Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Accessoires Gourmandises Les petits loustics

Couffin décoré pour le Bébé d’Augustine et gâteau d’anniversaire

Il y a quelques jours notre princesse Augustine a fêté ses 3 ans ! Le temps file à une vitesse ! C’est une vraie petite fille maintenant, pleine de peps et très espiègle. Pour lui faire plaisir et pour la préparer à la venue imminente de sa petite sœur, je lui ai offert un couffin pour son Bébé. Bébé c’est son nom. C’est un poupon Corolle d’une trentaine de centimètres de long. Elle s’en occupe beaucoup, surtout depuis que je lui ai confectionné quelques petits vêtements.

Le couffin – projet et réflexion

J’ai pas mal cogité sur la façon de réaliser ce couffin. Tout d’abord j’avais envisagé de le créer dans son intégralité. Il y avait pas mal d’exemples sur Pinterest que j’ai épinglés. J’ai même acheté une chute de Bulgomme qui devait me servir à stabiliser les côtés et le fond du couffin.

Nathalie pensait que j’allais me « faire drôlement ch… à fabriquer ça, mais bon je dis ça, je dis rien… ». Je me suis un peu entêtée en pensant que je ne trouverais pas de petit couffin à acheter et que je voulais le fabriquer et le décorer moi-même et bla et bla… Et puis, comme souvent, Nath a eu raison. En effet, un jour entre midi et deux, alors que nous traînions en ville, elle a repéré pile poil ce qu’il me fallait dans une vitrine Grand’Rue à Strasbourg. Un joli couffin en osier, juste la bonne taille et prêt à décorer. Pas trop cher en plus. Que demande de plus le peuple !

Couffin en osier avec, en cadeau, un aperçu de mon atelier.

Le couffin – la réalisation

J’ai passé tout un weekend (enfin, par intermittence) à réaliser le couffin du Bébé. Le tissu je l’avais déjà, c’était une chute du tour de lit que j’ai cousu pour la future petite sœur d’Augustine (je vous montrerai ça un peu plus tard). Je sais qu’elle aimera ce tissu, car elle l’avait repéré qui traînait dans l’atelier et était tombée en arrêt devant. Oh ! Des lamas !

Du coup il me restait également de la ouatine épaisse pour matelasser le tissu et de la même doublure en coton fuchsia utilisée pour le tour de lit.

J’ai réalisé un patron pour le fond et pour le tour du petit couffin. Il m’a semblé plus facile de couper le tour en deux morceaux, pour mieux épouser la forme un peu évasée à la tête et au pied du couffin en osier.

Pour donner plus de tenue à l’habillage, j’ai matelassé deux rectangles du tissu lama. Un grand pour couper les deux parties du tour du couffin et un plus petit pour y découper le fond. Mon expérience précédente du tour de lit m’a été bien utile. Cette fois-ci j’ai bien épinglé pour que rien ne se décale et ça s’est très bien passé. J’ai découpé les morceaux matelassés et je les ai assemblés.

Ensuite, j’ai fait la même opération avec le tissu de doublure et pour finir j’ai assemblé endroit contre endroit l’habillage extérieur et l’habillage en doublure en laissant une ouverture pour tout retourner. La routine, quoi !

Les finitions

Après, j’ai bien failli faire ma flemmarde et le laisser comme ça. Mais, j’ai pensé qu’Augustine et son Bébé le valaient bien et du coup j’ai préparé un volant que j’ai cousu tout autour. Alors, certes, je me suis contentée de surjeter – en rose quand même – le bord inférieur du volant, mais j’ai quand même fait un double rempli pour le bord supérieur.

Ah oui, j’oubliais de vous chanter les louanges du pied spécial fronces de ma Bernina chérie. Avec cet ustensile qui a l’air un peu impressionnant, j’ai froncé ma longue bande de volant en un rien de temps.

Enfin, pour terminer, j’ai créé un petit oreiller et un édredon en coton rose fuchsia que j’ai décoré d’un croquet bleu ciel. Un peu kitsch me direz vous, mais on s’en moque.

Voilà, on était dimanche soir et j’étais plutôt satisfaite d’avoir terminé ce projet bien en avance pour la fête d’anniversaire.

Je savais qu’Augustine attendait vraiment un petit lit pour son Bébé. Elle m’en a encore parlé il y a quelques jours. Elle a même voulu commencer à prendre les choses en main. Elle m’a apporté les pelotes de laines et quand je lui ai dit que je ne pourrais pas faire un lit avec ça, elle m’a apporté les cônes de fils pour surjeteuse pour que je me mette au travail. Je lui ai demandé de me faire confiance et que j’allais m’en occuper. Donc elle a accepté de patienter encore un peu. Ouf !!

Quelques jours plus tard…

La remise du cadeau a été un succès. Elle a été ravie. D’ailleurs, depuis qu’elle a son nouveau couffin, le soir elle en retire la garniture matelassée et la pose à côté d’elle dans son lit, avec son Bébé dedans.

La fête d’anniversaire – gâteau lapin

Le ballon d’anniversaire en lévitation – un vrai hit ! Vive le fil de pêche !

Après, ce samedi, il y a eu une fête d’anniversaire à plus grande échelle et Augustine a de nouveau souhaité un joli gâteau. L’année passée, je lui avais fait la surprise de confectionner un gâteau chat (voir ici).

Cette année, Augustine a demandé un gâteau lapin. Pourquoi pas ! J’ai cherché un peu d’inspiration sur Pinterest (voir mon tableau ici), puis j’ai adapté à ma façon. La recette du gâteau est celle du gâteau au chocolat de ma collègue C., déjà utilisée pour un précédent gâteau d’anniversaire (voir le poisson ici).

Sans plus de blabla, je vous montre.

Et voilà tout pour aujourd’hui. Je vous souhaite à toutes et tous, une belle semaine.

A bientôt.

Fanfreluche

32 Comment

    1. Merci beaucoup Armelle. Je me suis amusée à concevoir et réaliser cet habillage de couffin. Le passage du statut d’enfant unique à celui de grande sœur n’est pas facile, je suppose (je n’en sais rien je suis enfant unique). Donc, nous essayons de mieux faire « passer la pilule ».

  1. Elle a été gâtée pourrie la petite Augustine!! Ce couffin est vraiment adorable et au moins il t’a un peu simplifié l’existence!! Ce n’est pas comme si on n’avait rien à faire de nos journées et week-end!!!
    Et le gâteau est trop top!!! Là du coup « j’aurais faim pas mal »… Et t’as pensé aux copines pour les restes de gâteau ou vous avez fait les morfalous!! En tout cas il est à bouffer (c’est le cas de le dire) ce gâteau!!

    1. Merci Falbala. Bin… euh… non, désolée. Les restes ont été répartis entre les invités, donc nada pour les copines. Mais j’en ferai un rien que pour vous un de ces jours, quand j’aurai surmonté l’indigestion de chocolat dans ma cuisine. Il y en avait partout ! Jusque sur mon nez et sur les manches de mon peignoir (parce que évidemment, je fais la cuisine en pyj et en peignoir, le samedi matin)…

  2. Waouh ! Quel superbe boulot ! Elle en a de la chance, la petite Augustine (et sa mamie aussi, d’avoir une petite-fille…). Un grand bravo !!!
    Un truc m’intéresse : le pied fronceur… J’ai tendance à boycotter tout modèle à fronces… parce que c’est ch… et difficile d’avoir de belles fronces régulières, et pourtant c’est si joli, les fronces. Alors, la question que je me pose : ce pied est-il utilisable aussi s’il faut réaliser des fronces sur une longueur de départ donnée, avec une longueur finale fixée, elle aussi (comme c’est le cas la plupart du temps sur un vêtement) ?

    1. Merci beaucoup Marie. Alors, le pied n° 86 Bernina ne s’adapte pas sur les autres machines, je crois. Je pense qu’il y a effectivement moyen de calculer la longueur froncée terminée, à partir d’un test. J’ai essayé une fois, mais ça n’a pas été tout à fait concluant. Donc, pour l’instant, je préfère froncer une longueur un peu supérieure, par sécurité. Mais on peut froncer et coudre en même temps sur un deuxième tissu, ce qui est un gain de temps considérable.

  3. Trop mignon ce petit couffin et ces petits vêtements. Bravo pour ces chouettes cadeaux !
    Et bravo pour le gâteau lapin. J’en avais fait un aux enfants quand ils étaient petits mais ils étaient carrément moins beaux.

    1. Merci Nabel. C’est vraiment le privilège d’être grand-parents. On a un peu plus de temps pour fignoler ce genre de cadeaux et décharger un peu les parents. Et on est largement récompensé quand on voit briller les yeux de la petite fille.

  4. Ah ce couffin ! même pas peur ! j’imagine les yeux brillants de cette petite chérie, et j’ai rit à l’évocation des pelotes de laine et des cônes de fils, ça prouve qu’elle a compris que sa grand mère est un peu magicienne !
    quant à ce gâteau, les pâtissiers ne peuvent rivaliser !!!

    1. Merci beaucoup Isabelle ! Bon, pour la pâtisserie je manque un peu de technique, mais c’est le goût qui compte et il était bon. Ce fut une belle fête. Augustine a été bien gâtée et elle a apprécié toutes les attentions qui lui ont été témoignées.

  5. Bravo pour le couffin. Que ne ferions-nous pas pour nos petites filles? Il faut avouer que nous prenons un réel plaisir à leur offrir du fait main (même si parfois on se prend la tête avec des projets trop ambitieux).
    Le gâteau lapin est très réussi, il a même sa réserve de carottes.
    Bravo pour toutes ces réalisations.

    1. Merci beaucoup Anaey. Il est vrai que je prend tant de plaisir à coudre ou tricoter pour les petites, que je ne fais plus grand chose pour moi. D’ailleurs, même si parfois les projets peuvent être un peu prise de tête, comme c’est petit, c’est plus vite fait.
      Je suis contente du gâteau qui a connu un vif succès. Et les carottes sont le petit plus. Je n’ai aucun mérite. Elles sont achetées toutes faites.

  6. Vraiment très sympa le gateau lapin, j’avais repéré cette épingle sur Pinterest moi aussi !
    Quant au couffin, il est vraiment super !!! Quelle petite Maman ne serait pas comblée avec une telle merveille, cousue avec amour !!
    Bravo et joyeux anniversaire à cette jolie puce !

    1. Ah oui ! le gâteau lapin serait du plus bel effet pour Pâques également. Quant au couffin, je suis contente du rendu. Augustine a bien fait le lien entre le tour de lit de la future petite sœur et son habillage de couffin. C’est le même tissu et la même utilité, donc elle attend maintenant avec impatience le vrai bébé.

  7. Quelle chance elle a, cette princesse! Que des créations uniques de sa oma chérie!
    Bravo pour les deux réalisations! Le couffin est vraiment superbe.

  8. C’est une bonne idée que d’avoir confectionné un couffin pour le Bébé d’Augustine. Elle pourra jouer quand sa maman s’occupera de la petite soeur. Bravo aussi pour le gâteau. Je me demandais si les décorations du lapin : noeud et carottes, sont en pâte d’amande ou en pâte à sucre. Bonne fin de week end et bravo encore.

    1. Merci de ton message Anne-Marie. Pour le gâteau, j’ai acheté les petites carottes toutes faites en pâte d’amande. Le nœud papillon est découpé dans le gâteau au chocolat et recouvert de pâte à sucre rose. La couverture en pâte d’amande aurait sans doute été meilleure gustativement, mais il me restait un bloc de pâte à sucre, donc je l’ai utilisée. Ceux qui n’aiment pas peuvent la mettre de côté.

  9. Loving all you make Francinette but the basinette is absolutely top of the tots! I can imagine the delight on Augustine’s face on seeing it for the first time.
    2020 is definitely a baby boom year. I will be grandmother ( at last ) to a baby boy in April and a baby girl in June. Congratulations to you for a double whammy too this year. xx

    1. Hello Mel. Thank you for your kind message. Congratulations to your daughters and to you ! April and June ! What a succession of emotions to come ! Indeed 2020 is a baby boom year. For us the first one could come any day now and the second in June too. I am looking forward.

  10. Quelle fête sympa et gourmande, et quelle chance d’avoir pu l’honorer avant le confinement. Notre princesse à nous la fêtera uniquement en cercle restreint aves ses parents et frères, et comme toi j’ai fait des habits pour Bébé, son nouveau jouet, mais je n’ai pas pensé au couffin, quelle bonne idée … j’y songerai pour les retrouvailles … bon week end

    1. Coucou Marie Tayne. Heureusement que les dernières fêtes d’anniversaire, y compris celle de Monsieur, avec la venue de notre fils et belle fille, on pu être fêtées avant les événements. J’aurais été trop triste si on avait dû annuler tout cela. En tout cas, cela me fait plaisir d’avoir pu te donner l’idée du couffin pour ta jolie princesse. Prend bien soin de toi et de ton homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *