Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des poupettes De fil en aiguille Robes Tricot

En mode nomade #2 : châles et robes

Depuis notre dernière entrevue en mode nomade, j’ai finalement pas mal travaillé sur mes projets en cours et réussi à me ré-approprier l’atelier couture. Les neurones ont tourné à plein régime et ça fait du bien au moral de penser à autre chose, voire de se confronter à nouveau à des screugneugneux…Bon je vous préviens tout de suite, les photos sont aussi en mode nomade. Quand j’ai proposé à ma Falbala de faire un tour dans le jardin pour prendre des photos, elle était ravie.. Allez comprendre, même elle ne voulait pas rester dans son atelier.. Bon c’est vrai que mes beaux pins de l’Himalaya lui ont fait les yeux doux…

# Version robe du sweat Maëlle de Marie Poisson

Coté tricot, j’ai enfin fini mon châle, et dans la foulée j’en ai attaqué un nouveau..

Châle Saint-Malo

J’ai tout d’abord tricoté un châle, modèle Saint-Malo, gracieusement mis à disposition par Hélène, du site Soie et laine. J’ai choisi ce modèle parce qu’on peut l’agrandir comme bon nous semble. Mes précédents essais de châle ont été un plaisir à tricoter mais je les ai trouvé un peu « petits ».. Avant le mode « nomade », ma Fanfreluche m’avait emmené à la Grange à laine pour faire le plein de laine en vue de nouveaux châles.. J’ai jeté mon dévolu sur cette laine Lang Kaya qui était une fin de série, méga soldée (prix d’origine 8 euros quand même). Elle est ultra douce (merino et alpaga) et en plus elle est parfaitement camouflage: elle est composée de deux brins torsadés, un écru, l’autre kaki mais avec des touches de gris/noir.. les trois couleurs de base du camouflage.. J’ai dû utiliser environ cinq pelotes (50 grammes, 140 mètres).

# Châle Saint-Malo du site Laine et soie
Etape 1 du châle Saint-Malo

Le châle est en deux partie, la partie 2 pouvant se tricoter à l’infini.. Sur le modèle, elle est tricotée 3 fois, je l’ai tricotée 5 fois. Les points employés par ce modèle ne sont pas compliqués mais il y a des mailles doubles. Fanfreluche s’en souviendra, les mailles doubles sont devenues notre bête noire, parce qu’une fois qu’on s’est planté, on n’arrive jamais à rattraper le coup.. C’était à l’époque où nous voulions faire une écharpe et un bonnet pour Abel, un de mes anciens chefs..… Zut je n’ai même pas retrouvé ce que nous lui avons tricoté au final..

Châle Saint-Malo, du site Laine et soie

C’est donc avec une boule au ventre que j’ai commencé à tricoter, en comptant et recomptant toutes les séquences de points. Bon il n’est pas nécessaire d’être un grand matheux, suffit de savoir compter jusqu’à sept.. Mais au fur et à mesure, ça en fait des séquences de sept.. Et puis le châle bien avancé, j’ai quand même regardé sur la toile s’il y avait un moyen de rattraper une erreur sur une maille double et j’ai trouvé un super tuto qui permet soit de défaire une maille double, soit tout un rang!! Bien m’en a pris de trouver ce tuto, non pas parce que j’ai fais des erreurs de points, mais parce que ma laine a craqué en plein milieu d’un rang, enfin un des brins était cassé et j’ai donc donc dû défaire un rang avec des mailles doubles, sans problème.

# Châle Saint-Malo, du site Laine et soie

Cette fichue laine s’est cassée à de multiples reprises, sur deux pelotes. Autant vous dire que sur le dernier rang de rabattage, le plus long j’ai ps mal débobiné ma pelote pour m’assurer qu’aucun brin n’était coupé. Le dernier rang est proposé avec des picots. Bon j’ai regardé pas mal de tuto et j’ai fait à ma sauce, avec un rajout de trois mailles pour des picots (à rabattre) suivi de deux mailles rabattues sur le châle.. Je pensais que les finitions i-cord étaient les plus longues mais je peux vous garantir que cette finition avec picots est encore « plus » pire.. je n’ai pas compté le nombre total de mailles.. mais au final après blocage le châle fait 2 mètres de larges, faites le calcul!! Et 91 centimètres de long de la pointe au col..

J’adore ce grand châle dans lequel je pourrais me lover quand la bise sera revenue..

# Châle Saint-Mao, modèle du site Soie et laine

Projet Châle « Puisque nous avons du temps »

Le 18 avril, Hélène a lancé liée de faire un châle ensemble, nommé provisoirement « Puisque nous avons du temps ». J’ai fait la partie 1 sans difficulté, mais j’ai galéré avec la partie 2, fait et défait… Grâce aux conseil de Fanfreluche, également partante, et d’Hélène, je vais retenter très bientôt. J’ai choisi une laine du stock rouge. J’avais acheté un lot en rouge et kaki. Je vais probablement alterner les deux couleurs, façon châle de Noël…

# Châle "Puisque nous avons du temps" du site Soie et laine
Etape 1 du châle « Puisque nous avons du temps »

Coté couture, j’avais très envie de me coudre une robe en maille. J’essaie toujours de trouver des variantes et de nouveaux modèles. En attendant un projet de robe portefeuille, j’avais envie de combiner ma robe doudou Maëlle (modèle d’origine sweat Maëlle de Marie Poisson, réalisé ici et là) avec l’encolure du top gratuit Badiane, téléchargé il y a loooongtemps mais jamais testé.

Robe Maëlle

J’ai à mon actif deux robes Maëlle dont une a été un flop, encolure ratée et mix de deux tissus pas très compatibles, d’ailleurs je l’ai encore lorgnée récemment pour voir comment rattraper la chose… J’ai donc sorti mes deux patrons et je les ai comparé. Très rapidement je me suis rendue compte que les deux ne seraient pas vraiment compatibles visuellement parlant. J’ai laissé de côté Badiane et j’ai entrepris de liquider mon coupon camouflage dont j’avais utilisé une partie pour la jupe asymétrique et froncée (ici). Monsieur s’est amusé en prendre une photo en total camouflage, quasi façon Predator pour les cinéphiles.. J’adore!!

Patron Maëlle de Marie Poisson, adaptée en robe
Ou-suis-je?

La robe Maëlle c’est une partie de plaisir, ça va tout seul à la surjeteuse (cette fois je n’ai utilisé que du fil blanc!). J’ai dû mettre une bande d’ourlet parce que j’étais un peu juste au niveau longueur avec mon reste de tissu. J’ai choisi l’option manches 3/4 et j’ai eu la bonne surprise de retrouver le patron de manche raglan idéal qui avait été concocté en cours. J’ai également rajouté une bande d’ourlet pour faire le rappel. J’ai utilisé un jersey très souple blanc, probablement acheté à la caverne alsacienne..

Là où j’ai le plus galéré c’est pour la finition d’encolure. Vu mes déboires à la recouvreuse pour la version jupe, j’ai tenté la bande d’encolure dans le tissu camouflage. Bon je déteste cette solution, j’ai toujours du mal. J’ai fait deux tentatives bofbof et je me suis donc orientée vers la solution de l’ourlet à la recouvreuse que je trouve plus simple et plus jolie au niveau finition, enfin bon quand la recouvreuse est bien disposée.. Et là elle ne l’était pas!! J’ai finalement réussi à trouver un réglage potable. Bon le résultat n’est pas génial mais le mieux étant l’ennemi du bien ça restera comme ça…

# Version robe du sweat Maëlle de Marie Poisson

Badiane revisitée

J’avais quand même toujours en tête d’utiliser Badiane et d’essayer d’abord la version tichirte. En comparant le patron avec mes patrons de tichirtes, je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup trop de différences et que cela allait impliquer un travail de rafistolage assez important. J’ai donc choisi la solution de facilité. J’ai repris au propre mon patron de robe de base en maille qui commençait à se déchirer. J’ai même resserré sur les hanches, je ne sais pas si Fanfreluche a remarqué… Et j’ai tout simplement superposé l’encolure Badiane. J’ai pu ainsi garder le patron devant de la parementure d’encolure et j’ai fait celui du dos de ma robe. Petite note à Marie (et à Fanfreluche) tu vois là sur la photo comme je suis de travers, toujours une épaule plus basse que l’autre?

# Encolure du top Badiane, robe de base en maille

J’avais pour ce projet un tissu en jersey à motifs de pastèques mais comme je ne voulais pas risquer de le gâcher, j’ai fouillé dans ma boite à jersey et retrouvé ce tissu salamandre. J’avais déjà cousu ce tissu (top Lucette) et je ne sais plus pourquoi j’avais racheté un coupon mais ça a fait mon affaire! Le montage de la robe de base est fastoche comme pour Maëlle, tout à la surjeteuse.

la nouveauté étant cette encolure. J’ai suivi les conseils de la créatrice qui suggère d’entoiler (j’ai pris de l’entoilage maille) sur un centimètres l’encolure et de tout coudre au point droit à la machine. La machine à coudre n’a fait aucune difficulté mais pour la surpiqûre j’ai augmenté la longueur du point compte tenu des épaisseurs. Pour une fois, je suis assez contente de cette encolure, ça mérite d’être dit et montré. Les ourlets ont été faits à la recouvreuse. Bon la communication reste encore difficile, et il faudra encore que j’améliore les techniques de réglages.

# Robe de base, encolure top Badiane

Masques

Question masques, Fanfreluche a trouvé un autre tuto de masque qui est beaucoup plus confortable. Le montage est en revanche un peu plus délicat et j’ai eu du mal à coudre les sur-épaisseurs de tissus. J’ai choisi la facilité et je n’ai pas fait toute la surpiqûre. Merci en tout cas à Fanfreluche pour cette trouvaille utile et je la laisserai peut-être vous en parler plus..

Je pensais vous mettre également quelques conseils de lecture mais je vois que j’ai déjà pas mal occupé votre temps, ce sera donc pour une prochaine édition, peut-être encore en mode nomade… En attendant et avec une pensée toute particulière pour ceux et celles enfermés dans des appartements, je vous mets quelques photos supplémentaires du jardin qui fleurit et embaume, des pivoines que vous avez pu voir un peu partout, la belle glycine de la belle-mère..

Les superbes fleurs de paulownia

et de belles euphorbes qui ont essaimé

Je vous souhaite une très bonne soirée et une belle semaine.

Nathalie

26 Comment

  1. Eh bien ! Bravo pour cet article « fleuve ». Tu as été super productive ! J’aime beaucoup la robe camouflage camouflée. Le tissu est toujours aussi frais et les finitions en jersey blanc sont top. La robe badiane est originale tout en simplicité. Et le châle est magnifique. En plus, enfin un châle qui remplit tes critères de taille. J’adore tes séances photo en mode nomade. Félicitations au photographe.

    1. Merci! Merci!! Ma journée de congé vendredi m’a fait du bien et m’a permis d’affronter d' »autres » screugneugneux!! Il faisait beau en plus pour les séances photos et je me suis amusée à photographier Falbala sous toutes les coutures et à la trimballer dans le jardin.. Je transmet aussi à Monsieur qui s’est montré patient pour les photos.. Je suis assez contente de l’encolure Badiane, c’est simple à coudre, efficace et joli!!

    1. Ben oui finalement!!! J’espère que ce n’était pas trop long!! Après, tu peux faire comme les enfants et ne regarder que les images!!!! je suis très contente de l’envergure de ce châle, il est vraiment comme je le voulais. Le tien est assez grand aussi, et qu’est-ce qu’il est beau!!!
      Je crois qu’effectivement si je ne devais garder qu’une des photos faites, ce serait la robe en mode camouflage… Très fun…

  2. Et bien tu ne chômes pas pendant ce confinement ! 😉
    Tes deux robes en jersey te vont très bien. C’est vrai que l’encolure du modèle Badiane est parfait !
    Et avec ce grand châle tricoté, tu es prête pour l’hiver prochain !
    PS: Je crois que ta Falbala en a aussi plein le dos du confinement… N’oublie pas son attestation de sortie ! 😉

    1. J’avais besoin de faire des choses et ça m’a fait un bien fou de coudre.. Et les robes en jersey c’est très vite monté surtout quand on utilise des patrons qui ont déjà fait leur preuve.. Le plus long c’était le châle, mais j’ai pris le temps!!! Merci beaucoup de ton gentil commentaire!
      Oui Falbala a décrété qu’elle ne remontait pas tout de suite dans l’atelier couture.. Elle se pavane dans le salon et regarde par la fenêtre! Oh oui avec attestation en bonne et due forme…

  3. Eh bien, quelle productivité ! Tu as repris du poil de la bête !
    Et tu es équipée en nouvelles robettes pour les beaux jours (ce Badiane, il faut vraiment que je l’essaye !). Et MDR la photo en mode camouflage, ça rend drôlement bien.
    Le châle est très chouette mais c’est quoi cette laine qui casse ???

    1. Merci!!! Oui Badiane est une très jolie découverte.. Et cette encolure est tellement facile à monter, avec un envers très propre, bon ça roulotte un chouia mais c’est gérable.. Je vais essayer de l’adapter sur mes tichirtes de base.
      Oui j’étais « verte » avec cette laine, à plusieurs reprises l’un des fils était cassé et dans la même pelote. Je l’ai donc changée mais sur la suivante j’ai eu le même problème.. Bon c’est surtout problématique sur de longs rangs..
      Je vais finir par vous convertir au camouflage!!!!

    1. Merci beaucoup!! Le mojo couture dépend surtout du moral, par les temps qui courent ça va, ça vient…Une fois qu’on est lancé, ça fait du bien…
      Le tissu camouflage est très sympa et je suis contente d’avoir tout liquidé le coupon. Il traînait depuis pas mal de temps dans mon atelier..

  4. Deux belles réussites, qui seront bien portées, à coup sûr! Ahhh le réglage des machines, toujours un poème (et l’une de mes réticences à passer à la surjeteuse, la crainte d’y passer trop de mon temps!!!).

    1. Merci beaucoup!!! Oui dès que le temps sera à nouveau plus clément, elles seront portées indéniablement.. C’est surtout la recouvreuse qui pose des problèmes de réglages en ce moment, à la différence de la surjeteuse. Mais la « simple » machine à coudre fait aussi parfois des siennes!!!

    1. Merci beaucoup… je me suis assez régalée à tricoter ce châle.. Par contre je rame un peu sur le nouveau projet de châle.. affaire à suivre j’espère. Très bon dimanche

  5. J’aime beaucoup les robes, surtout l’encolure de Badiane. Et le tuto de Fanfreluche, je l’ai utilisé pour coudre une 40taine de masques. Merci pour les jolies photos de fleurs et bravo pour tes créations.

    1. Merci beaucoup!!! Cest une jolie (re)découverte cette encolure et je pense qu’il y aura d’autres robes ou tichirtes avec cette encolure simplissime.. Il faut aussi que je recouse d’autres masques et le dernier tuto trouvé par Fanfreluche est très bien, je confirme, les masques sont assez « confortables ». Je suis bien contente que mes fleurs aient plu. Cela fait partie de mes nouveaux petits rituels du matin, faire le tour du jardin et regarder où en sont les boutons de fleurs.. En désherbant Monsieur a remis à jour mes pieds de fuchsias rustiques que j’avais planté il y a plusieurs années et qui avaient disparu sous l’effet des mauvaises herbes. C’est une de mes plantes préférées, avec les pivoines comme tu as pu le voir sous tous les angles!! Ils font désormais plein de pousses mais la floraison est plutôt estivale et longue.. Ce sera pour plus tard, en mode total liberté j’espère.. Très belle journée à toi..

  6. J’adoooore le châle couverture ! J’en veux un. Oui, maintenant. Quoi ?
    & sinon, j’adore l’encolure de Badiane. Elle rend super bien sur la robe en plus !
    Bon et la robe cam’ …. OMG, elle est belle !

    1. Ah il est beau mon châle hein??? pas sûre d’avoir assez de laine en stock mais je peux toujours regarder si ça te branche!! Sinon faudrait faire un mix de couleurs.. Et pour maintenant c’est encore bien, il fait frais le soir et le matin, enfin bon moi je suis frileuse..
      Merci merci!!! oui cette robe est un must en matière de camouflage, elle se fond complètement dans notre jardin.. Très belle journée à toi!

  7. Par où commencer… Le grand châle est super, tu l’as bien réussi, et j’aime bien la robe Maëlle aussi !
    La badiane est sympa avec son petit côté estival ! Merci pour les jolies fleurs, le paulownia est sublime.
    Pour l’épaule plus basse que l’autre, une visite chez un bon ostéo s’impose…

    1. Merci merci!!!! Toutes les fleurs de paulownia sont tombées maintenant et ce sont les feuilles qui poussent maintenant.
      J’étais abonnée aux séances kiné, rien à faire.. Mon kiné m’a fait prendre l’habitude de porter mon sac du côté gauche pour rééquilibrer. Le résultat n’est pas flagrant même si je porte toujours tout du côté gauche, je n’y arrive pas du côté de droit.. Tout ça n’est pas bon non plus pour mes problèmes de latéralité!!

  8. Merci pour les jolies photos de fleurs.
    Les robes sont très sympa avec une petite préférence pour la première. Un châle bien enveloppant pour s’y lover lorsque les températures seront moins clémentes.

  9. oulala !!!! enfin je sais qui se cache derrière Falbala … bonjour Nathalie, bravo pour toutes tes réalisations ! Badiane me fait de l’oeil depuis quelque temps, et j’avoue que ton encolure fait froid dans le dos tellement elle est parfaite… concernant ton grand chale, quel genre d’aiguilles utilises tu ? je serai bien curieuse de savoir comment on fait pour atteindre une telle amplitude ! en tout cas BRAVO !!!! belle journée et merci pour ces jolies fleurs . Alexandra

    1. Ah! Ah! nous avons mis en vedette les noms de nos mannequins de couture… et oui c’est un peu compliqué notre concept, en plus de partage du site (bon sang mais c’est laquelle Falbala et c’est laquelle Fanfreluche??).
      Badiane est simplissime à faire et j’avoue que c’est une des rares encolures que j’ai réussi.. Je galère généralement avec les encolures jersey et la solution de la recouvreuse marche en général après quelques bagarres avec la machine!
      Pour le châle, j’ai tricoté en 4,5 si je me souviens bien et pour l’ampleur en fait j’ai rajouté deux sections du châle.
      Très belle journée à toi et merci de ta visite.. J’espère prochainement vous montrer d’autres fleurs (à défaut d’une jolie piscine!!)

    1. Merci beaucoup. Oui c’était surtout long à tricoter mais le point est très simple. Et c’est l’occasion de se mettre aux aiguilles!!! C’est vrai que le tricot détend énormément.. La broderie est encore plus relaxante.. J’ai pas mal brodé les derniers temps, pour des projets simples qu’on peut trimbaler facilement et partout..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *