Les Serial Piqueuses

Les aventures de Falbala & Fanfreluche
Couture des loustics Couture des poupettes Les petits loustics Papotage

Des pommes pour Augustine – Garde robe de la princesse # 2

Non, non, Augustine n’a pas encore de dents et elle ne croquera pas ces pommes-là !  Ce coupon avec les jolies pommes multicolores est l’une des trouvailles de notre sortie au Salon Nadelwelt et, comme bon nombre d’autres coupons de jersey que j’ai trouvés là bas, il était destiné à la réalisation de petites choses pour la Princesse.

Après pas mal de « surfing » sur internet, Oma Fanfreluche a identifié un patron et un tuto gentiment partagé par 3 étoiles « Petit blog de couture » et s’est lancée. Le modèle est archi simple, mais il a donné du fil à retordre à la Oma piqueuse. Attention, screugneugneus à l’horizon !

L’encolure

Tout d’abord, comme la plupart des bébés, la Princesse a une grosse tête plutôt volumineuse qui demande une encolure bien large (les bébés n’aiment pas du tout quand on leur enfile par la tête des vêtements un peu serrés). J’ai donc tout d’abord décidé d’ajouter une patte de boutonnage à l’épaule droite, pensant que cela suffirait. Mais comme j’ai décidé d’ajouter une bande d’encolure pour la finition, l’ouverture n’était plus assez large. En fait, j’ai dû rogner l’encolure à deux reprises, aussi bien dans le dos que devant. La bande d’encolure a elle aussi été cousue et décousue trois fois ! Maintenant elle baille un peu, mais tant pis, Augustine n’en voudra pas à sa Oma et en tout cas ça devrait être confortable pour elle.

L’ourlet

Le reste de la cousette ne s’est pas trop mal passé. J’ai fait les ourlets en suivant la technique expliquée par la Prof aux multiples trucs et astuces lors de l’atelier du tee-shirt (Falbala et Fanfreluche en ont parlé ici et ici). La technique est simple et bluffante, mais je m’aperçois, en regardant les photos, que le rendu n’est pas très joli, car le pli créé pour donner l’illusion d’une bande d’ourlet coupe le motif. Bon. Ce n’est pas le seul défaut de ce petit tee shirt de rien du tout.

Les boutons pression

J’ai aussi profité de ce projet pour tester les pressions spécial jersey à poser avec la pince Prym. Après la gymnastique mentale qu’a nécessité le montage des embouts spéciaux et le placement des pressions sur lesdits embouts (avec le soutien psychologique de Papi Fanfreluche : « Mais qu’est ce que tu fais ? Déjà la dernière fois tu as galéré avec ces trucs ! » – j’explique : la dernière fois c’étaient les boutons pression en plastique que j’ai posés sur le nid d’ange d’Augustine, puis sur sa petite robe rouge à fleurs. Mais les embouts de la pince Prym sont différents selon les boutons que l’on veut poser), j’ai finalement posé les fameuses pressions « à l’arrache » (littéralement, car je les avais posées à l’envers et j’ai dû les arracher) et de guingois. On revient à la même conclusion : c’est un prototype et Augustine n’y verra que du feu.

Epilogue

Enfin, hier soir le tee-shirt a fait un petit tour dans la machine à laver, accompagné de son copain le legging (dont j’ai complètement oublié de vous parler) pour se faire une beauté et se préparer au shooting. Alors place aux photos.

Et voici une photo du tee shirt porté. Il fait trop chaud pour mettre le legging.

Voilà, en attendant les avancées du projet spécial que je peaufine actuellement (Falbala a un peu cafté) ce sera tout pour aujourd’hui.

A bientôt

Fanfreluche

7 Comment

  1. Il est trop chou ce petit tichirte!!! on ne va pas chipoter sur les détails. C’est un prototype déjà pas mal réussi et tu feras encore « plus mieux » la prochaine fois. Je suis d’accord pour la bande d’ourlet du bas, t’aurais pu utiliser le tissu des manches pour éviter de couper les pommes..
    Le legging est très chouette aussi, ça fait un très bel ensemble!! A refaire!

    1. bravo pour le t-shirt!
      en plus d’etre un proto de maillot avec patte de boutonnage pressionnée, la taille réduite représente seule déjà un gros défi !
      moi aussi, j’aurai préféré le tissu autre pour le bas, à cause des pommes coupées..berk…

      et pour le legging : trop chouuu !

  2. Bravo pour ce modèle qui va à ravir à l’intéressée!!! Le problème des pommes coupées, boutons pression et autres imperfections ne semblent pas perturber la princesse….
    La prof me dit que vous avez un « Maison Victor » avec des basiques trop bien, c’est quel numéro????
    Merci pour le tuyau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *