Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des loustics Les petits loustics Pantalons - shorts Tops

Des pantalons plus longs – Garde-robe d’Augustine #15

La garde-robe d’Augustine a un grand besoin de nouveaux pantalons plus longs ! Cette petite fille si mignonne a un peu plus de 2 ans, mais ne rechigne pas à porter des vêtements en taille 4 ans en longueur ! Elle n’est pas très épaisse, mais en revanche, les gambettes s’allongent, s’allongent…

Qu’à cela ne tienne, Moma (Mami) Fanfreluche est ravie de pouvoir puiser dans son stock – mais pas seulement – pour réaliser de nouveaux petit vêtements.

Le caleçon blanc

Cette fois-ci j’ai mis la demoiselle à contribution en lui présentant ma boîte à petits nœuds et boutons pour qu’elle choisisse une décoration pour un caleçon en jersey de viscose blanc que je projetais de lui coudre. Allez ! j’avoue, j’ai un peu orienté son choix, car je voyais vraiment bien les petits nœuds rayés bleu et blanc dénichés lors des puces de couturières il y a deux ans.

J’ai une fois de plus utilisé le patron du caleçon Calin de Super Bison, déjà plusieurs fois cousu en taille 2 ans, mais cette fois-ci je suis passée à la taille 4 ans pour la largeur et 5 ans pour la longueur. Mon idée était de créer des fronces au bas du caleçon, au niveau de la couture latérale et d’y poser les fameux petits nœuds.

Les fronces ont été réalisées à l’aide de laminette (élastique transparent), que j’ai apposée sur les marges de couture en l’étirant un maximum et en la fixant avec un point zigzag de ma machine à coudre. Je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat : les fronces ne sont pas très régulières et d’ailleurs les deux jambes ne sont pas tout à fait identiques. Mais tant pis, c’était la première fois que je tentais cette méthode et la prochaine fois je ferai mieux. Je ne crois pas qu’Augustine m’en voudra. Pour elle, l’essentiel c’est le nœud bleu et blanc et le confort du pantalon.

A propos de confort, parlons de la ceinture élastiquée. Un peu par hasard, j’ai créé une forme de ceinture « paper bag » pour ce caleçon. J’ai coupé une ceinture assez haute, dans laquelle j’ai créé une coulisse et inséré un élastique, qui s’est avéré un peu trop étroit pour cette large ceinture. Par conséquent, pour empêcher l’élastique de rouler dans la coulisse, j’ai fait une couture en zigzag à 1,5 cm du bord supérieur, ce qui a créé cet effet « paper bag ».

Finalement, je trouve que l’effet n’est pas déplaisant.

La seule photo du caleçon porté que j’ai réussi à obtenir n’est ni très nette, ni très explicite, mais voilà, on fait comme on peut…

Le caleçon aux tortues

Le deuxième exemplaire des pantalons plus longs est encore un caleçon Calin, pour lequel j’ai utilisé un coupon de jersey aux tortues qui dormait dans mon stock depuis plusieurs années. Je n’ai pas demandé l’avis d’Augustine, donc je vivais un peu dangereusement. Mais j’ai pensé que ça devrait passer, car elle aime les tortues (d’ailleurs il y en a une qui partage le quotidien de la famille depuis des années).

 

Pour ce modèle, j’ai réduit la hauteur de la ceinture pour qu’elle s’adapte à l’élastique que j’avais en stock et je n’ai ajouté aucune déco, étant donné que le motif du jersey était bien assez chargé. J’ai terminé les ourlets à la recouvreuse et j’ai ajouté une de mes étiquettes personnalisées pour marquer l’emplacement du dos du pantalon. Et voilà, en deux temps, trois mouvements, un pantalon terminé.

Le jogging Swing (Ottobre)

Et pour le troisième exemplaire des pantalons plus longs, j’ai utilisé un petit coupon de sweat d’été biface que j’ai acheté à Nantes. Il est orange saumon sur l’endroit et orange vif sur l’envers. Du coup, j’ai décidé de jouer avec les deux couleurs en cousant le jogging Swing du magazine Ottobre, en taille 4 ans.

Ce modèle est sympa et facile à réaliser. Il comporte des poches plaquées au dos et des poches italiennes devant. C’est là que j’ai alterné les couleurs. En plus, pour ajouter une touche de fantaisie, j’ai cousu les coutures latérales sur l’endroit, à la surjeteuse, puis j’ai plaqué les marges de couture et je les ai surpiquées. Et voilà, l’illusion d’un petit galon orange est parfaite.

Puis, pour compléter la tenue, j’ai cousu un tee shirt basique (là aussi, un modèle Ottobre), dans un joli jersey rayé. Ce jersey est une trouvaille faite par hasard lors de notre visite à Clisson où nous sommes tombées sur une vente d’usine.

Miss Augustine a bien voulu se prêter au jeu des photos. Du coup j’en ai profité à fond.

J’ai encore quelques coupons de jersey à utiliser pour coudre des tee shirts ou d’autres projets. Que voulez-vous, j’ai pas mal craqué au Marché des Hollandais et j’ai aussi fait des trouvailles à Nantes… Je vous montrerai cela une autre fois, quand j’aurai mis ces projets à exécution.

Grosses bises et à bientôt.

Fanfreluche

16 Comment

  1. Dis-donc, Oma a encore bien bossé !!! /* Quand j’aurai des petits-enfants … OK, SI j’ai des petits enfants, je prendrai Oma comme surnom, c’est trop classe ! */
    J’adore particulièrement l’illusion du galon orange !

    1. Haha ! J’ai longtemps réfléchi au nom que j’allais m’attribuer, étant donné que Mami était déjà pris (par l’arrière-grand-mère, ma défunte Maman). J’ai trouvé Oma plutôt chouette et je me disais que ce serait facile à dire par une petite. Et finalement, c’est elle qui a transformé ça en Moma.
      Et sinon, je suis contente du faux galon qui est en plus super facile à réaliser.

  2. Ah oui, tu l’as dit ! Ce qu’elle préfère, c’est faire des selfies à deux, mais je n’ai pas les bras assez longs pour faire des photos en pied de toute la Miss ! Donc, je shoote à fond en priant pour que l’une ou l’autre photo soit à peu près réussie.
    Et oui, les caleçons sont vraiment le vêtement idéal pour les petits gymnastes en herbe.

  3. Coucou. Que ce doit être sympa de coudre pour cette mignonne! Ils sont très réussis ces caleçons. Bravo pour ce joli travail et un bisou à Augustine. Et bien sûr, bonne fête à toutes les mamans.

  4. Elle est grande cette jolie Augustine, et tu as bien raison d’utiliser les petits restes pour lui faire une nouvelle grade-robe. Je liquide aussi les miens pour faire des petites jupes et robes et shorts, mais notre Charline navigue entre le 3 et 4 ans pour le moment …. elle se collait dans son rôle de bébé avec ses parents et grands frères aux petits soins, sinon le miroir l’attire bien aussi ……

  5. Coucou Mary Tainne. Ravie de te lire, tu te fais rare sur le net !
    Quant aux petites filles, le miroir est effectivement un bon moyen de les faire tenir un peu immobiles. Et cela permet en même temps de montrer des vues envers/endroit.
    Grosses bises.

    1. non non je t’assure que je couds et poste, mais sur instagram, parce que mon hébergeur Canalblog doit saturer d’images, et comme la connexion de notre village se fait à coup de pédales de vélo, …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *