Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes Jupes Tops

Le top loose et la jupe rose

La jupe rose et son top assorti sont les dernières réalisations que ma Serial Piqueuse souhaite vous présenter aujourd’hui. Il semble que les Piqueuses passent à la vitesse supérieure, puisque cet article vous présente non plus un, mais deux nouveaux ouvrages assortis.

La jupe rose est le modèle de la nouvelle jupe de base dessinée récemment après le changement de taille dont je vous avais déjà parlé. Le coupon de jacquard coton et polyester a été déniché par ma consœur Piqueuse, lors de notre sortie à Saintes Marie aux Mines. En revanche, la dentelle élastique utilisée pour confectionner le top loose a été achetée lors du Marché des Tissus au Wacken.

Le petit haut tout d’abord : il s’agit d’un top largement copié d’un tee shirt que j’avais déjà dans ma garde-robe et dont j’aimais la forme, avec ses manches à même. J’ai donc conservé cet aspect, mais j’ai complètement modifié le bas, en m’inspirant d’un modèle du magazine fashion Style n° 3 (c’est le top 28). Comme dans le modèle d’origine, j’ai cousu une ceinture en jersey pour resserrer le bas du top. L’occasion était trop belle, puisque j’avais encore un petit reste de jersey scintillant qui m’avait servi à coudre le tee shirt de base (que vous pouvez voir ici). Voici le résultat.

 

Passons à la jupe rose, qui m’a causé quelques frayeurs. Aucune difficulté majeure dans le patron, puisqu’il correspond parfaitement à mes mensurations et la réalisation de la jupe droite c’est facile – on commence à être rodées… (hum). L’ajout de poches italiennes est un plus sur le devant et le choix d’un fin ruban sergé, grâce au conseil avisé de notre mercière favorite de la Mercerie du Bain aux Plantes, a assuré une jolie finition. J’étais donc pressée de la terminer pour l’étrenner au plus vite et si possible dès le lendemain. Mais chacun sait qu’en couture, il ne faut pas être trop pressé. Et une fois de plus cet adage s’est vérifié, car un certain samedi matin très tôt et sans doute la tête encore un peu embrumée, j’ai donné un grand coup de surjeteuse… directement dans le tissu du dos de ma jupe. Un accroc magnifique et plus assez de tissu pour recouper un demi dos. Que faire ? Essayer de camoufler ou au contraire pointer du doigt sur le défaut? J’ai choisi la deuxième solution et c’est ainsi que la jupette a été enrichie d’un petit nœud cache accroc bien visible.

Vous voulez voir ? Le voici. On n’y voit que du feu, n’est-ce-pas ? Au pire on dira que Fanfreluche a encore voulu faire des fantaisies. J’ai renforcé l’envers avec une « rustine » en jersey, collée avec du thermocollant biface. Mais ça je ne vous le montrerai pas.

IMG_20160514_153042362

Et le reste des photos de la jupe rose et de son ami le top loose.

C’est tout pour aujourd’hui. Le prochain article aura un air de vacances. Mais je ne vous en dirai pas plus pour l’instant.

A très bientôt

Fanfreluche

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *