En mode nomade # 1: jupe prototype en maille et autres gourmandises

Je ne sais pas vous mais depuis que … enfin vous savez .. qu’on n’est pas libre d’aller où bon nous semble, je suis en mode nomade, en milieu privé et fermé s’entend… Je suis pourtant d’un naturel casanier, je peux rester chez moi pendant plusieurs jours d’affilée sans problème.. Mais les événements de ces dernières semaines m’ont replongé quelques années en arrière où je suis restée immobilisée à la maison pendant pratiquement trois mois, pour cause de jambe dans le plâtre..

Comme maintenant j’étais tout de même en télétravail. Je vous laisse imaginer le tableau: tout mes documents sur ma grande table basse (à l’étage, ben oui c’est plus fun de grimper un étage en béquilles) et la jambe surélevée posée sur un coussin, ordinateur, portable, téléphone fixe, tout vrombissait en même temps!!! Je n’avais pas le temps de m’ennuyer d’autant que j’avais la visite quotidienne de mes voisines. La Tatie Onemei entrait en trombe dans la maison en criant: c’est l’Abrapa!!! J’avais droit à mon repas du midi et le café de 4 heures en leur compagnie.. Mais un soir j’ai piqué une crise de panique, d’angoisse, je ne supportais plus ces quatre murs autour de moi.. Quand Monsieur est rentré, je lui ai demandé de m’emmener faire un tour en voiture dans le coin, n’importe où, histoire de voir autre chose que ma table basse ou la chambre à coucher!!!

Pour éviter cette crise d’angoisse, mon bureau virtuel est cette fois en bas, dans la salle à manger et dès que je peux je me réfugie sur le balcon pour profiter des rayons de soleil, c’est l’annexe de mon bureau et un lieu parfait pour les vidéoconférences. J’ai remis en état une petite terrasse et nous tournons dans la maison, histoire de ne pas être cantonné au même endroit sans arrêt… Je trimballe mes affaires partout, en mode nomade.. C’est peut-être pour cette raison que je n’avais pas envie de m’enfermer dans la pièce couture!! Donc en mode nomade, j’ai tricoté, brodé et un peu cousu un peu partout dans la maison et le jardin…

Ce long week-end de Pâques a été assez productif.. J’ai commencé par broder un petit napperon. J’ai encore pas mal de pièces achetées chez M. Ober de la Coudrerie donc je n’avais que l’embarras du choix. J’ai choisi ce petit napperon pour Marie, du Fil Amant. Je voulais la remercier pour m’avoir dépanné en élastique en cette période, pour coudre des masques.. Mais a-t-on vraiment d’une raison pour faire plaisir???

L’Alsacienne à la fontaine, pièce dessinée par M. Ober de la Coudrerie

Ce qui m’a plu dans ce modèle de l’Alsacienne à la fontaine, c’est sa gaité et son insouciance. Elle est pleine de vie, sourit et puise de l’eau, certainement pour préparer des boissons ou rafraichissements à partager entre amis. Bientôt peut-être.. C’est surtout la robe et les détails du tablier que j’aime beaucoup. En broderie, la question est toujours par quoi commencer, le plus long ? le plus difficile ? J’ai fait la gourmande en m’attaquant d’abord à la robe et au tablier.

C’est une pièce simple, brodée essentiellement au point de tige, avec quelques petits remplissages au point de feston. J’ai eu quelques difficultés pour le rendu de l’eau qui coule et après plusieurs essais j’ai décidé de symboliser l’eau par des points de nœuds..

Et une photo spéciale pour Martine de l’envers où tous les fils sont bien rentrés et pas un nœud.. ça va ? pas trop mal??

Depuis quelques semaine, je tricote un châle. Voici une photo de la première étape. Depuis il a pas mal progressé mais je vous en reparlerai plus une fois qu’il sera enfin terminé. Comme je le veux assez enveloppant, je suis encore un peu loin du compte mais peut-être pas tant que ça!!! Mais du temps on en a non?

Projet de châle Saint Malo, modèle d’Hélène du site « Soie et laine »

Je me suis enfin attaquée à un vieux projet qui était en attente depuis pas mal de temps: une jupe en maille avec un jeu de fronces sur le côté. Entendons nous bien, il s’agit d’un exercice de style que j’ai réalisé à partir d’un de mes bouquins sur la maille: « Le patronage pour la maille et les tissus extensibles » de Julie Cole, aux Éditions Eyrolles. Il s’agit de mon premier essai des patronnages proposés dans ce bouquin. C’est le côté construction qui m’a intéressé. Je n’avais pas vraiment envie de coudre pour agrémenter ma garde robe, tout cela me paraît un peu futile en ce moment mais élaborer un patron pour voir s’il fonctionne, ça oui!! J’ai utilisé un morceau de jersey (viscose?) acheté à la caverne alsacienne il y a pas mal d’années.. Ouiiiii c’est du camouflage, version été comme dirait Martine (à cause du blanc). J’adore le contraste des couleurs et du blanc sur ce tissu. Le schéma de construction n’est pas très compliqué quand on suit le mode d’emploi, il est est basé sur la jupe de base en maille (réalisée grâce au tuto de Mars elle, ici et ).

Voici les pièces du devant et du dos. J’ai bloqué sur ce projet à cause des ourlets. Il n’y a pas d’indication détaillée du montage de la jupe mais j’ai vite compris qu’il fallait coudre les ourlets avant de monter la jupe, un des panneau devant (celui du dessous de devant) plus court étant complètement pris sur le côté. J’avais fait un premier essai à la recouvreuse qui s’était avéré désastreux. J’ai tout défait laborieusement, surjeté le bas des ourlets et décidé que je le ferai à la main. Le tissu est assez moumou et la couture à la main m’a pris un certain temps. D’ailleurs elle est loin d’être parfaite, mais on s’en fiche on est dans le prototype.

Une fois mes ourlets prêts, il n’y avait plus qu’à.. J’ai assemblé d’abord la pièce devant dessus (qui est froncée) et puis par dessus l’autre pièce devant qui va en dessous, logique non? D’ailleurs je me suis bien plantée sur mes talons, il manque des petits bouts de tissus au niveau des ourlets.. A corriger sur le patron.. Vu que c’est de la maille cela ne va pas s’effilocher, mais quand même autant faire les choses bien la prochaine fois!!

Il y a juste un cran de montage de la partie froncée sur l’autre pièce du devant (qui va dessous). J’ai rajouté le même cran de montage sur le dos puisqu’il faut d’abord bâtir sur le dos avant de rajouter la pièce devant (dessous). Ensuite c’est simple, deux coutures latérales en prenant bien garde à ne pas déraper au niveau de l’ourlet. J’ai enfin rajouté une ceinture droite, montée à la surjeteuse. Elle fait 7 cm de large (avant d’être repliée en deux) pour un élastique de 2,5 cm. J’aurais certainement dû utiliser du fil blanc à cause de l’envers du tissu. Mais non j’ai pris du noir et du kaki et on voit par endroit le fil noir surtout au niveau de la ceinture.. Prototype!!!! En tout cas elle sera parfaite pour du télétravail!!

Question rendu, le résultat est plus que mitigé,  je trouve que le croisé devant n’est pas assez flagrant par rapport à la longueur de la jupe et le rendu de la partie froncée, bofbof. C’est encore pire sur ma pauvre Falbala (ci-dessous), la jupe part dans tous les sens. Bon c’est sûr il lui manque des cuisses pour que le tissu se pose mieux.. J’ai constaté également un décalage des pièces avant par rapport au dos de pratiquement un centimètre. Faudra que je rectifie le patron.

#Le patronage pour la maille et les tissus extensibles, Julie Cole

J’ai aussi cousu des masques sur la base du tuto de the Amazing Ironwoman …  (oui je sais il manque encore les élastiques!!) pour nous et en raison de commandes passées par des amies et collègues. Mon homme m’a aidé à couper les pièces tandis que je cousais à la chaîne! Un parfait travail d’équipe.. c’est bien la première fois qu’il est resté tant de temps dans mon atelier couture et de surcroit à m’aider, les quelques fois où il a fait irruption c’était juste pour régler les problèmes de hi-fi ou me dire qu’on pouvait passer à table… Je pense que je vais également tester un autre tuto déniché par Fanfreluche et qui a l’air pas mal du tout, histoire de varier les plaisirs.

Et pour finir, quelques photos du jardin, en mode nomade..

De splendides pivoines, si odorantes…

Et ce beau cognassier en fleurs.. C’est un arbre que Monsieur a planté parce que j’adore la confiture de coings de la Tatie Onemei. A l’occasion, faudra que je vous donne sa recette si elle veut bien la partager. Je ne suis absolument pas fan des confitures, mais celle là est à tomber..

Encore quelques fleurs, ça fait toujours du bien au moral..

A suivre peut-être quelques conseils lecture (couture et romans) et avec un peu de chance et de motivation la jupe plissée duo qui attend encore sagement que je vienne la scotcher!! En attendant vous avez pu déjà voir le rendu sur la version splendide de Fanfreluche. Encore une jupe parfaite pour le télétravail!!

Et voilà la petite Alsacienne a trouvé une place de choix dans la boutique de Marie..

Très bonne soirée

Nathalie

Comments

  1. Superbe article, en mode postavrac de terpsi. J’adore. Il nous donne un joli aperçu de ta vie de confinée. Ta jupette est vraiment chouette. Très fraîche et légère. Je trouve qu’elle est bien réussie. Et, comme à ton habitude, tu as su rendre la petite Alsacienne très vivante. Merci pour les belles photos. Je n’avais jamais vu de fleurs de cognassier.

    1. Merci ma belle!! Je suis contente d’avoir terminé cette jupe qui traînait sur ma table depuis trop longtemps.. C’est quand même appréciable de pouvoir profiter de son jardin, surtout avec le temps qu’il fait, et de voir l’évolution de la végétation.. Je rate souvent la floraison des pivoines parce qu’on rentre tard, qu’on n’a pas vraiment le temps… au moins je t’ai fait découvrir les fleurs de cognassiers, en attendant la confiture!!
      Une nouvelle belle journée s’annonce, profitons en au mieux..

    1. Merci beaucoup!! Le tissu me plait beaucoup et il m’en reste suffisamment je pense pour faire une robe ou autre chose, selon l’inspiration du moment. Je pense que je vais re-tester cette petite jupe avec un tissu ayant un peu plus de tenue. Ravie d’avoir fait profiter des fleurs du jardin

  2. Chacune essaie de vivre le confinement de son mieux ! au moins, les couturières-brodeuses-tricoteuses peuvent encore s’occuper, s’il ne manque pas les boutons-le fil blanc-la vieseline !
    Elle est bien mignonne cette petite jupe , et on voit bien qu’elle a 2 pans, c’est sympa et ça change.

    1. Oh oui, on a la chance d’avoir de quoi s’occuper. L’essentiel, et parfois le plus difficile, étant de trouver la motivation, l’envie. Je dois reconnaître que c’est bien la première fois que je ne culpabilise plus du tout d’avoir autant de stock et de manière variée!!! Comme quoi!!! Et il y a toujours moyen de trouver des solutions quand il manque quelque chose, suffit de faire preuve d’imagination comme on peut le voir chez pas mal de couturières..
      Merci pour la petite jupe..

  3. Elle est très jolie, ta jupette, et j’admire ton courage pour le patronage (je n’ai jamais osé me lancer dans la chose…). J’admire aussi ton énergie créative pendant cette période anxiogène (après les 2-3 premiers jours d’ardeur frénétique, je n’ai plus réussi à me mettre à un ouvrage). Merci pour le lien du tuto des masques, j’ai lu plein d’articles divers et variés sur la question ; ce masque me semble efficace et facile à faire, d’autant plus qu’il va falloir que je réponde à la demande de plusieurs amies. Tu penses mettre des élastiques à passer derrière les oreilles ou derrière la tête ?

    1. Le patronage de cette jupe n’est vraiment pas sorcier. J’avais la chance d’avoir déjà un patron de base, après il suffit de suivre les indications et les calculs précisés pour obtenir les deux panneaux du devant et cet effet froncé. Faire de la couture m’a fait beaucoup de bien. Le plus difficile est de se motiver mais une fois qu’on est lancé, la magie opère toujours.
      Oui ce masque est très simple et rapide à coudre. Normalement les élastiques sont de part et d’autre, derrière les oreilles, mais rien ne t’empêche de les faire passer derrière la tête. Depuis Fanfreluche a trouvé un autre modèle, tout aussi simple et plus confortable. Faut que je retrouve le lien, je le rajouterai en commentaire.

  4. Bravo pour le patronnage ! Je trouve le rendu sympa moi, on ne voit pas les petits défauts sur les photos.
    Bon courage pour la poursuite du télé-travail. Moi aussi j’y suis et depuis la fin de la semaine dernière, ça commence à être difficile. Heureusement, j’ai quelques jours de congés … Et heureusement que nous avons des maisons avec jardin, c’est quand même bien confortable. Tes fleurs sont d’ailleurs toutes belles, j’envie particulièrement ta pivoine, ma fleur préférée !

    1. Merci ma belle!!! Faut quand même que je reprenne et que j’ajuste un peu le patron et surtout que je fasse des talons dignes de ce nom pour les ourlets des différents panneaux. Je les fais souvent à l’envers, logique pour quelqu’un de contrarié qui confond sa gauche de sa droite!! Mais maintenant que j’ai vu ce que ça donnait au montage, je vais pouvoir corriger..
      Oui nous avons la chance d’avoir maison et jardin, ce qui permet de vivre mieux dans sa bulle sans avoir l’impression d’étouffer!! J’attends avec impatience la floraison des autres pivoines arbustives du jardin, je vous en ferez profiter.. Pour l’instant il y a de gros boutons de fleurs.. Malheureusement, je ne peux vous faire partager leur parfum, miam…
      Très belle journée à toi et bon courage pour le télétravail! Bientôt le week-end..

  5. J’aime beaucoup cette petite jupe ! Très sympa et bravo de te lancer dans le remue-méninge de la conception d’un patron… en ce moment mon cerveau fait la grève, je n’aurais pas réussir à réfléchir tout ça !

    1. Oh merci beaucoup!!! J’avais vraiment besoin de ce « remue-méninge » comme tu dis!! Cela a donné plus de sens à mes travaux couture.. Je n’ai pas mis les dessins techniques du bouquin pour cause de droit d’auteur mais c’est vraiment simple comme exercice.. Mais non, je sais que tu peux faire ce genre d’exercice avec toutes tes belles réalisations..

  6. Dis donc, il est carrément beau ton prototype !
    La vie de confiné, moi je m’y fais bien … de l’école, du collège, de la couture de masque, ne voir personne /* ou presque */, ne pas devoir sortir … J’avoue que j’aime assez !
    En plus, j’ai pas de jolie jupe comme ça !
    Bon courage, on va y arriver !

    1. Oh merci ma belle!!! Oui c’est vrai qu’on est bien chez soi surtout quand on l’immense privilège d’avoir une maison et un jardin, avec des tonnes de tissu à enfin écouler et des horaires cool.. pas de bouchon le matin, ça vraiment j’apprécie de ne plus stresser pour arriver à l’heure et éviter le trafic.. Il y a quand même de l’activité dans notre patelin, quelques voitures qui passent, des tondeuses qui vrombissent, un des voisins qui fait son jogging..
      Oui on va y arriver!!! Très belle journée et continue de nous épater avec tes créations inventives!!

  7. Super post quasi à vrac, j’adore !
    J’aime beaucoup cette broderie, ici Lucie est à fond, elle a attaqué la broderie de ses converses. Apparemment la broderie c’est tendance 🙂
    Le châle est prometteur, et les fleurs du jardins superbes ! Ici les tulipes sont finies, les lilas en fleurs et les pivoines en boutons. On a quand même de la chance d’être confinées en maison plutôt qu’en appart’, même si, comme toi, certains jours me pèsent plus que d’autres !
    Bravo pour les masques, quant à la jupe, je me suis rendue compte que ce genre de forme, avec des effets croisés, drapés, etc, rendait mieux sur un uni car l’imprimé a tendance à attirer l’attention sur le motif et on ne voit pas les subtilités de la forme.
    Porte-toi bien et hauts les coeurs !

    1. Merci beaucoup!!!! La broderie revient en force et c’est une bonne chose.. Tout peut se broder!!!
      Le châle avance très bien, il est pratiquement au bout, il faut encore que je réfléchisse à la finition (j’ai plusieurs options) et surtout que je me décide pour sa taille.. Peut-être que j’arriverai à la terminer dans le jardin ce week-end..
      Pour la jupette tu as tout à fait raison, le tissu « camoufle » l’effet croisé et drapé. A réessayer sur du tissu uni, bon ce n’est pas ce que j’ai le plus en stock mais je vais farfouiller.. Je te souhaite un très beau week-end…

  8. Pour un essai cette jupe est réussie. Elle est très sympa. C’est super de pouvoir coudre sur sa terrasse, de prendre le soleil et de pouvoir profiter des fleurs, des arbres (qui sont superbes).
    Très réussie la broderie, j’aime beaucoup et l’envers est propres. Moi, je m’essaie à la broderie, vive les vidéos.
    Très bon WE confiné

    1. Merci beaucoup!!! J’ai aussi des envies de broderie en ce moment et j’ai de la chance d’avoir du stock (aussi en broderie) ainsi que des bouquins qui permettent de donner de l’inspiration.. A très bientôt pour de nouvelles découvertes réciproques!!

  9. Jolie jupe.
    Je suis aussi en mode couture ces temps-ci, j’alterne avec le dernier châle d’Hélène « vu qu’on a le temps » ainsi qu’un peu de point compté.
    Bonne journée
    Bises

    1. Merci beaucoup!!! J’espère repartir en mode couture ce week-end. Dans l’immédiat je suis aussi sur le dernier châle d’Hélène qui me donne un peu de fil à retordre!!! Mais au moins ça occupe l’esprit et les mains… faire et défaire!! Merci de ta visite et très belle soirée.

  10. J’aime beaucoup cette petite alsacienne en broderie traditionnelle et tu portes très bien cette jupe !
    Tu as réalisé de jolies photos de tes fleurs ! Tu as de la chance, mes pivoines commencent seulement à sortir de terre… et demain il annonce de la neige… J’espère que ce coup de froid ne sera pas fatal pour notre pommier.

    1. Merci!!!! J’espère que le temps va s’améliorer dans les contrées scandinaves. Ici le mauvais temps est de retour avec de timides percées de soleil.. J’ai encore des pieds de pivoines arbustives avec plein de boutons de fleurs.. C’est vraiment la première année où j’en aurais bien profité..

Leave us a Message