au début des vacances. C’est parti pour les photos.

Edito du 8 août 2020

Comme je suis rentrée de vacances, j’ai rapidement retrouvé la référence de la robe Burda citron. C’est la robe 117 A du Burda Style avril 2018.

Et voici le dessin technique correspondant. Du coup vous verrez qu’elle a tout de même été pas mal modifiée. J’avoue que j’avais oublié à quel point, car j’avais surtout en ligne de mire le modèle que je souhaitais reproduire.

 

 

Mes robes pour l’été 2020 – La robe Belfast

Le pourquoi du comment

Cette robe tire son nom de l’origine du tissu. En effet, j’ai acheté cette belle cotonnade fleurie à Belfast, lors de notre escapade dans la capitale de l’Irlande du Nord, il y a trois ans déjà. A l’époque j’avais craqué pour les couleurs vives et la texture de l’étoffe, mais sans avoir de projet précis en tête. J’en avais pris trois mètres, car la laize était étroite.

Le projet –  Burda Style 2020/04 – 133

Ouf ! j’ai retrouvé la référence de la robe que j’ai finalement réalisée dans mon joli tissu fleuri. En réalité, j’avais déjà repéré ce joli modèle dans le magazine Burda, mais c’est en voyant la réalisation de Charlie Pop sur le forum Thread and Needles que j’ai su que ce serait un bon plan pour moi.

Les modifications apportées

Premièrement, le modèle d’origine prévoit des volants (ou ruchés) le long de l’emmanchure de la robe. Je les ai effectivement coupés, mais lors de l’essayage intermédiaire, j’ai trouvé que c’était bien joli sans volants. Donc, exit les ruchés.

Deuxièmement, j’ai doublé le haut de la robe avec un voile de coton clair, ce qui la rend plus douce au porté.

Enfin, troisièmement, comme mon coupon n’était pas suffisamment large pour couper la jupe en cercle prévue par le modèle, j’ai adapté la jupe quart de cercle de la robe Burda citron à l’empiècement de taille de cette robe-ci.

Voilà pour les modifications fondamentales. Pour le reste, après essayage, j’ai retiré un bon centimètre de part et d’autre du milieu dos, en venant mourir doucement environ 10 cm plus bas. J’ai également posé deux pinces d’épaule, car je trouvais que l’encolure dos baillait encore un peu. Mais là c’était une mauvaise idée, car cela créait un pli en diagonale au dos. Je vous montre ça en photo.

Donc, j’ai rouvert les pinces et finalement ça passe.

En revanche, une dernière retouche s’est avérée nécessaire après avoir porté la robe pendant une journée: j’ai raccourci les bretelles de 2 à 3 cm un peu à l’arrache. C’est-à-dire que j’ai réalisé un pli que j’ai simplement surpiqué. Je n’ai pas de photo de cette mocheté-là.

Le shooting a été réalisé le jour de mon anniversaire

Je bois des bulles dans mon nouveau fauteuil d’anniversaire.

Ce fut aussi l’occasion de faire une petite promenade avec Augustine. Est-ce-que vous remarquez quelque chose?

Mes robes pour l’été 2020 – la robe jersey Fait Main

Le projet

Eh bien, si je ne vous ai pas perdu(e)s entre temps, je vous montre la dernière tentative. Il s’agit d’une robe Fait Main en jersey, qui présente des découpes princesse sur le devant et des découpes dans le dos. Un peu compliquée pour une robe en jersey, me direz-vous… C’est vrai, j’avais donc des doutes. D’autant que j’avais trouvé un joli jersey (de coton me semble-t-il) à la caverne alsacienne.

Alors, plutôt que de risquer de gâcher ce tissu-là, j’ai taillé dans un autre jersey provenant de la même source, mais qui marinait depuis longtemps dans le stock et dont j’étais moins amoureuse.

Edito du 8 août 2020

Et voici mon deuxième édito, pour vous présenter le modèle C du magazine Fait Main de juillet 2016. C’est d’ailleurs la photo de couverture de ce magazine déjà un peu ancien. Je trouve qu’elle ne rend pas très bien dans l’imprimé utilisé, mais c’est affaire de goût.

Les modifications apportées

Là aussi, après essayage intermédiaire, j’ai décidé de poser une pince de deux centimètres sur 8 en haut de la découpe dos. J’ai également cintré la taille en redessinant la ligne de taille en la réduisant de 8 cm au total. Elle reste malgré cela un peu large, mais au-moins je suis bien à l’aise.

Ensuite, forte de mon expérience avec la robe précédente, j’ai raccourci les bretelles de 2 cm. Elles se posent bien ainsi.

La finition d’encolure est assurée par une parementure. C’est bien propre, mais j’aurais dû nettement plus dégarnir les marges de couture, car par endroits il y a des sur-épaisseurs pas très élégantes. Enfin, c’est une toile.

Le shooting photo a été réalisé à Poitiers, par 36° à l’ombre
Epilogue

J’adore cette robe qui est vraiment hyper agréable et fraîche par ces températures caniculaires. Mais je viens de constater, après 3 lavages, que le jersey commence à se déchirer au niveau de certaines coutures. Donc, malheureusement, cette robe aura une durée de vie très limitée.

En attendant d’en faire des chiffons, encore quelques photos supplémentaires.

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures.

En attendant, restez au frais.

Fanfreluche

Comments

  1. Coucou ! oui, il fait chaud par chez nous, j’ ai envie d’une robe à bretelles, pas dans mes habitudes !
    j’ ai un gros coup de coeur pour le première. Souvent ce style de robe a une jupe à fronces, pas franchement adapté pour moi, les fronces…. mais là, ce modèle me laisse songeuse. j’ aime moins la deuxième, plus classique me semble t’il.
    par contre la troisième est vraiment top. le détail des bretelles en fait une robe très chic, le dos droit, ça change et puis les robes droites je crois que c’est définitivement ce que je préfère; Dommage que le tissu soit de la crotte !

    1. Merci beaucoup Isabelle de ton gentil commentaire. Oui, il a fait chaud dans la région pendant toute notre semaine de vacances. Demain nous repartons et allons explorer la Vendée pendant quelques jours. Pour ce qui concerne les robes, dès que je serai rentrée je vérifierai la référence de la robe citron. Il me semble qu’elle est tirée du Burda avril 2019, mais je ne suis pas sûre. Idem pour la robe Fait Main. Je referai cette dernière, c’est sûr. Peut-être que je devrais aussi changer les aiguilles de ma surjeteuse pour éviter des problèmes de trous dans le jersey. En tout cas, en l’occurrence, je pense que c’est bien la qualité du tissu qui est en cause, car j’ai cousu d’autres petits vêtements en jersey et n’ai eu aucun problème. Le modèle est vraiment top et assez facile à coudre. La seule difficulté est l’adaptation de la parementure et le bon positionnement des bretelles. La deuxième fois ce sera plus facile je pense. Bises et à la prochaine.

  2. J’aime beaucoup tes robes estivales, notamment la 1ère, le tissu est très joli. (curieuse de connaître le n° Burda) Ces robes avec de beaux décolletés tombent bien sur toi. Dommage pour la 3ème, on trouve beaucoup de jerseys peu chers mais leur durée de vie est limitée et le travail est le même! Bon week end

    1. Bonjour Jalyla. Merci beaucoup pour ton commentaire. Comme je disais à Isabelle, dès que nous serons rentrés, je vérifierai la référence du Burda pour le patron de la première robe. Elle est jolie et agréablement légère pour l’été. Le seul défaut (peut-être lié au fait que je n’ai pas tout à fait la ligne qu’il faut), est qu’elle a tendance à bailler au niveau du boutonnage quand je m’assieds. Je pense que si je la refais, je ferai une fausse patte de boutonnage et j’ajouterai un zip invisible dans la couture côté.
      Pour ce qui concerne la troisième, là c’est sûr que je la referai et peut-être aussi sous forme de top. J’aime bien le décolleté devant et dos. Elle ne tient pas chaud du tout.
      Bises et passe un bel été.

  3. Très sympa toutes ces robes, elles doivent être bien agréables en ce moment ! J’aime beaucoup la photo avec ta robe à fleurs assortie au short de la petite aussi 🙂 Très chou !

    1. Bravo Solène ! Tu as repéré le short assorti à la robe. C’est l’œil exercé de la couturière. Ce sera le sujet d’un prochain article. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire.

  4. Elles sont toutes les 3 magnifiques
    Dommage pour le chiffon car elle est tres belle autant la couleur que le modèle

    1. Merci beaucoup Jeannine. J’avoue que je suis contente de mes robes, d’autant plus que j’ai utilisé des tissus qui dormaient dans le stock depuis pas mal de temps. Il faut dire que j’ai beaucoup cousu pendant la première semaine de mes vacances. J’ai donc encore plusieurs petites choses à vous montrer.

  5. Bravo pour ces trois robes! Ave une petite préférence pour la première moi aussi. J’ai eu également des démêlées avec des jersey de mauvaise qualité, et je trouve aussi que c’est passablement agaçant ! Profites bien de tes vacances!

    1. Merci beaucoup la Gauchère. Je suis contente de mes robes, même si finalement je les ai peu portées jusqu’à présent, à l’exception de la robe en jersey. J’ai plutôt traîné en short.
      Pour moi c’est bien la première fois que j’ai un problème avec le jersey. Donc je suis assez dépitée, d’autant plus que la robe me plaît beaucoup. J’espère que la deuxième édition sera plus satisfaisante.

  6. Joliiiiiies ! Elles sont très jolies tes robes ! dommage que le jersey parte en lambeaux, j’espère quand même qu’elle fera l’été et au moins tu sauras bien utiliser ton coupon chouchou.
    Mais ma préférée, c’est la première ! Je crois que c’est la photo de dos qui me fait craquer ! parfaitement ajustée mais sans serrer. J’aime beaucoup cette coupe.

    1. Merci beaucoup Nabel. La première robe a été la plus technique. Je l’aime beaucoup même si au porté j’ai un peu le problème que ça baille entre les boutons quand je m’assieds. J’ai trouvé une solution en portant une ceinture élastique turquoise que j’avais réalisée il y a longtemps pour aller avec une robe en double gaze de soie. Très peu portée elle aussi.

  7. Tu as bien travaillé pendant ce début d’été. Moi aussi, j’aime beaucoup les petites robes qui sont si fraîches et si agréables à porter quand il fait chaud. (et c’est le cas : hier nous avons eu plus de 40° au milieu de la journée). J’ai un faible pour la 1ère robe, mais toutes les 3 sont très sympas ainsi que le short d’Augustine. Bravo et bon été.

    1. Merci de ton gentil commentaire chère Anne-Marie. Je suis contente de mes robes même si pour l’instant pendant ces vacances j’ai surtout porté mes shorts. Mais je suis sûre que les robes auront leur utilité dès le retour au bureau. J’adore aussi le petit short d’Augustine. Je ferai un article plus détaillé quand j’aurai accès à mon ordinateur.

  8. Oh mais j’avais loupé ta publication. Elles sont ravissantes toutes ces robes et les imprimés superbes. Je serais intéressée par ce patron Fait Main de robe en jersey, histoire de diversifier les modèles en maille même si leurs modèles taillent en général grand.
    Ici, les températures ont bien rebaissé aujourd’hui et la clim du bureau presque superflue..
    A très bientôt et le bonjour à toute la famille.

  9. Coucou Nathalie. Tu as repris le chemin du boulot avec courage, je vois. En même temps, pas le choix. Je t’apporterai le patron du Fait Main pour que tu puisses le tester également.

  10. Elles sont chouettes ces robes. La première est vraiment très très jolie. Et joyeux anniversaire en retard ♥

  11. Waow la robe Burda est vraiment trop belle. Elle te va à ravir et ce tissus citron turquoise est vraiment trop beau ! Dommage que tu l’aies acheté il y a plusieurs saisons car j’aurai bien pu en acheter quelques mètres. Audrey

    1. Merci beaucoup Audrey. Tes compliments me vont droit au cœur.
      Pour le plumetis aux citrons, malheureusement je ne crois pas qu’il fasse encore partie de la collection de Mondial Tissu. Et mes chutes se limitent à des débris. Sinon je t’en aurais volontiers fourni un petit métrage. Biz.

Leave us a Message