La robe en soie turquoise

par | Août 7, 2018 | Couture des poupettes, Robes | 14 commentaires

Je voudrais vous présenter aujourd’hui un projet au long cours, qui est finalement arrivé à bon port. Il s’agit de la robe en soie turquoise, tout à fait dans l’esprit marin avec sa couleur lagon et légère comme une brise… Cousue dans une double gaze de soie incrustée de fils de lurex, cette robe-là n’était pas gagnée d’avance.

Le projet

La soie turquoise demandait un patron sans aucune fioriture. Ma première idée était de réaliser une jupe toute simple, élastiquée à la taille. Mais d’autres propositions ont été avancées lors d’un brain storming du vendredi soir et le choix s’est arrêté sur une robe droite à bretelles à enfiler par le haut. En effet, je ne me voyais pas fixer une fermeture à glissière sur ce tissu très vaporeux et animé d’une vie bien à lui.

Les tribulations de la robe en soie turquoise

Impossible d’utiliser les modes de traçage habituelles pour ce tissu. Il a fallu tout bâtir à la main, avec la bonne veille méthode du bâti tailleur. Je vous fais grâce des multiples retouches et essayages. Il me suffira de vous dire que la robe a été commencée (si je me souviens bien) au printemps/été 2017 et presque terminée, à l’exception d’un ultime et délicat pliage au niveau du décolleté et de l’emmanchure. Malheureusement pour la robe en soie turquoise, sur ces entrefaites l’automne est arrivé et d’autres projets « prioritaires » se sont infiltrés. La robe couleur lagon a été abandonnée dans un sac en plastique au fond d’un placard.

Je l’ai déterrée il y a quelques semaines (c’est à nouveau l’été, n’est-ce-pas?) et remise sur la table. La Prof au doigté magique y a mis la dernière touche et j’ai fini la couture du décolleté/emmanchure tout à la main. Puis, pour maîtriser la doublure qui rebiquait malgré la couture morte que j’avais faite dans les règles de l’art, j’ai finalement mis un bon coup de surpiqûre à la machine à coudre et puis voilà !

Et pour finir…

J’oubliais de vous parler de la ceinture élastiquée que j’ai cousue, mais qui n’a en définitive pas été utilisée, car M. Fanfreluche préfère la robe sans ceinture. Je vais peut-être la démonter et réutiliser le bel élastique turquoise et scintillant pour un autre projet.

Comme vous le voyez, je suis finalement assez contente de cette robe très légère et idéale par cette chaleur.

Prenez bien soin de vous et restez cool !

Fanfreluche

14 Commentaires

    • Fanfreluche

      Eh oui ! maintenant l’été est loin déjà. J’essayerai de bronzer un peu plus l’année prochaine pour mettre le turquoise en valeur et SURTOUT, j’essayerai de ne pas prendre de poids pour qu’elle m’aille toujours ! Rude combat en perspective.

  1. Nabel

    Elle est très belle cette robe. Le tissu est magnifique (en plus, dans cette couleur !!!). Et la coupe te va très bien. Ca a été compliqué mais tout est bien qui finit bien !

    • Fanfreluche

      Merci beaucoup Nabel. Oui, l’exercice fut bien plus compliqué que je ne pensais pour une robe aussi simple, mais ce fut une victoire collective et c’est moi qui en profite maintenant !

  2. Fanfreluche

    Eh oui, tu as raison Rosephi. Parfois il faut sortir de sa zone de confort. Et finalement j’ai adopté cette robe, qui est différente de toutes celles que j’ai dans ma garde-robe.

  3. rosephi

    Pas toujours facile à dompter ces matières, mais le rendu final est top ! Elle méritait bien toutes ces attentions cette robe, non ?!!!

  4. Anne Marie

    Cette robe me plait beaucoup : la matière, la forme et la couleur. Elle a tout bon … sauf la fabrication qui ne fut pas simple. Il y a certains tissus qui prennent la fuite dès qu’ils voient les ciseaux ou une aiguille. Félicitations pour cette belle réussite.

    • fanfreluche

      Merci beaucoup Anne-Marie. Je suis bien contente d’en être venue à bout. En tout cas on ne m’y reprendra pas de sitôt d’acheter un tel tissu. Ce fut une erreur de débutante. Sans l’aide de notre Prof de couture le projet n’aurait pas abouti.

  5. Falbala

    Quand je pense à celle belle ceinture et les efforts déployés pour trouver un élastique de la même couleur, une belle boucle.. Une jupe avec cette ceinture aurait effectivement été terminée plus rapidement… quoique….
    Je suis d’accord avec M. Fanfreluche, ta robe est mieux sans ceinture..

    • Fanfreluche

      Eh oui ! Pour l’instant je garde cette ceinture. Elle est d’ailleurs plutôt réussie et qui sait, peut-être qu’elle servira pour une autre robe.

  6. Mary Tainne

    Certains tissus nobles n’ont pas besoin de fioriture et le plus simple donne le plus bel effet. Ta robe couleur lagon te va très bien comme elle est. Ah toi aussi il t’arrive d’avoir des insomnies dûes à un projet couture ?…..

    • Fanfreluche

      Haha ! Les projets qui nous poursuivent jusque dans nos rêves !! Après l’atelier pantalon, j’ai rêvé de braguettes toute la nuit ! Les copines ont été un peu choquées quand je leur ai dit 🙂 Je suis contente que la robe te plaise. Merci Mary Tainne.

  7. fanfreluche

    Tu as bien raison Armelle. Je me souviens, avant d’échanger avec les copines du cours de couture, je passais parfois des nuits blanches à retourner les questions dans ma tête. Cela dit, parfois il suffit de laisser les projets difficiles reposer un peu et ne pas s’acharner. En tout cas, j’attends avec impatience de voir le résultat de tes efforts. Allez courage ! Tu peux le faire ! 🙂

  8. Armelle

    C’est effectivement la robe idéale ces jours-ci. Tu as beaucoup de chance de pouvoir bénéficier de conseils et d’un aide avisés. Quand on est seul, on se décourage vite.
    Je suis en train de me battre avec un simple corsage dont le tissu s’il est joli m’a joué des tours.
    A venir sur le blog la semaine prochaine. Il faut dire qu’avec 31° dans l’appartement, pas facile de se concentrer sur ses épingles !
    Bises et bonne journée

Soumettre un commentaire