La robe boulet

Je commencerai cet article par un petit quiz. Question: qu’est-ce qui est pire qu’une robe boulet ?  Vous avez 15 secondes …………. Vous ne savez pas? Vous donnez votre langue au chat? Quel suspense !!   Réponse: une robe boulet que l’on coud pour une amie ! Genèse de l’histoire: Et pourtant tout avait si bien […]

La robe bonne sœur du magazine Ottobre (An ordinary day)

Le pompon de la robe mocheté en tout genre revient à la revue Ottobre, automne-hiver 2015, modèle « An ordinary day » c’est un euphémisme!! Par rapport au mannequin qui porte la robe, le patron est surdimensionné, arrive à mi mollet… De surcroit, le tissu choisi est un tissu gaufré sympa en apparence mais difficile à coudre […]

Robe pour future Maman

J’ai enfin réussi à convaincre la Pitchoune de me fournir des photos de la robe portée. Alors que le terme approche, elle commence à être juste ! La robe pour future Maman est un modèle Burda détourné (Burda Style n° 201, septembre 2016, modèle 105) pour habiller le petit ventre de la Pitchoune. Pour le moment il […]

La petite robe noire… de grossesse

Le splendide jersey noir orné de lurex, que j’avais acheté cet automne à Sainte-Marie-aux-Mines, a enfin pris des formes… Celles d’une petite robe noire sur mesure pour la future Maman, ma Pitchoune à moi. Le patron de la robe a été dessiné avec l’aide de notre Prof es patronage, à partir d’une simple photo, d’une […]

Robe fourreau

Cette robe fourreau esprit vintage a été réalisée il y a vraiment bien longtemps ! C’est l’autre jour quand je la portais que Falbala m’a dit : « mais tu ne l’as jamais mise sur le site, celle-là ! » Et ni d’une ni de deux, elle m’a tractée dehors pour faire des photos. Pour la petite histoire, […]

Robe sixties – Simplicity 3833

Séquence nostalgie: il s’agit du tout premier projet réalisé dans le cadre de nos cours de couture… la première robe c’est quelque chose, surtout que là ça n’a pas été de la tarte!!! J’avais acheté ce patron pour la forme de ces robes et leur côté bicolore, sans me rendre compte que le patron ne commençait […]