La tête dans les étoiles…

# Obernai, décembre 2020

Il y a des projets qui trainent, celui là en fait indéniablement partie.. J’avais commandé il y a quelques années un chemin de table de Noël, à la Coudrerie, du temps de ses anciens propriétaires, les Ober. J’avais indiqué les dimensions que je voulais (2, 10 m. sur 47,5 cm) et au niveau des motifs je lui avais laissé carte blanche. De toute façon, même quand on lui demandait quelque chose de précis, il disait d’accord et ensuite n’en faisait qu’à sa tête, ou suivant son inspiration. Ma seule demande avait été de petits motifs de Noël, plus faciles à broder. Bien sûr, il m’a imprimé de grands motifs…

# Chemin de table la Coudrerie

J’ai très longtemps hésité pour le choix des couleurs. Je voulais rester sur des couleurs de Noël et pas trop de couleurs différentes. J’avais même été à la mercerie du bain aux plantes espérant trouver l’illumination. Bon tout ce qui est feuillage, ça va de soi, pour les fleurs je suis restée sur du blanc/écru et rouge mais j’ai longtemps hésité sur les décorations de Noël et les bougies. J’ai finalement opté pour du bleu, la couleur de prédilection de ma mère. Je voulais aussi quelques touches de doré. J’avais trouvé les références d’un super fil doré, résistant au lavage (jusqu’à 60°), mais il a été longtemps en rupture de stock (Fil Rico, metallic, coloris 921). Merci à Monsieur qui passait régulièrement à la mercerie d’Ingwiller qui dispose d’un bon stock de fils à broder et qui m’avait commandé ce fil doré. L’année dernière, j’avais même trouvé à la mercerie du Fil amant une superbe dentelle ancienne, rouge et verte, qui irait vraiment bien, mais cela ne m’a pas motivé beaucoup plus pour autant.

# Chemin de table la Coudrerie, dentelle du Fil amant

Je dois avouer que broder ce chemin de table n’a pas été des plus plaisants peut-être à cause des motifs qui ne correspondait pas à ce que j’avais initialement en tête.. Chaque automne, je ressortais ce chemin de table pour l’abandonner peu de temps après.

# Chemin de table la Coudrerie

Bon cette année Noël est vraiment atypique… D’habitude, dès le mois de septembre-octobre, je commence à réfléchir aux cadeaux de Noël, à faire des listes de projets.. Bon à cette période, j’avais d’autres problèmes en tête qui m’ont détourné de ces préparatifs.. Puis quand décembre est arrivé, pas de promenades sur les marchés de Noël, à la rencontre des stands fétiches ou des villages préférés d’Alsace.. Pas d’achat de nouvelle crèche de Noël.. Pas de virée en ville pour voir le splendide sapin érigé pour les fêtes… Pas de visite de Mulhouse pour acheter le tissu de Noël. Cette année, il y a quand même eu une édition, Résilience (tout un programme!) mais le tissu ne fait absolument pas Noël, donc j’ai fait l’impasse.. Tous ces petits rituels de préparation et d’instants magiques qui nous permettaient d’avoir la tête dans les étoiles..

# Chemin de table la Coudrerie

Durant mon immobilisation forcée, les premiers jours je n’avais envie de rien. Puis petit à petit je me suis remise à broder, en essayant de me mettre un peu la tête dans les étoiles.. J’ai alors décidé de terminer ce chemin de table cette année. Je n’ai pas retrouvé le coton perlé bleu que j’avais utilisé initialement pour les décos de Noël. J’ai fouillé partout mais sans succès… Bien sûr j’ai fini par le retrouver dans une boîte improbable une fois que la broderie était finie.. En désespoir de cause, j’ai utilisé un autre bleu tirant légèrement sur le violet. J’étais à deux doigts de défaire la broderie déjà faite avec le bleu initial mais il aurait aussi fallu défaire le fil doré qui est une vraie plaie à utiliser et défaire. Pour l’enfiler il faut absolument utiliser un enfile aiguille tant le fil est raide et épais. Les aiguillées doivent rester très courtes car ce fil vrille très rapidement pour commencer puis se délite complètement.

# Chemin de table la Coudrerie

Les points utilisés sont simples, du point de tige pour les contours, du remplissage au point lancé, du point de nœud et du point de mouche pour le feuillage (sapin).

# Chemin de table la Coudrerie

Une fois la broderie terminée, j’ai lavé le chemin de table et la dentelle séparément. J’avais peur que la dentelle dégorge, ce qui n’a pas été le cas. J’ai ensuite posé mon chemin de table sur ma grande table de coupe pour positionner la dentelle d’1 cm sur le tissu. J’ai hésité entre coudre à la main ou à la machine.

J’ai une prédilection pour la couture de la dentelle à la main mais j’ai quand même fait un test à la machine. Le résultat n’a pas été concluant, on voyait trop les points de machine sur la dentelle très ajourée. J’ai fait un premier tour sur la partie la plus basse (quasiment sur le bord du chemin de table) et ensuite un second tour pour fixer le haut de la dentelle. Cela simplifie au final le repassage puisque la dentelle ne bouge pas. En contrepartie l’envers n’est pas folichon mais au moins sur l’endroit on ne voit pas la couture.

Il me reste à trouver un tissu pour une nappe assez neutre et unie qui s’accorderait avec ces couleurs du chemin de table et de la dentelle.

Allez pour finir de se plonger la tête dans les étoiles, quelques photos d’une exposition de crèches du monde entier à Obernai (Noël pour tous les Bethléem du monde), l’année dernière, issues de la collection de l’association Bethléem, de Muzeray  Cette expo était assez magique même si l’éclairage assez mauvais ne m’a pas permis de faire des photos très nettes.

Sur ces belles images, je vous souhaite à tous et toutes un très joyeux Noël.

Nathalie

Comments

  1. C’est très joli et quelle patience pour broder tous ces motifs. Les points faits en fil métallique donnent une luminosité au motif et le met en valeur. Tes points lancés sont très fins et très réguliers. Bravo pour ta ténacité et cette jolie réalisation.

    1. Merci beaucoup!!! J’ai utilisé ce fil doré avec parcimonie. Je ne voulais pas que ça fasse « trop » et en même temps, il est tellement pénible à utiliser.. Il n’y a pas tant de motifs que ça sur le chemin de table et j’avoue que je n’ai pas toujours été très satisfaite de ma broderie mais l’essentiel est qu’elle soit enfin finie!!

  2. Il y a des ouvrages qui durent plusieurs années, on ne sait trop pourquoi, mais quel plaisir on éprouve une fois terminé! C’est du vécu…Ton chemin de table est magnifiquement brodé et le fil doré est du plus bel effet, même si c’est une catastrophe à utiliser.

    1. Oui cela a été un vrai boulet et pourtant au départ je me faisais une telle joie de broder ce chemin de table. Je suis effectivement très contente qu’il soit terminé. Je retournerai probablement à la Coudrerie pour un nouvel ouvrage qui, je l’espère, sera réalisé de manière plus sereine..

    1. T’as vu ça, pile à temps pour Noël!! J’ai déjà farfouillé dans mes nappes mais je n’ai rien trouvé qui aille bien avec ce chemin de table. Un projet de plus sur la liste qui commence à être longue. Mais ça fait du bien de faire ces listes et ça redonne le moral!! Passe de très bonnes fêtes de fin d’année..

    1. Merci beaucoup Annabelle!!! Le cerveau recommence à turbiner et il y a quelques projets précis qui me tiennent à cœur. J’espère pouvoir en reparler ici très bientôt.. Très bonnes fêtes de fin d’année..

  3. Bravo Nathalie. Le résultat est juste magnifique. J’aime beaucoup la variété des motifs. Celui que je préfère c’est le gui. La broderie d’or est aussi très belle. Ça donne du relief. Et la dentelle est bien choisie. Bref, ça valait la peine de persévérer. Bizz.

    1. Oh merci beaucoup Fanfreluche.. Toi tu sais combien j’ai ramé sur ce chemin de table. La dentelle de Marie est splendide, je l’adore.. Mais maintenant l’envie de broder est bien là, parmi d’autres!!! Passe de très bonnes fêtes de fin d’année..

  4. Ah, les boulets qu’on traîne pendant des années… Mais qu’est-ce qu’on est contente quand c’est fini !
    Bravo pour ta patience à broder ce joli chemin de table.
    Merci pour le partage des magnifiques crèches. De l’esprit de Noël malgré tout…

    1. Merci beaucoup Marie pour ce gentil message.. Je suis ravie que mes photos de crèches t’aient plu.. Je crois que c’est ce qui m’a manqué le plus en cette période de fin d’année, retrouver la magie de Noël par ces belles crèches.. Je n’en ai sorti que quelques unes cette année.. J’espère que l’année prochaine sera plus sereine et que nos envies vont revenir..

  5. Ton chemin de table me plaît beaucoup et le fil doré convient bien à cet ouvrage. Moi aussi, je suis en plein projet boulet et aussi en manque de motivation. Mais ça reviendra avec les jours plus longs… Bravo pour ce travail et bonnes fêtes.

    1. Merci beaucoup et j’espère que tu viendras à bout de ton projet boulot… Oui je sais que la motivation n’est pas toujours au rendez-vous mais en se forçant un peu ça revient vite.. Et faire de la couture nous permet de nous évader.. Très bon réveillon et je te souhaite une année 2021 pleine de projets (pas boulets) et sereine.

  6. Quel travail de minutie ! Bravo pour ta patience ! Je suis sûre que tu auras beaucoup de plaisir à sortir ce chemin de table l’année prochaine ! 😉
    Jolie cette exposition de crèches du monde entier ! J’aime beaucoup celle du Burkina Faso.

    1. Merci beaucoup Céline.. Oui peut-être que l’année prochaine sera plus propice à son utilisation. En tout cas il est prêt et fini et c’est déjà beaucoup.. Ravie que la collection de crèches t’ait plu. C’était un vrai bonheur de voir tant de merveilles originales des quatre coins du monde. Très bonnes fêtes de fin d’année, que cette nouvelle année t’apporte tout ce que tu peux souhaiter et bien sûr de la santé et plein de projets couture / tricot.. A très bientôt!

Leave us a Message