Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des loustics Les petits loustics

La couverture patchwork du bébé

img_20161125_095315338

Le quotidien de ma Serial Piqueuse est actuellement rythmé par le travail des artisans peintres qui redécorent tout l’étage de sa maison. La conséquence dramatique de cet exercice, outre un flux continu de mobilier et de tableaux déplacés d’une pièce à l’autre, est un grand chambardement du contenu des armoires et commodes, ainsi qu’un inventaire de l’impressionnant stock de pièces et de restes de tissus. Il fallait faire quelque chose pour tenter de réutiliser au moins une partie de cette multitude de coupons, avant que les hommes de la maison ne prennent des mesures sans retour !

Ma Serial Piqueuse a pensé à la réalisation d’une couverture patchwork pour le bébé, en voyant la couverture de sieste confectionnée par Moka – photo ci-dessous (voir Le blog qui déchire… des fringues ici).

la couverture de Moka

Le premier atelier fut le choix des coupons à utiliser. Il est important de ne pas choisir des tissus trop différents les uns des autres du point de vue de leur composition et épaisseur. En revanche, pour que ce soit joli, il faut varier les motifs et les couleurs. Une petite photo pour vous montrer.

img_20161031_102310866

Alors, comme je le disais, le but était d’avoir moins de restes de tissus qui traînent. Et bien, me croirez vous ? Au lieu de diminuer, le stock de coupons a soudainement augmenté, car ma consœur Falbala y a vu une occasion unique de participer à la fête et de fournir elle aussi de jolies pièces de tissu coloré. Il faut avouer que grâce à elle, l’éternelle farandole de bleu qui garnit les tiroirs de Fanfreluche s’est enrichie de magnifiques couleurs pétantes (pas trop de vert, contrairement à ce que vous pourriez croire, car le vert elle se le garde… bon… je rigole, bien sûr).

Deuxième étape : Tous les tissus ont été relavés et mis au sèche-linge, de sorte que la Pitchoune puisse facilement entretenir la couverture qui servira à sa petite crevette, sans risque de voir les tissus rétrécir ou se déformer. Comme Moka, ma Serial Piqueuse a doublé la couverture patchwork avec un morceau de laine polaire grise ornée de belles étoiles blanches, que la Pitchoune a choisie lors du Marché des Hollandais à Strasbourg (bon, de la laine polaire maintenant il en reste pas mal… Il va falloir trouver un plan pour l’utiliser – c’est le cercle vicieux).

Le pourtour de la couverture est fini à l’aide d’un biais à motif vichy blanc et gris, une autre trouvaille du Marché des Hollandais. Le biais a été fini à la main, pour éviter une couture visible sur l’envers de la couverture patchwork.

 

Voilà, cet ouvrage est terminé. Juste un mot pour vous dire que la laine polaire n’est pas facile à travailler. Elle se déforme, elle gondole et colle sur le coton. Malgré les défauts, je trouve le produit fini gai et joli.

Merci à Falbala pour ses jolis coupons et, avis à la population – il en reste encore…

Je vous embrasse.

Fanfreluche

9 Comment

  1. Elle est très jolie cette couverture avec plein de jolies couleurs pour l’éveil de bébé ! Bravo ! Pour les patchs fais un tour (surtout aujourd’hui, merci le black Friday), sur le site de Missouri quilt & co (j’y ai fait un casse ce matin, pauvre banquier 😉 ), il y a aussi des tutos d’enfer.

  2. Et ben notre Fanfreluche reprend du poil de la bête!!! magnifique cette couverture et j’y retrouve des morceaux de tissus fétiches.. Bien sûr que le vert camouflage je me le garde mais d’un autre côté je doute que ta fille apprécie.. quoique la future crevette pourrait y être sensible!! entre poissons on se comprend…

  3. Bon je ne suis pas la seule à avoir une maison en chantier en hiver ….enfin presque l’hiver.
    C’est une jolie couverture bien colorée, et elle me donne l’idée d’en faire une pour un nouveau petit enfant qui pointera son nez en mars. Du coup mon carton avec des restes de tissus de « on ne sait jamais » se videra un peu.
    Bon week end, je suppose en visite au marché de Noel

    1. Coucou Mary Tainne et merci de votre petite visite.
      Ce week-end, pas le temps d’aller au marché de Noël, il faut vider notre chambre à coucher !! Ouf ! Ce sera la dernière étape de la peinture. En revanche, je pense que j’irai au courant de la semaine avec Falbala, qui adore partir en chasse de nouvelles crèches de Noël. Elle en fait la collection.

  4. Jolie!
    Co co coquelicot !
    Et si tu veux acheter une vraie cabine téléphonique britannique tu le peux pour one pound ! Sans blague.
    Ce petit couverture est plein d’aventures et priceless.
    Grrrr woof woof !

    1. Coucou Melinda. Ravie de te lire. Je te verrai peut-être au concert Gospel au Zénith?
      En attendant, je préfère laisser la cabine téléphonique dans la couverture. Elle prend moins de place.
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *