Couture pour petit homme #3 – ensemble pour l’été avec tuto

La saison estivale est en approche, cette fois je veux y croire. Alors, pour commencer à étoffer la garde-robe du petit homme et par la même occasion participer au défi de Nabel (je couds pour un homme), j’ai cousu un ensemble pour l’été de notre Amaury.

Je profite aussi de cet article pour vous montrer plus en détail comment j’ai réalisé une patte polo. Alors, si c’est ce point qui vous intéresse, je vous invite à aller directement à la fin de l’article. Sinon, vous pouvez suivre l’ensemble de mes élucubrations avant d’y arriver.

Donc, au moment où je vous écris, l’ensemble pour l’été n’a pas encore été essayé et je stresse un peu. Mais comme toujours avec les petits, quand c’est trop grand il reste du potentiel. En revanche, si c’est trop petit, il faudra attendre la prochaine naissance !!!

Bon. Nous n’en sommes pas là.

Ensemble pour l’été – Short Wave

Les parents d’Amaury avaient exprimé le souhait d’avoir un petit ensemble pour l’été, dans l’esprit d’un ensemble Vert Baudet (voir ci-dessous), dont ils venaient de faire l’acquisition.

Bien sûr, j’aurais pu faire fonctionner la planche à billets et acheter une deuxième tenue. Mais j’ai tant de coupons qui dorment dans mes boîtes à tissus, sans parler des piles de magazines de couture qui n’attendent plus que moi ! Donc, je me suis mise à l’ouvrage.

J’ai jeté mon dévolu sur le short Waves du magazine Ottobre enfants, été 3/2018.

C’est un short à l’origine prévu pour être cousu en jersey. Cependant, comme le short de chez Vert Baudet est en double gaze, j’ai décidé de tenter ma chance avec une double gaze bleu marine de chez Marie du Fil Amant. Allez, j’avoue. La double gaze n’est pas un déstockage, mais une nouvelle acquisition. A noter toutefois qu’elle n’a pas eu le temps de sombrer dans mon stock et qu’en plus il ne m’en reste plus que de quoi coudre un mouchoir.

Le short – quelques difficultés

Pour ce short, j’ai soigné les finitions. Comme sur le modèle du magazine, j’ai fait des poches gansées et surpiquées au fil contrastant avec ma recouvreuse. C’est une finition qui demande de la précision et de la patience, mais j’en suis venue à bout sans trop de difficultés.

Ensuite, j’ai préparé la ceinture du short en y posant deux boutonnières par lesquelles j’allais faire coulisser un cordon gris. Ce cordon était à mon sens plus décoratif que fonctionnel, puisque la ceinture était resserrée par un ruban élastique.

Une fois le tout terminé, j’ai demandé à Mathilda de faire un essayage, pour me permettre de juger de la taille du short. Mathilda a 3 mois de plus qu’Amaury, mais dans 3 mois, quand ce sera le plein été, le petit homme aura justement le même âge.

Donc, voici le résultat de l’essayage.

Conclusion, l’élastique de la ceinture est un peu juste. Difficile à enfiler et trop serré quand la demoiselle est assise. Hum, hum. Je pense que l’élastique a perdu une bonne partie de son extensibilité lorsque je l’ai surpiqué pour créer la coulisse du cordon de serrage.

De plus, je n’aime pas du tout le visuel du short : trop long sur les cuisses. Bref, c’est davantage un bermuda qu’un short.

Le short – les ajustements

Qu’à cela ne tienne, j’ai défait la ceinture en double gaze et je l’ai remplacée par une bande de bord côte gris (de mon stock). J’ai refait des boutonnières et surpiqué la ceinture afin de créer une coulisse pour le cordon. Cette fois-ci, je crois que le cordon servira réellement à réguler la taille.

Ensuite, j’ai remplacé l’ourlet simple en bas des jambes par un revers. Du coup, le short est largement raccourci et prend bien plus la forme souhaitée.

Ensemble pour l’été – T-shirt sans manches col polo

Vous avez sûrement remarqué le joli t-shirt sans manches à col polo proposé par Vert Baudet. Il plaisait beaucoup aux parents d’Amaury. Et moi aussi je le trouve bien mignon. J’ai donc proposé un petit choix de jerseys aux jeunes parents.

Leur coup de cœur fut un jersey à rayures marinières colorées que j’ai acheté l’été dernier à Quimper, chez Armorlux.

T-shirt sans manches – le patron

Pour le patron, j’ai eu beau compulser tous mes magazines de couture, je n’ai pas trouvé de t-shirt sans manches similaire à celui souhaité. Par conséquent, j’ai repris un patron maison de t-shirt taille 12/18 mois déjà utilisé à plusieurs reprises pour Augustine par le passé et pour Mathilda maintenant (clic ici).

Pour les modifications à apporter, je me suis inspirée des explications données dans le livre « La Maille en coupé-cousu » par Sandrine Delhumeau, des Editions ESMOD. Alors, bien sûr, les dimensions données correspondent à des adultes, donc j’ai dû tâtonner un peu pour mon t-shirt taille 18 mois. Je vous montre ci-dessous le résultat de ces tâtonnements. En bleu le patron d’origine, en rouge la construction et la première tentative, puis en noir, en violet et finalement en brun avec des ronds, pour la forme définitive. Pas très clair ce crayonnage, je vous l’accorde, mais je m’en suis pas trop mal sortie avec ça.

Et voici en vrai.

T-shirt sans manches – tutoriel du col polo

Il y a un moment, lorsque j’ai cousu le t-shirt pour Mathilda, je vous avais promis un article montrant plus en détail comment j’ai réalisé la patte polo.

Chose promise, chose due.

En fait, ne vous faites pas trop d’illusions, le tuto risque d’être un peu sommaire. Je ne suis pas versée dans l’exercice. Mais en tout cas, j’ai essayé de photographier les différentes étapes de la réalisation. Pour pallier mes manques, je vous propose d’aller regarder la vidéo qui m’a guidée la première fois. Elle n’est pas commentée, mais les images sont très claires. C’est par ici.

Etape 1

Pour commencer, j’ai fait la finition de l’encolure avec une bande de jersey coupée dans le droit fil et posée à cheval sur la ligne de couture, à la façon d’un biais. (ça commence mal – j’ai oublié de faire une photo de cette étape-là !)

Etape 2

Couper deux rectangles dans le droit fil, correspondant aux pattes de boutonnage. Les miennes font 17 cm de long sur 4 cm de large, pour une dimension finale de 15 x 1,5 cm. Les entoiler avec un entoilage thermocollant léger et extensible. Plier les pattes en deux dans la longueur et marquer au fer à repasser.

Etape 3

Marquer le milieu de l’encolure devant avec une épingle et tracer la ligne du milieu (ça je ne l’ai pas fait – j’ai le compas dans l’œil – je suis une warrior !) Puis, positionner les deux pattes de boutonnage sur l’endroit du devant, parallèlement à la ligne du milieu et coudre à 0,5 cm du bord de chaque patte, sur une longueur de 15 cm. Veiller à bien respecter la même longueur pour les deux coutures. Evidemment, sur la photo on ne voit pas les coutures, donc je vous ai fait un petit dessin sur la deuxième photo.

 

Etape 4

L’étape suivante est cruciale. Il faut couper bien droit à environ 3-4 mm le long des coutures verticales, en s’arrêtant à 2 cm avant la fin de la couture. Oui, on incise la jolie bordure d’encolure. Oui, je sais, ça fait mal !

Puis, sur les 2 cm restants, on coupe légèrement en biais jusqu’au ras du bas de la couture. Attention à ne pas couper dans la couture ou plus bas que la couture. Comme on ne voit pas bien sur mes photos, je vous conseille de regarder le tuto vidéo dont je vous parlais plus haut.

Etape 5

On dégage la bande découpée vers le bas et on replie les deux pattes de boutonnage le long du pli marqué au fer. A présent, on glisse les deux bandes l’une sur l’autre dans l’ouverture pratiquée.

Et voilà le résultat !

Pour terminer

Pour finir, on surpique le bas de la patte polo au ras du bord pour tenir ensemble les deux pattes de boutonnage et la bande du devant que l’on a coupée. J’ai en plus fait un petit passage à la surjeteuse (sur l’envers) et j’ai fait une surpiqûre le long des deux pattes pour les maintenir en place.

Et enfin, j’ai posé trois pressions spéciales jersey à la pince Prym.

Les deux dernières étapes de la finition sont la pose de pattes au bord des manches (façon bord côte) et l’ourlet du bas réalisé à la recouvreuse.

Bordure de manche

Ensemble pour l’été – des photos

Encore un article fleuve me direz-vous ! C’est vrai, mais maintenant je vous recommande d’aller voir chez Nabel ce que les autres « défieuses » ont réalisé pour leurs hommes.

Bonne découverte.

Edito

Pardon, il fallait que je vous tienne au courant du résultat des essayages ! Vous allez rire, le tout était énoooormément trop grand. La preuve en image.

Du coup, je me suis rapidement remise à l’ouvrage et voilà une deuxième tentative, plus à la bonne taille.

Amaury l’a réceptionné et validé ! Ouf !

 

Fanfreluche

Comments

  1. C’est vraiment ravissant ! Je viens de terminer un tee shirt marinière et il me reste pas mal de tissu. Je voulais tenter l’aventure de tee shirts pour mes jumeaux mais je cherche un patron facile à réaliser
    J’ai peur de me lancer car je ne suis pas assez soigneuse pour coudre d’aussi petites choses. On verra bien.
    Bon début de semaine et bravo !

    1. Merci beaucoup Armelle. Lance toi ! Je suis sûre que tu y trouveras beaucoup de satisfaction. Les patrons Ottobre sont très bien et j’ai souvent utilisé aussi les patrons Burda.

  2. Waouh, quel joli ensemble ! J’adore le tissu à rayures, il est coloré et plein de peps !
    & beau boulot que cette patte polo !

  3. C’est rigolo, on a toutes les deux cousu un ensemble tish et short pour petit homme !
    Ton short est très joli : les surpiqures à la recouvreuse, ça rend vraiment bien et pro.
    Et le tish est très mimi aussi dans ce joli tissu coloré. Bravo pour le patronage des manches.

    1. Merci Nabel. Oui, on a fait des coutures jumelles pour petits hommes. Et pourtant Monsieur Fanfreluche ne demanderait pas mieux que d’enfiler un nouveau t-shirt ou polo fait main. Peut-être la prochaine fois !

  4. Très mignon. J’aime beaucoup le tissu que tu as utilisé pour le tish. Est-ce que tu sais si le jersey Armorlux est vendu ailleurs qu’en Bretagne ? Parce que ça me fait un peu loin. . Bravo et merci pour le tuto.

    1. Merci Anne-Marie. Malheureusement je ne sais pas pour le tissu Armorlux. Pour moi ce fut un achat d’opportunité, puisque nous sommes passés à côté l’été dernier.

    1. Merci beaucoup. Moi aussi j’apprécie énormément le partage des autres couturières ainsi que l’esprit de bienveillance qui prédomine. Cela met du baume au cœur.

  5. C’est absolument magnifique et bravo pour tous ces ajustements et détails de finitions aux petits oignons!! J’adore les tissus! La patte polo est sur ma to-do-list.. enfin bientôt ou après après!! Je garde tes explications sous le coude…

    1. Merci pour tous ces compliments ! Le short est joli mais entre temps je sais que l’ensemble est beaucoup trop large pour le bonhomme. Il n’a pas du tout la morphologie de sa cousine. Donc j’ai repris l’exercice en plus petit. Du coup, à force, la patte polo ça devient plus facile.

  6. oh que c’est joli !
    j’adore ce petit short, malgré qqles péripéties, il super mimi avec ces jolis surpiqûres recouvreuse!
    J’ai souvent rencontré ce type de problème avec Ottobre, trop grand, trop large, mal coupé …. bref souvent déçu !

    1. Merci pour ton gentil message. Bon, j’ai rarement ce problème avec mes cousettes pour enfant. Mais comme je ne vois pas souvent le petit chéri, j’ai mal jugé. En plus, ses cousines étaient ou sont d’un autre gabarit. Maintenant que je l’ai vu en vrai, je saurai adapter ce que je couds pour lui.

  7. un très joli ensemble. Le polo est vraiment très sympa. Bravo pour la patte de boutonnage. Avant de cranter, je mets toujours un petit morceau de vliseline (fine) pour renforcer. J’ai déjà eu des soucis avec des polos du commerce : Croc….. Sinon, je procède de la même façon. Ce n’est jamais évident de coudre pour des petits, lorsqu’on n’a pas vu l’enfant

    1. Merci anaey. Là je n’ai entoilé que les pattes de boutonnage, mais par le passé, comme toi, j’entoilais le bas de la patte polo. Ça stabilise ce point délicat. Pour la taille, effectivement, je me suis bien plantée. J’ai pris pour modèle la petite Mathilda, mais elle est du genre costaud…

  8. Ah la couture « bébé » avec élastique de taille ça me rappelle des aventures!!! J’ai toujours eu du mal à faire un cadeau avec ce problème, déjà sur mes propres enfants il fallait à chaque fois que je contrôle l’extensibilité de l’élastique sur leur petit « bidou » alors pour les autres!!! En tout cas très ravissant cet ensemble coloré.

  9. C’est très mignon, j’aime beaucoup le petit short si bien fini, et le détail de la patte polo sur un si petit modèle, quelle patience !

  10. Bravo, ce n’est pas parce que c’est petit que c’est plus facile, n’est-ce pas ? Surtout quand, en plus, on inclut des rayures….Merci pour le tuto de la patte de boutonnage, j’avais essayé une fois mais je n’avais pas compris et du coup, j’avais cousu une fausse patte de boutonnage !!!
    Il est vrai que c’est bien compliqué de coudre pour les petits quand on ne les a pas sous la main pour les essayages. Il est vrai que les modèles des magazines ne correspondent jamais aux vraies tailles. J’ai enfin compris que chez Ikatee, une taille 2 ans est bien pour un enfant de 2 ans qui porte du 3 ans acheté dans le commerce.

  11. Effectivement, article fleurve que j’ai survolé un peu au milieu…Ton polo est superbe et la patte de boutonnage est nickel. Bravo!

  12. Salut,
    voici la réponse à ta question pour le revers des manches.
    Mon ourlet dans le jersey blanc est de 2 cm.
    j’ai réalisé un bande dans mon jersey rouge de 5 cm que j’ai plié en 2, donc largeur de 2.5cm.
    J’ai superposé ma bande rouge et mon ourlet (la bande rouge à l’intérieur, bords inférieurs contre bords inférieurs) et cousu en même temps mon jersey blanc et rouge pour l’ourlet à l’aiguille double.
    Tu as compris?
    Sinon, dis-le moi et je t’enverrai une photo qui sera peut-être plus parlante.
    C’était un détail que j’avais remarqué sur un t-shirt du commerce de la marque Jules!
    Bon we,
    Sophie

  13. Très sympa ces 2 petits ensembles pour bébé ! J’adore les tissus à rayures !
    Et puis ce n’est pas très grave si le premier ensemble est trop grand, il pourra le mettre l’été prochain ! 😉

Leave us a Message